VOTE | 88 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

Description des relations

Batwoman : élégie pour une ombre

La première relation de Kate que l’on connaisse a lieu alors qu’elle est cadet à l’académie militaire de West Point avec une autre jeune fille nommée Sophie Moore. Malheureusement, Kate est dénoncée anonymement (mais pas Sophie) pour être allée à l’encontre du règlement du l’école. Refusant de mentir sur son homosexualité, elle est alors renvoyée de l’académie.

Quelques temps plus tard, elle fait la connaissance de Renée, en uniforme à l’époque, alors que celle-ci l’arrête sous prétexte qu’elle roulait à 80 km/h sur une route limitée à 50 (Kate dit alors ne pas avoir dépassé les 60 km/h). Mais au lieu de lui donner une contravention, Renée relève son nom sur son permis. Les deux jeunes femmes sortent ensemble peu après, mais leur relation est de courte durée. En effet, Kate ne comprend pas pourquoi Renée cache son homosexualité à ses collègues. Suite à cette dispute, Kate tente de la rappeler plusieurs fois pour lui présenter ses excuses, sans succès. C’est alors qu’un homme tente de la braquer, mais Kate ne se laisse pas faire et met son agresseur en fuite sous les yeux de Batman.

 Un an plus tard, Kate et Renée qui est montée en grade se retrouvent par hasard suite à une descente de police dans un bar mal famé. Les retrouvailles sont très tendues, la détective reprochant à son ex de ne pas l’avoir rappelée, ce que cette dernière a pourtant tenté plusieurs fois.

 

52, Tome 1

Dix ans plus tard, suite à l’assassinat de son équipier par le policier véreux Jim Corrigan, Renée démissionne, sombre dans la dépression et noie sa culpabilité dans l’alcool. Cela force Daria Hernandez, sa petite amie de l’époque, à rompre avec elle, lui laissant cependant une lettre où elle lui dit qu’elle l’aimera toujours. Depuis, Renée enchaîne les coups d’un soir et a du mal à payer son loyer.

Le 19 mai 2006, soit 16 jours après les disparitions de Batman, Superman et Wonder Woman, un homme sans visage s’introduit dans l’appartement de Renée qui est au lit avec une autre femme. L’ancienne enquêtrice s’empare de son arme sur sa table de nuit et tire sur l’intrus qui se volatilise. Le coup de feu réveille et affole l’amante de Renée qui demande à cette dernière de se rhabiller et de s’en aller. L’homme sans visage est en fait Vic « Charlie » Sage alias La Question I qui cherche à recruter l’ex enquêtrice.

Le 22 juin, alors qu’elle travaille sur l’enquête que lui a confiée Charlie, Renée se rend à la propriété de la famille Kane en faisant en sorte d’être le plus présentable possible, espérant que Kate ait les informations qui lui manquent. Quand son ex apparaît devant elle après dix ans, les deux femmes se mettent à flirter, puis l’héritière envoie un coup de poing dans le visage de son ex. Quand Kate s’apprête à récidiver après que Renée l’ait provoquée sur son coming out, l’ex enquêtrice voit cette fois le coup venir et le bloque. A ce moment-là, Renée se remémore l’époque où elles  sortaient ensemble, puis l’interroge sur une rue appartenant à la famille Kane avant de s’en aller.

Le 24 juillet, Renée, cette fois en compagnie de Charlie, retrouve Kate afin qu’elle lui fournisse les renseignements qu’elle lui a demandés. Parallèlement, la jeune héritière est accompagnée d’une certaine Mallory, rendant son ex légèrement jalouse. Après avoir obtenu leurs informations, Sage et Renée sont sur le point de s’en aller, mais Kate souhaite en savoir plus, sa famille étant indirectement impliquée et considérant que son ex le lui doit à cause de leur rupture. Mais Renée refuse et la discussion se transforme en dispute. Après le rendez-vous, alors l’ex policière prétend ne pas vouloir de l’affaire dans le but de la protéger, Charlie pense que sa partenaire agit ainsi parce qu’elle a encore des sentiments pour Kate. Le soir même, alors que Charlie et Renée affrontent des membres d’un groupe nommé Intergang, un batarang éteint les lumières. Renée pense alors qu’il s’agit de Batman, mais s’aperçoit qu’il s’agit en réalité de Batwoman et, en la regardant se battre, l’ex enquêtrice comprend que la nouvelle héroïne et Kate ne font qu’une.

 

52, Tome 2

L’enquête menée par Charlie et Renée les envoie au Kahndak, une nation fictive dirigée par l’ancien super-vilain Black Adam et sa femme, la déesse égyptienne Isis. C’est ainsi que, le 28 août, l’ex enquêtrice est contrainte d’abattre une adolescente qui s’apprêtait à jouer les kamikazes. Le 7 septembre, Renée tente encore d’oublier ce qu’elle a fait et se fait ainsi surprendre par Black Adam en train de coucher avec une des citoyennes du Kahndak tout en étant saoule. Ne tolérant pas son attitude, Black Adam manque de la tuer en l’étranglant (réaction que souhaitait obtenir l’ancienne enquêtrice), mais Isis intervient à temps pour l’en  empêcher.

 

52, Tome 3

Le 12 novembre, à Nanda Parbat, cité fictive se trouvant dans l’Himalaya, Renée apprend que Charlie souffre d’un cancer en phase terminale. Parallèlement, Aristote "Tot" Rodor, un ami de ce dernier, lit un passage de la Bible du Crime dérobée par Charlie où il est question de la « fille de Caïn », personnage de la chrétienté considéré comme le premier criminel de l’Humanité. Le passage est accompagné d’une illustration où la fille de Caïn ressemble à s’y méprendre à Kate dans son costume de Batwoman. Renée et Charlie retourne donc à Gotham afin d’avertir cette dernière et, le 19 novembre, le trio se retrouve confronté à Bruno Mannheim dit l’Affreux, le chef d’Intergang également à la tête du Culte du Crime. Malheureusement, ce dernier parvient à s’enfuir.

Le mercredi 29 novembre, l’état de Charlie s’est fortement dégradé. Kate fait donc venir Mallory qui donne de la morphine à ce dernier pour atténuer la douleur. Après son départ, l’héritière de la famille Kane tente de convaincre son ex de rester à l’appartement, ce que cette dernière finit par accepter avant de tomber sur une photo de Kate à 19 ans, c’est-à-dire de la période où elle était à l’école militaire.

Le soir du 24 décembre, alors qu’elle revient d’une patrouille, Kate trouve Renée, en larmes, au chevet de Charlie qui est entré dans une phase de délire. Les deux ex se retrouvent ensuite sur le canapé du salon où Kate offre une tasse de cidre chaud à Renée et tente de la consoler en disant que Charlie a trouvé la paix. Après quoi, les deux jeunes femmes échangent un baiser et regardent les toits de Gotham couverts de neige.

Le 31 décembre, Charlie est finalement conduit à l’hôpital. Une fois sur place, Kate propose à Renée de lui tenir compagnie, mais celle-ci refuse. La semaine suivante,  l’ex détective décide de ramener Charlie à Nanda Parbat contre l’avis de Kate qui tente de la convaincre de rester à Gotham. Renée justifie alors sa décision en disant qu’elle s’estime redevable envers Charlie pour l’avoir sortie de sa dépression avant de l’embrasser sur la joue et de lui faire ses adieux.

 

52, Tome 4

Le 7 avril, Renée est de retour à Gotham et se rend chez Kate après avoir suivi une sorte de quête spirituelle à Nanda Parbat. L’ex agent de police sonne à l’interphone, mais son ex ne répond pas. Elle décide donc de monter et, après avoir ouvert la porte, découvre que l’appartement a été ravagé, qu’il y a un énorme trou dans le plafond et la vitre donnant sur l’extérieur est totalement brisée. Nightwing, l’ancien équipier de Batman, arrive à son tour et annonce à Renée que Kate a été enlevée par les sbires de Manheim.

C’est ainsi que, du 9 au 11 avril, tous les deux s’en prennent à tous les criminels aux ordres de Manheim pour obtenir des informations. Le 12 avril, Renée et Nightwing finissent par localiser la cachette du criminel. Pendant que le justicier tente d’empêcher des canons de détruire Gotham, l’ex détective se lance seule au secours de Kate en portant les vêtements ainsi que le masque de Charlie, devenant ainsi la nouvelle Question. Renée finit par retrouver Kate, enchaînée et bâillonnée, sur le point d’être sacrifiée par Manheim dans le but de réaliser la prophétie énoncée par la Bible du Crime. Lors du combat qui s’ensuit, alors que le criminel est sur le point de tuer Renée, Kate lance dans le dos de ce dernier le poignard qu’il lui a auparavant planté dans le cœur.

Environ un mois plus tard, Renée se rend sur le toit où se trouve le projecteur du bat-signal pour y effacer le point d’interrogation dessiné par Charlie un an plus tôt et y remettre l’autocollant en forme de chauve-souris. Dans le même temps, Kate reçoit Mallory chez elle qui lui annonce qu’elle est presque guérie de sa blessure au cœur dont Kate lui cache l’origine. Une fois la justicière seule, Renée dirige le projecteur du bat-signal sur son ex pour attirer son attention comme Charlie l’a fait pour elle un an plus tôt.

 

Batwoman : Elégie pour une ombre (suite)

Un an et demi plus tard, Kate sort avec une juriste prénomme Anna que lui a présenté Mallory, mais leur relation tourne court à cause des activités nocturnes de la jeune héritière.

Le lendemain soir, après avoir interrogé différents criminels, Kate se retrouve face à Alice, le nouveau chef du Culte du Crime, qui la blesse à la joue avec une lame de rasoir empoisonnée cachée dans sa bouche. La justicière a alors des visions, dont une de Renée en tant que Question et croit l’apercevoir de nouveau le lendemain soir lors d’un gala de charité organisé par sa belle-mère.

C’est à cette occasion qu’elle fait la connaissance de Maggie Sawyer. Les deux jeunes femmes se mettent alors à danser sous les yeux de Catherine, gênée de voir sa belle-fille en smoking et danser avec une autre femme. Maggie décrit alors ses conditions de travail au Gotham City Police District en expliquant que son supérieur, le commissaire James Gordon, pratique la tolérance zéro en matière de discrimination entre officiers. Kate réagit en disant qu’elle comprend mieux pourquoi il y a de plus en plus de « lesbiennes flics » (allusion à sa relation avec Renée), puis Maggie évoque ensuite sa relation avec Toby Raines avec laquelle elle a rompu 2 mois plus tôt avant de demander son numéro de téléphone à sa partenaire de danse.

 

Batwoman, Tome 1 : Hydrologie

Alors qu’elle est au GCPD pour voir Maggie, Kate, la larme à l’œil, s’attarde devant le tableau d’honneur sur lequel figure une photo de Renée. Après avoir pris la déposition d’un couple dont les enfants ont disparu, l’enquêtrice annonce qu’elle est au courant de la relation entre son ex collègue et l’héritière. Après quoi, celle-ci demande à Maggie si elle compte l’inviter à sortir, ce à quoi cette dernière répond qu’elle l’a déjà fait. Kate lui propose alors de prendre une bière lors d’un concert, mais Maggie explique que ce n’est pas sa boisson favorite et qu’elle n’aime pas sortir dans les bars de flics.

C’est ainsi que toutes les deux se retrouvent dans un bar, puis Kate propose qu’elles fassent comme si elles étaient mariées depuis longtemps. Maggie parle donc de son affaire concernant les enfants disparus, puis enchaîne avec sa rencontre avec l’agent Cameron Chase du Département des Evènements Ultra-Spéciaux, une agence clandestine qui s’est donné pour mission de tout savoir sur les justiciers masqués. En effet, Chase s’intéresse à Batwoman et croit à tort que Maggie la connaît. A la fin de la soirée, Kate la dépose chez elle et lui propose un autre rendez-vous avant de l’embrasser sur la joue. Tout de suite après, la capitaine de police se rend sur une scène de crime où a eu lieu une bagarre entre deux gangs qui a fait énormément de victimes. Maggie ignore cependant que Kate/Batwoman l’a suivie et l’observe. Cette dernière se rend ensuite dans une cabane près d’une plage pour trouver des indices sur les enfants disparus, mais se fait surprendre par Maggie qui prévient l’agent Chase après que Batwoman ait pris la fuite. Celle-ci parvient à lui échapper après avoir affronté le fantôme d’une femme appelée La Pleureuse (qui est à l’origine des disparitions d’enfants) tandis que Maggie l’attend devant une salle de spectacle. Elle appelle alors Kate sur son portable, mais tombe sur Bette qu’elle prend pour une conquête de l’héritière. C’est ainsi que, quelques heures plus tard, Maggie se présente chez Kate après qu’elle se soit disputée avec sa cousine pour lui demander des comptes. Celle-ci se met alors à pleurer, puis la capitaine tente alors de la consoler avant de lui sortir une citation de Winston Churchill et de l’embrasser. Après qu’elles aient passées leur première nuit ensemble, Maggie revient sur son affaire d’enfants disparus et explique que la chose qui la hanterait le plus serait d’abandonner.

 

Batwoman, Tome 2 : En immersion

Alors qu’elle cherche son insigne, Maggie remarque un bleu sur l’épaule de Kate qui invente alors une histoire selon laquelle elle se serait remise à la boxe, sport que lui a enseigné son père. Quand la capitaine de police souligne le fait que sa petite amie lui parle de son père pour la première fois, Kate démarre au quart de tour et rappelle à Maggie qu’elles s’étaient mises d’accord pour ne pas parler de leur passé.

Une semaine plus tard, alors qu’elle dîne dans un restaurant asiatique avec Maggie, Kate aperçoit Kyle Abbot, un ancien membre du Culte du Crime et disciple de Bruno Manheim. Blessé, ce dernier explique qu’une nouvelle organisation nommée Medusa s’en est prise à lui sans qu’il sache pourquoi. Après son départ, Kate rejoint Maggie et reste évasive en disant qu’il s’agit d’un fantôme de son passé.

La semaine suivante, l’agent Chase demande à Kate d’extraire un agent de Medusa appelé Sune durant un transfère effectué par la police criminelle de Gotham. La personne chargée du transfert n’est autre que Maggie ce qui devient un sujet de discorde entre Chase et la justicière. En effet, alors que son couple bat de l’aile, l’agent de D.E.U.S. insiste pour que Kate obtienne des informations de Maggie par n’importe quel moyen.

C’est ainsi que, la nuit qui suit, Kate se retrouve obligée de se battre avec Maggie en pleine mer et, durant la bagarre, lui injecte accidentellement le mélange d’une seringue qui contenait de la toxine phobique mise au point par le professeur Jonathan Crane alias l’Epouvantail, un scientifique fou spécialisé dans les phobies. 

Trois nuits après, Maggie assiste à une réception donnée sur le yacht du philanthrope Christopher Gladius (également membre de Medusa). Alors qu’elle rejoint les autres invités, la capitaine de police aperçoit Kate accompagnée de Sune qu’elle présente comme étant une musicienne. Mais à peine arrivée, Maggie reçoit un message lui signalant qu’un autre enfant a disparu et doit donc repartir.

Cinq jours plus tard, dans l’appartement de Maggie, celle-ci lui fait une crise de jalousie par rapport à Sune. Ensuite, la jeune héritière sort une boîte à chaussures dans laquelle elle conserve des photos de famille datant de son enfance tandis que la capitaine de police lui montre une photo de Jamie qu’elle garde sur son portable.

 

Batwoman, Tome 3 : l’élite de ce monde

Plusieurs mois plus tard, Maggie n’a toujours aucune piste concernant la disparition des enfants ce qui lui attire la colère des citoyens de Gotham qui réclament sa démission. De retour chez elle, la jeune femme reproche à Kate de ne pas la soutenir suffisamment dans ce moment difficile, mais également de lui cacher certaines choses. Quand celle-ci lui dit qu’elle ne peut pas lui expliquer ce qu’elle faisait la nuit précédant celle où elles ont couché ensemble pour la première fois, Maggie la met à la porte.

Afin de localiser et de détruire Médusa, Kate demande l’aide de Wonder Woman et, ensemble, les deux héroïnes vont trouver Pégase, gravement blessé suite à son combat contre Gladius. En effet, Médusa n’est pas une organisation, mais bien la créature de la mythologie grecque. Après que le fils de Médusa leur ait révélé les projets de sa mère, Kate commence à souhaiter être auprès de Maggie pour affronter Médusa. Et alors que celle-ci et ses frères et sœurs ont envahi Gotham, Kate, accompagnée de Wonder Woman, arrive juste à temps pour prêter main forte à sa petite amie. Pendant que Wonder Woman affronte Waylon Jones alias Killer Croc qui a été transformé en Hydre, Kate affronte Medusa qui lui révèle son intention de ramener sa mère ainsi que celle de tous les monstres, Céto.

Après avoir vaincu les monstres et mis fin à la malédiction qui pesait sur Céto, Kate, accompagnée des enfants disparus, retourne auprès de Maggie et la demande en mariage avant de l’embrasser, lui révélant ainsi sa double identité.

 

Batwoman, Tome 4 : les liens du sang

A cause de la toxine de l’Epouvantail que lui accidentellement a injecté Kate, Maggie fait un cauchemar régulier où elle voit des cadavres d’enfants dont celui Jamie. Alors que sa petite amie insiste pour l’aider, Maggie préfère traverser cette nouvelle épreuve seule.

Quelques jours plus tard, Kate culpabilise toujours à cause de tout ce qu’elle a fait à Maggie (lui avoir menti sur sa double vie, lui avoir injecté la toxine…). C’est pourquoi, dans l’espoir de remettre les compteurs à zéro, la jeune héritière s’injecte elle-même une dose de toxine phobique. Ainsi, durant les 12 heures qui suivent, Kate sombre dans un état semi comateux et vit littéralement son pire cauchemar : Beth/Alice tuant leur propre père et la mort de Maggie. A son réveil, Maggie est allongée à ses côtés. Alors que Kate redoute toujours que sa petite amie ne lui pardonne jamais ses fautes, Maggie lui fait promettre de ne jamais la tromper, de ne jamais s’en prendre à quelqu’un de façon gratuite et de ne jamais faire de mal à Jamie. Après quoi, Maggie demande à Kate de refaire sa demande en mariage, ce que la capitaine de police accepte, puis le couple s’embrasse avant que la justicière ne se rende en ville pour capturer Batman et le livrer au D.E.U.S..

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Commentaire de Supersympa : (petite parenthèse) eh oui, la romance entre Kate et Maggie s’arrête là pour nous malheureusement. Ceci est dû à une explication (plutôt absurde selon moi) de DC comics selon laquelle « un bon super-héros n’a pas le droit d’être heureux dans la vie ». Là, je leur dis « Et Superman alors ? ». Car il faut savoir que celui-ci était marié depuis plusieurs décennies et plutôt heureux en ménage comme cela est montré dans 52. Moi, je dis ça, je dis rien… Ceci dit, les scénaristes d’Injustice, les dieux sont parmi nous, comic basé sur le jeu vidéo éponyme, ont plus ou moins rectifié le tir en mariant les Batwoman et Renée Montoya de cet univers (fin de la parenthèse).

Entrons maintenant dans le vif du sujet. Tout d’abord, un grand merci à Greg Rucka, le créateur de ce personnage avec lequel j’ai immédiatement accroché. Ensuite, Kate, Renée et Maggie, en plus d’être lesbiennes, ont en commun d’être des femmes ordinaires avec des problèmes  qu’on peut tous rencontrés : Kate a perdu un proche étant petite, Renée est alcoolique, sans travail et quasiment à la rue et Maggie est plus ou moins en conflit avec son ex-mari pour la garde de Jamie.  Qui plus est, la jeune justicière a été victime de la doctrine « Don’t ask, don’t tell » étant jeune et Renée semblait évoluer dans un milieu homophobe contrairement à Maggie. Pour en revenir à nos drôles de dames, je vais commencer par la relation Kate/Maggie. Je sais qu’on dit que le cœur a ses raisons que la raison ignore, il n’empêche que celui de Kate n’a pas choisi la facilité, surtout qu’en règle générale la police et les justiciers costumés ne font pas bon ménage. Alors quand en plus elle lui cache également le fait qu’elle enquête sur la même affaire d’enfants disparus… Je pense que Kate aurait au moins pu faire l’effort de partager ses infos ne serait-ce qu’en tant que Batwoman. Quant à sa demande en mariage, je la trouve un peu précipitée. Elle aurait mieux fait, selon moi, de remettre de l’ordre dans son couple avant. D’ailleurs, la discussion à propos de son cauchemar en est la preuve selon moi. Revenons sur la toxine phobique. Ses effets sont les suivants : celle-ci s’en prend directement au système nerveux et exacerbe les phobies. Ainsi, prenez votre plus grosse phobie, multipliez-la par 100 et vous voilà parti pour entre 8 et 12 heures de cauchemar. Alors que Kate l’utilise sur elle-même, j’ai trouvé ça plutôt osé, même de sa part. Mais cela a visiblement suffi à calmer les inquiétudes de Maggie.

Passons maintenant à sa relation avec Renée Montoya. Avant toute chose, il faut savoir que les comics 52  et  Batwoman appartiennent à deux séries différentes. Alors ne vous étonnez pas du changement de look de Kate (voir gallerie). Pour cette même raison, j’ai hésité à faire deux fiches différentes, mais la chronologie des évènements reste sensiblement la même. Concernant les personnages, ersonnellement, je préfère Renée à Maggie pour deux raisons. La première, j’ai toujours eu un faible pour les personnages à problèmes (l’alcool en ce qui la concerne). Cette addiction montre que derrière la dure à cuire se cache une femme sensible, blessée et meurtrie. La seconde, c’est que c’est vraiment l’amour vache entre elle et Kate, du moins au début. Dans Batwoman : élégie pour une ombre, je trouve la réaction de Kate injuste et disproportionnée quand Renée lui annonce qu’elle cache son homosexualité à ses collègues. Oui, elle ment, mais elle le fait pour garder son travail. Tout le monde ne s’appelle pas James Gordon qui est l’image même du flic parfait. Dix ans après, dans le tome 1, les retrouvailles sont plutôt… percutantes. Et Renée semble prendre un malin plaisir à en rajouter une couche en lui envoyant un coup bas (au sens figuré). Ensuite, une chose m’interpelle : lors de la première intervention de Kate en tant que Batwoman, Renée la reconnaît quasiment tout de suite malgré son costume et la pénombre. Comment c’est possible ? Alors certes, ses cheveux dépassent de sa cagoule, mais elle n’est quand même pas la seule rousse de Gotham. Et lors de leurs retrouvailles dans le tome 3, Kate n’est même pas surprise que Renée soit au courant de sa double identité. Alors je comprends que les scénaristes étaient pressés par le temps, il n’empêche que ça fait un peu bizarre. Mais passons… Malgré leur rupture et leurs accrochages, il est évident qu’elles tiennent encore beaucoup l’une à l’autre. En effet, Renée trouve Kate toujours aussi attirante tandis que cette dernière donne l’impression de vouloir attirer son attention, voire de reprendre leur relation. Et il y a aussi certaines réactions et expressions employées par Renée comme « bébé » dans le tome 4 qui renforcent cette théorie. Cependant, pour une raison qui m’échappe encore, Renée passe son temps à repousser son ex. Enfin, 1 an et demi se sont écoulés entre la fin de 52 et les évènements d’Elégie pour une ombre. Qu’a-t-il bien pu se passer durant cette période ? Telle est… la question. ^^

Ecrit par Supersympa 

Photos

Cette galerie contient 0 photos



Activité récente
Actualités
Janina Gavankar intègre le film Borderlands

Janina Gavankar intègre le film Borderlands
Connue pour être une amatrice de jeux vidéo et avoir travaillé sur certains d'entre eux comme Star...

Black Adam - Sarah Shahi confirme son rôle

Black Adam - Sarah Shahi confirme son rôle
C'est désormais officiel. Alors que le tournage de Black Adam vient tout juste de démarrer et que le...

Avril 2021 : PDM et calendrier

Avril 2021 : PDM et calendrier
Nous sommes au mois d'avril. Pour l'occasion, la photo du mois vous invite à voter pour les rôles...

Une date de sortie pour Black Adam avec Sarah Shahi

Une date de sortie pour Black Adam avec Sarah Shahi
Alors que le film Black Adam est en cours de tournage, il vient d'être annoncé que ce dernier...

Joyeux anniversaire Lucy !

Joyeux anniversaire Lucy !
Aujourd'hui, lundi 29 mars 2021, c'est l'anniversaire de Lucy Lawless. En effet, l'interprète...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

pretty31, 19.04.2021 à 10:18

Nouvelle partie de ciné-émojis et films à voir à la télé cette semaine sur HypnoClap !

bloom74, 19.04.2021 à 14:39

Nouveau sondage et photo du mois dans le quartier The Boys

ShanInXYZ, Avant-hier à 15:55

Un nouvel anniversaire à fêter chez Doctor Who, mais celui de qui ?

sabby, Hier à 10:17

Hello à tous ! Il est temps de départager les créations sur le quartier All American via le sondage !! On vous attend

ShanInXYZ, Hier à 16:39

Deux anniversaires à fêter chez Doctor Who et Voyage au centre du Tardis attends vos photos de Ryan Sinclair

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site