VOTE | 84 fans

Larmes et vengeances

Créateur : Supersympa 
Date de création : 08.12.2017 à 18h17

Message du créateur :
Une mystérieuse inconnue débarque au Planet et fait tourner toutes les têtes. - Déconseillé au moins de 16 ans.

Cet épisode compte 8 paragraphes

Afficher l'épisode

Alors qu’Alice, Shane, Helena et Kit discutent entre elles comme à leur habitude, une inconnue entre au Planet. C’est la première fois que l’on aperçoit cette dernière dans l’établissement et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne passe pas inaperçu : à peine a-t-elle mis un pied dans le bar que tous les regards se braquent sur elle, mais celle-ci n’y prête aucune attention. C’est une jolie brune, la trentaine environ,  aux cheveux longs légèrement ondulés et mesurant entre 1,70 m et 1,75 m. Concernant son style vestimentaire, elle porte un blouson en cuir et un jean, tous deux de couleur noir ainsi que des bottes, noir également. Sous le blouson, elle porte un tee-shirt sans manches pourpre. L’inconnue s’installe puis commande à boire. Tout à coup, celle-ci regarde en direction de nos amies et adresse un clin d’œil à Shane, ce qui n’échappe pas à Alice.

Alice : Je crois que tu as un ticket, ma vieille. Encore…
Shane : C’est pas beau d’être jalouse.

Shane se lève et rejoint l’inconnue.

Shane : Salut. Moi c’est Shane.
Inconnue : Salut. Enchantée.
Shane : Tu viens d’arriver en ville ?
Inconnue : En effet.
Shane : Pour le boulot ou pour des vacances ?
Inconnue : J’ai une petite affaire à régler. Mais après, je serai libre comme l’air.

Shane plonge longuement son regard dans les beaux yeux marron de cette nouvelle venue. Celle-ci lui caresse alors la joue gauche du revers de la main, puis attrape un stylo et un post-it dans la poche intérieure gauche de son blouson qu’elle tend à Shane.

Inconnue : Je peux avoir ton numéro ?
Shane : Bien sûr.

La jeune femme note son numéro et rend le bout de papier à la mystérieuse inconnue. Puis, celle-ci embrasse fougueusement Shane  avant de se lever, de laisser un pourboire sur la table et de s’éloigner. Arrivée à la porte, la jolie brune se tourne une dernière fois vers Shane.

Inconnue : Au fait, je m’appelle Samantha. Mais tu peux m’appeler Sam.

Celle-ci envoie un baiser à la jeune femme restée à la table et s’en va, toujours avec les regards tournés vers elle. La coiffeuse retourne alors auprès de ses amies.

Alice : C’était court mais c’était plutôt chaud dis-moi.
Shane : J’avoue. C’est comme si j’étais hypnotisée. Un truc de dingue.
Alice : Je pense qu’on peut d’ores et déjà rajouter un lien à sa constellation. Je me demande combien elle peut en avoir…

Alice attrape alors son ordinateur mais, à sa grande surprise, elle ne trouve aucune trace de cette inconnue sur la toile. Pas de constellation, ni même de lien. Rien du tout.

Helena : Alors ça si c’est pas bizarre…
Alice : Peut-être qu’elle ne connaît pas le site. Parce que, franchement, je vois mal une fille comme elle rester sans coucher éternellement. Surtout quand on voit l’effet qu’elle fait quand elle est dans les parages. J’suis sûre qu’elle peut rivaliser facilement avec notre coiffeuse, voire même avec « Papi ».

Le cas Samantha intrigue grandement nos amies, et Alice en particulier.

Alice : Ca m’fait un bon sujet pour ce soir. Peut-être que j’obtiendrai quelque chose…


Supersympa  (08.12.2017 à 18:25)

Ainsi, le soir même, Alice parle de Samantha à ces auditeurs et livre ses impressions sur cette extraterrestre fraîchement arrivée à la Cité des Anges.

Alice : Cette après-midi, mes copines et moi on a fait la connaissance, pour ainsi dire, d’une certaine Samantha. Et faut bien l’dire, cette fille est une vraie bombe sexuelle ! J’vous jure, elle a un truc… Un côté animal… Comme si elle dégageait des phéromones pour attirer toutes les lesbiennes et les bis à elle… Enfin tout ça pour dire que tout le monde avait les yeux rivés sur elle. Elle a même réussi à mettre le grappin sur ma copine Shane alors que d’habitude, c’est l’inverse… Houlà, il fait chaud d’un coup…

Tout en parlant, Alice commence à transpirer. Elle marque alors une pose, agite la main devant son visage pour faire un peu d’air, prend une profonde inspiration et reprend.

 Alice : Et pourtant, personne semble savoir qui elle est ni d’où elle vient. En clair, c’est une vraie énigme vivante. Mais vous m’connaissez. J’suis pas du genre à me laisser abattre. J’ai bien réussi à mettre la main sur celle que tout le monde appelle « Papi », je réussirai à savoir qui est cette nana et ce qu’elle fait à Los Angeles !


Supersympa  (15.12.2017 à 23:24)

 

Le lendemain matin, chez Bette, celle-ci se réveille à peine tandis que Jodi se tient assise en face d’elle.

Jodi : Bonjour.*
Bette : Bonjour. Tu es levée depuis longtemps ?
Jodi : Depuis une heure.
Bette : Pourquoi tu ne m’as pas réveillée ?
Jodi : Tu étais complètement épuisée hier soir. Tu avais besoin de te reposer et… j’aime bien te regarder dormir.

Bette sourit en baissant la tête. Jodi se lève, se rapproche d’elle et l’embrasse.

Jodi : Il fait un temps magnifique dehors. Si on en profitait pour sortir un peu ?
Bette : J’ai du boulot à préparer pour lundi. Je n’ai pas le temps de…

Jodi lui met le doigt sur la bouche et insiste.

Jodi : S’il te plaît… Bette… Tu passes tes journées à bosser. Il faut que tu penses à te détendre de temps en temps. Et puis, on a plus le temps de profiter l’une de l’autre.

La sculptrice envoie un vrai regard de chien battu afin d’amadouer Bette. Celle-ci s’assoit sur le rebord du lit, pousse un long soupir et finit par céder.

Bette : C’est d’accord

Jodi embrasse langoureusement Bette qui finit par l'entraîner avec elle dans le lit.

 

* Jodi étant sourde, celle-ci et Bette s’expriment parfois en langue des signes.


Supersympa  (16.12.2017 à 23:47)

Pendant ce temps, Shane est assise sur les marches devant la maison, songeuse. En effet, la jeune femme est encore toute retournée suite à sa rencontre avec la belle Samantha, ce qui n’échappe pas à Jenny. Celle-ci vient s’assoir à côté de son amie.

Jenny : Eh ben alors ma vieille ? On peut savoir à quoi tu penses ?
Shane : A la fille que j’ai croisée hier après-midi.
Jenny : Elle t’a complètement retourné le cerveau on dirait.
Shane : T’as pas idée…
Jenny : C’est quoi son nom ?
Shane : Samantha. Sam. Elle vient d’arriver en ville. Je sais absolument rien d’elle.
Jenny : T’as son numéro au moins ?
Shane : Même pas. Mais j’lui ai donné le mien.
Jenny : Mais c’est qu’elle t’a ensorcelée ma parole !

Jenny se rapproche de Shane et pose ses mains sur les épaules de cette dernière et tente de la rassurer.

Jenny : Allez, t’en fais pas. Si elle a prévu de te rappeler, elle le fera. Bon, faut que j’y aille. A plus.

La jeune femme fait la bise à sa colocataire puis retourne à l’intérieur, attrape un sac à main et s’en va. Après le départ de Jenny, Shane se perd à nouveau dans ses pensées. Au bout d’une heure, alors qu’elle s’apprête à partir à Wax, son téléphone portable sonne.

Shane : Allo ?
Sam : Salut, c’est Sam.
Shane : Oh euh… Salut…
Sam : Ça va ? Tu n’es pas l’air bien.
Shane : Euh si si, ça va.
Sam : Tant mieux. J’ai mon après-midi de libre. On peut se voir ?
Shane : Ben… Je dois bosser cet aprèm.
Sam : Ah ? Et tu travailles dans quoi ?
Shane : J’ai un petit magasin d’équipements de skate. Et il fait aussi salon de coiffure.
Sam : Génial ! J’avais justement besoin de me faire couper un peu les pointes.
Shane : Ben… Dans ce cas, t’as qu’à passer. J’le f’rai.
Sam : Parfait. Tu n’as qu’à m’envoyer l’adresse par SMS.
Shane : Ok.

Shane raccroche puis envoie l’adresse à Sam. Celle-ci lui envoie un SMS donnant rendez-vous à la coiffeuse l’après-midi même et accompagne celui-ci d’un cœur. Shane se met alors à rougir. Celle-ci prend quelques instants pour se remettre, puis attrape ses affaires afin d’aller travailler.


Supersympa  (17.12.2017 à 23:48)

(musique)

Ainsi, l’après-midi même, nous retrouvons Shane à Wax en train de s’occuper d’une de ses clientes lorsqu’un bruit de moto se fait entendre. La moto en question se gare juste devant le magasin. La pilote descend et enlève son casque. Il s’agit de Sam. Celle-ci range son casque dans le coffre de son engin et retire ses gants qu’elle met dans une des poches de son pantalon.

Sam : Salut.
Shane : Salut. Je finis ce que j’suis en train de faire et j’suis à toi.
Sam : Prends ton temps. Je ne suis pas pressée. Je vais faire le tour de la boutique en attendant.

Sam entre et commence à faire le tour du magasin, jetant un œil aux différents articles (planches, vêtements…). Au bout de 20 minutes, Shane revient vers elle.

Shane : Voilà, fini. Tu peux venir.
Sam : J’arrive.

La jeune femme se dirige vers Shane, enlève son blouson qu’elle pose sur le dossier du siège et s’installe. La jeune coiffeuse examine comme à son habitude la chevelure de sa cliente et, alors qu’elle fait face à cette dernière, reste un moment sans bouger, comme hypnotisée.

 Sam : Ça va ?

Shane secoue la tête, comme si elle venait de sortir d’un rêve.

Shane : Hein ?
Sam : Ça va ? Tu avais l’air ailleurs.

Shane sourit en baissant la tête.

Shane : J’avoue… Depuis que t’as débarqué au Planet, j’arrive plus à t’sortir de ma tête.
Sam : C’est une bonne nouvelle pour moi alors. A moins que tu aies déjà quelqu’un dans ta vie ?
Shane : Pas en ce moment, non.

 Puis la jeune coiffeuse finit par se ressaisir.

Shane : Bon. Revenons à nos moutons. Tu as des cheveux magnifiques.
Sam : Merci du compliment.

Shane reprend là où elle s’est arrêtée, se place derrière Sam et commence à lui couper les pointes. Tout en travaillant, la jeune femme se livre à un véritable interrogatoire afin d’en savoir plus sur Sam.

Shane : T’es partie un peu vite hier.
Sam : Désolée. Mais je trouverai un moyen de me faire pardonner.
Shane : Pourquoi pas tout d’suite ? Tu sais où moi j’travaille, mais toi ? Tu fais quoi ?
Sam : Je suis à la tête d’un cabinet d’avocat. J’ai travaillé dur pour le monter et, il y a un peu plus d’un an, je me suis dit qu’il était temps pour moi de souffler un peu. Donc je me suis trouvé un associé pour tenir le cabinet en mon absence, pris quelques affaires et je me suis lancée dans un tour du monde.
Shane : Waouh ! Et alors, c’était comment ?
Sam : Génial. J’ai rencontré des gens vraiment intéressants et pu observer des paysages magnifiques. Je te montrerai les photos que j’ai prises si tu veux.
Shane : J’aimerais bien, oui. Et tes parents ?

Sam sourit alors de manière forcée.

Sam : Ils habitent dans l’Oregon. A Portland. Du moins… ils y habitaient la dernière fois que je les ai vus.
Shane : Tu t’es embrouillée avec eux ?
Sam : Oui. Et j’aimerais qu’on arrête d’en parler si tu veux bien.
Shane : Pas d’problème.
Sam : Merci, c’est gentil.

Et, quelques minutes plus tard, Shane apporte un miroir afin que Sam puisse admirer le résultat.

Shane : Et voilà. Ca te plaît ?
Sam : J’adore. Merci beaucoup. Combien je te dois ?
Shane : Laisse. C’est pas la peine.
Sam : Bon, dans ce cas…

Après que Sam ait récupéré son blouson, les deux jeunes femmes se dirigent vers l’extérieur et Shane examine alors la moto.

Shane : Joli engin.
Sam : N’est-ce pas ? Je viens de me l’offrir. C’est l’un des derniers modèles apparus sur le marché. Moteur 4 cylindres, réservoir 19,4 litres. Elle va de 0 à 100 en 2 secondes.  Je t’emmène faire un tour ?
Shane : C’est que… j’dois m’occuper du magasin.
Sam : Tes amis ne peuvent pas se débrouiller quelques heures sans toi ?
Chase : Vas y Shane. On fermera.
Shane : Bon. Ok…  

Sam récupère ses gants dans sa poche, les réenfile ainsi que son blouson, puis ouvre le coffre à l’arrière de sa moto et prend les casques situés à l’intérieur.

Sam : Attrape !
Shane : Ouf !

Shane manque de tomber en avant en recevant le casque dans les mains tandis que Sam s’installe sur sa moto.

Sam : La sécurité avant tout. Allez, grimpe.

La jeune coiffeuse monte derrière Sam et met ses bras autour de la taille de cette dernière.

Sam : Accroche-toi bien et n’aie pas peur de serrer.

Sam démarre en faisant une roue arrière, offrant une légère frayeur à sa passagère, et les deux jeunes femmes partent alors pour une longue ballade.


Supersympa  (20.12.2017 à 23:57)

(musique)

Ainsi, nos deux amies partent en virée à travers la ville. La moto file à vive allure au milieu des buildings, des hôtels, des restaurants et autres bâtiments en tout genre. Puis, les deux jeunes femmes finissent par quitter la zone urbaine et Sam profite du fait que la voie soit dégagée pour accélérer. De son côté, Shane, surprise par cette soudaine accélération, s’agrippe de toutes ses forces. Le paysage alentour défile alors à une vitesse folle. Toutes deux roulent ainsi pendant environ trois heures, puis Sam s’arrête sur le bord d’une route située en hauteur et surplombant la ville. Enfin, les deux jeunes femmes enlèvent chacune leur casque et observent le paysage.

Shane : Jolie vue, hein ?
Sam : En effet, la vue sur Los Angeles est superbe d’où nous sommes. Je suis venue jusqu’ici après m’être installée il y a deux jours. Sinon, en temps, normal, je me contente de rouler. Cela m’aide à me détendre après une journée de boulot.
Shane : Moi, j’me contente d’aller retrouver mes copines au Planet.
Sam : Le groupe de filles d’hier ? Elles ont l’air sympathique.
Shane : C’est vrai… Même si on est comme chiens et chats par moments.

Sam se retourne pour faire face à Shane et met ses bras autour du cou de cette dernière.

Sam : Et si on sortait ensemble demain soir ?
Shane : Attends… Je rêve ou t’es en train d’me proposer un rencard ?
Sam : Et si c’était le cas ?
Shane : Euh… Ok. Mais tu dois savoir une chose sur moi…
Sam : Quoi donc ?
Shane : Eh bien…J’ai tendance à prendre la fuite quand ça devient trop sérieux et…
Sam : Je t’arrête tout de suite. Je te demande juste de passer une soirée en ma compagnie pour le moment. On verra ensuite. Et puis, de toute façon, mes relations non plus ne durent jamais très longtemps.

Sam approche son visage de celui Shane et les deux jeunes femmes échangent alors un long baiser. La jeune coiffeuse met ses mains au niveau de la taille de Sam, les passe sous le blouson  puis sous le T-shirt de cette dernière pour remonter petit à petit au niveau de sa poitrine. C’est alors que Sam l’attrape au niveau des poignets, lui ramène les mains vers le bas et recule la tête.

Sam : Pas si vite ma chère… Je suis peut-être une rapide quand j’entame une nouvelle liaison, cela ne veut pas dire que l’on ne doit pas faire les choses correctement.

Sam se met ensuite à rire.

Sam : En plus de ça, s’allonger sur une moto n’est pas ce qu’il y a de plus agréable pour le dos. Tu peux me croire, j’ai déjà essayé.
Shane : Bien madame.

Sam se réinstalle au guidon de sa moto et attrape son casque.

Sam : Il est temps que je te ramène au magasin Cendrillon, il est bientôt minuit. Ton carrosse est sur le point de redevenir citrouille.
Shane : Très drôle. Et une fois que tu m’auras ramenée pour récupérer ma voiture, tu voudras bien qu’on fasse un bout de chemin ensemble ? Tu verras où j’habite comme ça.
Sam : Bonne idée.

Les deux jeunes femmes remettent chacune leur casque, puis Shane remet ses bras autour de la taille de Sam qui démarre aussitôt.


Supersympa  (21.12.2017 à 00:24)

(musique)

Après que Sam et Shane  soient retournées à Wax pour que cette dernière récupère sa voiture, les deux femmes repartent en direction de l’appartement de Shane et Jenny. Une fois arrivées, Sam accompagne Shane jusqu’à la porte et discutent dans leur rendez-vous du lendemain soir.

Shane : Je viens t’chercher demain vers 20h alors ?
Sam : C’est entendu. J’ai vraiment hâte d’y être. En plus, c’est l’occasion pour essayer la dernière robe que je me suis achetée. Je suis sûre qu’elle va te plaire.
Shane : Vivement demain soir alors.

Sam donne un baiser à la coiffeuse et s’apprête à tourner les talons.

Sam : Oh, j’allais oublier…

L’avocate revient vers Shane, fouille dans la poche intérieur gauche de son blouson et en sort un morceau de papier qu’elle tend à la coiffeuse.

Sam : Ce que je peux être tête en l’air parfois… Voilà l’adresse de mon hôtel et… mon numéro.
Shane : J’te remercie.

L’avocate croise ensuite les poignets derrière la nuque de Shane qui met ses mains sur les hanches de cette dernière et toutes deux échangent un nouveau baiser, plus long que le précédent. C’est alors que la porte s’ouvre.

Jenny : Oups ! Vraiment désolée de vous interrompre.

Sam et Shane relâchent alors leur étreinte tandis que Jenny tend la main à l’avocate.

Jenny : Tu dois être la fameuse Samantha. Salut, moi c’est Jenny.

L’avocate sert alors la main de Jenny.

Sam : Enchantée. Et je t’en prie, appelle-moi Sam.
Jenny : Tu peux t’vanter d’avoir mis le grappin sur notre coiffeuse. D’habitude, ce sont les autres filles qui tombent comme des mouches.
Sam : Ah oui ? J’ai de la chance alors. Bon, je vais vous laisser.
Jenny : J’ai été ravie de faire ta connaissance.
Sam : De même. A une prochaine fois peut-être.

Sam se tourne ensuite vers Shane.

Sam : Demain soir, 20 h. Ne sois pas en retard.
Shane : Je s’rai à l’heure, promis.

L’avocate tourne le dos à Jenny et Shane, attrape et enfile son casque, enfourche sur sa moto et s’en va.

Jenny : Eh bien… Je comprends pourquoi elle te plaît autant.

Mais Shane est déjà en train de rêver éveillée. Jenny claque alors des doigts pour la faire réagir.  

Jenny : Hé ho ! La Terre appelle la lune !
Shane : Hein ?
Jenny : T’es vraiment pincée on dirait, hein ?
Shane : C’est bien possible.
Jenny : Je l’espère pour toi… Sincèrement… Bon, tu rentres ?
Shane : Dans une minute.

Jenny retourne à l’intérieur tandis que sa colocataire déplie le bout de papier que Sam lui a donné. Celui-ci indique l’adresse de son hôtel, le numéro de sa chambre, ainsi que son numéro de téléphone. Shane trouve également un petit mot à son attention disant « Je t’aime. Sam » suivi d’une trace de rouge dessinée  par les lèvres de Sam. La coiffeuse repart alors dans ses rêveries, imaginant la robe que Sam a prévue pour leur rendez-vous du lendemain soir tout en observant un magnifique couché de soleil. Shane commence alors à se demander si Sam n’est pas celle qui peut lui apporter la stabilité dans sa vie sentimentale.


Supersympa  (09.01.2018 à 18:22)

Ainsi, le lendemain soir à 19h54, Shane est devant l’hôtel dans lequel est descendue Sam. Comme pour la plupart de ses sorties nocturnes, la jeune femme s’est habillée de façon décontractée : veste et pantalon à rayures assortis avec un simple tee-shirt. Une fois à l’intérieur, celle-ci se sent légèrement gênée : la majorité des clients font visiblement partie de la classe aisée (chefs d’entreprises, avocats, politiciens…). Malgré cette sensation désagréable, Shane se dirige vers la chambre de Sam. Une fois devant la porte de la chambre, Shane regarde à nouveau sa montre : 19h59. Elle frappe alors à la porte.

Sam : J’arrive !

La porte s’ouvre.

Sam : Bonsoir. 20h. Bravo, tu es pile à l’heure.

Trop hypnotisée par ce qu’elle a devant les yeux, Shane ne répond pas. En effet,  pour leur sortie, l’avocate a opté pour une robe pourpre avec un décolleté plongeant et deux fentes au niveau des jambes, ainsi que des chaussures à talon.  La robe est accompagnée d’une coiffure en chignon laissant dépasser une mèche frisée devant le visage et, pour finir, un peu de mascara et une touche de rouge à lèvres couleur cerise. Le tout donne à la jeune femme une allure provocante et sexy, sans pour autant être vulgaire, faisant ainsi disparaître le côté un peu garçon manqué de sa tenue de motarde.

Sam : Alors ? Le spectacle te plaît ?
Shane : Tu es… à tomber.
Sam : Merci du compliment. Tu n’es pas mal non plus.
Shane : J’avais l’impression de faire tâche en entrant.
Sam : Ne t’occupe pas de ces gens-là. Ils ont ouvert de grands yeux ronds quand ils m’ont vue entrer avec mon blouson en cuir. Et, contrairement à toi, ce n’était pas parce que je leur plaisais.

Sam attrape un sac à main, puis ferme la porte de sa chambre à clé.

Sam : Bien. On y va ?

Shane offre son bras à l’avocate et les deux jeunes femmes s’en vont en direction du Planet.


Supersympa  (11.01.2018 à 22:37)

Activité récente

[Jeu) Jeu de mots
Aujourd'hui à 12:01

Suite de notre bla bla...
Aujourd'hui à 11:58

Photo du Moment
Hier à 23:56

La Vie du Quartier
Hier à 22:45

[EV)] Supersympa
Hier à 17:40

Chansons LGBT
Hier à 18:14

Dossiers
Avant-hier

Actualités
Sarah Shahi a 38 ans !

Sarah Shahi a 38 ans !
Aujourdhui, 10 janvier, c'est au tour de Sarah Shahi... Oups ! Pardon, je recommence... Aujourdhui,...

Bon anniversaire Daniela !

Bon anniversaire Daniela !
Puisque grâce à Supersympa nous connaissons enfin le jour de naissance de Daniela Sea, il serait...

Kate Moennig fête ses 40 ans

Kate Moennig fête ses 40 ans
Ce 29 décembre, c'est au tour de Kate Moennig de célébrer son anniversaire. Difficile de réaliser...

54 ans aujourd'hui !

54 ans aujourd'hui !
Tout votre fanclub de ce quartier vous souhaite avec moi un très bon anniversaire Madame !...

Sarah Shahi éliminée !

Sarah Shahi éliminée !
Déception pour les fans de Sarah Shahi : l'actrice est écartée de « Nancy Drew » ! Je vous annonçais...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Profitant malicieusement d’Halloween, cette coquine d’Angelica a décidé de rhabiller petites pestes ou grandes garces de la série pour l’hiver. A qui a-t-elle taillé le costard le plus adapté ?

Total : 32 votes
Tous les sondages

Partenaires premium
HypnoPromo

choup37, Hier à 13:13

Sondage et photo du mois sur Dexter Le quartier essaye de se relancer ^^

kazmaone, Hier à 19:30

Siou plaît, il manque 2 votes dans vos "Préférences" pour que la bannière soit approuvée. Y'a 2 votants dispos qui traînent dans le coin ?

stella, Hier à 19:39

C'est tout bon kazmone!

kazmaone, Hier à 19:40

Merci les enfants !!

kazmaone, Hier à 20:29

On continue sur votre lancée ? Thèmes en vote dans vos "Préférences" ! Go go go !! Merci aux votants ! Go go go !!

HypnoBlabla

Fleurdelun, Hier à 19:02

Au fait bonjour, si je fais quelques bêtises prévenez moi, je viens d'arriver.

noemie3, Hier à 19:03

Bonsoir, et bienvenue à toi

Dawsey400, Hier à 19:03

Bonsoir

Supersympa, Hier à 19:03

Bonsoir et bienvenue.

Sonmi451, Aujourd'hui à 09:18

Comme tu dis Fleurdelun, trop partent en ce moment...

Viens chatter !