VOTE | 87 fans

Et si c'était vrai...

Créateur : Milaie69 
Date de création : 24.05.2018 à 16h42

Message du créateur :
Alors là on est loin d'une Tibette story mais plutôt une Jenrel... M'inspirant de faits réels (chronologie des années, tweet etc...) je suis sur ce projet depuis des mois et je n'ai pas

Cet épisode compte 20 paragraphes

Afficher l'épisode

Depuis leur collaboration sur le tournage de The L Word, Jennifer Beals et Holland Taylor avaient gardé un lien très fort. Cela fait maintenant huit ans que la série est terminée, chacune a repris sa vie, certaines ont eu des enfants, d’autres se sont mariées… ou ont fait leur coming out ! C’est le cas de l’actrice qui interprétait le rôle de la sulfureuse Peggy Peabody, en couple avec Sarah Paulson, actrice en plein essor qui tient un des rôles principale dans American Horror Story. 

 

NYC, appartement de Sarah Paulson et Holland Taylor, novembre 2017 :

Encore sous l’émotion d’avoir annoncé à la Twittosphère la grande nouvelle, Jennifer se tenait devant l’entrée face à son amie.

« -Ca y est Sarah, on l’a fait! C’est officiel, j’ai eu l’accord d’Ilene pour le Twitter… 

-C’est vrai ? Oh ma belle je suis tellement heureuse,  pour la communauté, c’est incroyable ! Mon amour ? Jen est là»

Sarah conduit son invitée dans le salon où était confortablement installée Holland, face à une gigantesque cheminée en marbre blanc, lisant un livre. Le salon avait des allures de magazines de décoration, le ton épuré des murs donnait de la clarté à la pièce mais l’imposant Chesterfield rehaussait élégamment le tout.

Jennifer embrassa son ancienne collègue et s’assit près d’elle pour continuer la conversation.

« -Le rendez-vous avec Marja-Lewis s’est avéré plus que concluant, on la voulait comme nouvelle showrunner et elle a accepté de le faire ! Avec les filles, on a vraiment hâte de se retrouver et travailler ensemble !

-J’ai vu dans la presse que vous vous étiez réunies il  a quelques semaines mais… Elle n’était pas là… C’est ça ? » Demanda Holland, essayant de capter les expressions du visage de son amie. Celle-ci essaya de rester impassible, comme si la question ne la touchait pas.

« -Elle était à Londres pour une expo, mais elle a envoyé un message à Mia pour nous souhaiter bonne chance à toutes…

-Et ? » Interrogea Sarah, qui était devenue elle aussi, sa confidente.

-« Et rien du tout ! » Dit-elle avec ses grands yeux, agacée.


Milaie69  (24.05.2018 à 16:43)

Retour sur les débuts de The L Word

 

Jennifer avait rapidement eu le rôle de Bette Porter et aidait la production à auditionner celle qui jouerait sa compagne, Tina Kennard. Il en restait trois, qui avaient déjà eu quelques petits rôles dans des séries à succès, mais elle n’avait pas eu  «le truc » avec aucune et ça lui semblait important qu’une alchimie se fasse, pour la crédibilité  de la série.

 De son côté, Laurel avait eu un appel de dernière minute de son agent l’informant d’un rôle qui pouvait lui convenir.

« -Il faut que tu ailles à ce casting Laurel, je suis sûr que tu as toutes tes chances ! Tu as déjà joué la lesbienne, ça peut peser dans la balance ! Le directeur de Showtime m’a certifié que cette série allait exploser, tu ne te rends pas compte de l’influence que ça pourrait avoir sur ta carrière !

- David, je ne suis pas certaine d’avoir envie de retomber dans ce genre de rôle !

-Fais-moi plaisir, va à cette putain d’audition Lau, tu sais comme moi que ce n’est pas en crachant dans la soupe que tu fouleras le tapis rouge ! 

-T’as raison, mais je te le dis tout de suite, si je ne me sens pas dans ce rôle, je laisse tomber ! Envoie moi le script et je te rappelle demain dès que c’est fini ».

Lendemain, dans les bureaux de Showtime

Ilene était assise, face à la petite scène de fortune, aux côtés du caméraman, de Jennifer et deux autres personnes de la production. Dans la salle d’attente, Laurel attendait son tour. Elle savait qu’elle serait la dernière à auditionner alors elle continuait à travailler son script. La troisième actrice venait de sortir en lui adressant un clin d’œil confiant.

«-Laurel Holloman ?

-C’est moi !

-Ok, suivez-moi ! »

Laurel entra dans la pièce, salua les personnes présentes et se mit machinalement sur la croix blanche, comme à chaque casting. Ilene jeta un coup d’œil à son cv, pendant que Jennifer s’avança sur la scène. Lorsqu’elle leva les yeux sur sa future partenaire, elle fut tout de suite frappée par la pureté et la douceur qu’elle dégageait. Laurel reconnu l’icône des années 80 et fût surprise de la voir jouer un tel rôle.

« -Bon et bien je vois que les présentations sont faites, intervint Ilene, je vais vous mettre dans le contexte Mademoiselle Holloman. Bette et Tina sont ensemble depuis 7 ans, c’est LE couple de la série, elles essaient de faire un bébé mais ne trouvent pas de donneur. Elles ont des petits soucis côté sexe et font une thérapie de couple. Bette est très carriériste, dans le monde de l’art, elle a un tempérament de feu et très égocentrique. Tina est dans l’ombre de sa femme, elle fait une pause dans sa carrière pour fonder une famille, et niveau caractère, elle est plus douce et docile. Le Yin et le Yang en gros ».

Laurel acquiesça en essayant d’assimiler tout ce que la productrice venait de lui dire.

«- Cette scène, est tirée de l’épisode pilote. Elles viennent d’essuyer plusieurs refus de donneurs potentiels, ce qui pèse beaucoup sur Tina et qui leur a valu une petite dispute plus tôt dans la journée. C’est bon ?

-Oui ok ça me va !

-Super ! Bon allez Bette va retrouver ta petite femme. C’est quand vous voulez les filles ! »

Jennifer sourit à Ilene et fît mine d’ouvrir une porte. 

« -Bonsoir !

-Salut ! J’croyais que t’étais au vernissage ? » 

Bette s’avance et embrasse Tina sur la joue.

« -Annie se charge de tout régler. J’avais envie de passer la fin de la journée avec toi.

-Oh… J’ai besoin d’exercice. Je me sens très tendue » Tina s’éloigne de Bette, visiblement toujours agacée.

« -Ah… Bien… J’aurais dû te téléphoner avant !

-Ouai ! »

Les deux actrices se regardèrent, et Jennifer fût épatée par la prestation qu’elle venait de voir. C’était totalement différent d’avec les trois autres.

« -Euh Laurel ? » Demanda Ilene, « Pourquoi Tina paraissait énervée ?

-Et bien déjà, elle dit à Bette qu’elle a besoin de se défouler parce qu’elle est tendue, et puis vous m’avez dit qu’elles s’étaient disputées quelques heures avant et personnellement, je suis du genre rancunière alors j’ai un peu fait comme j’aurais fait dans la vie…

-Intéressant… » La productrice prit quelques notes sur un papier et jeta un coup d’œil à Jennifer.

« -Bon et bien maintenant voyons voir ce que ça donne avec la scène d’amour ! Bette et Tina ont fait croire à un plan à trois à un homme pour lui soutirer son sperme, mais il a vite comprit leur petit manège et a pris la poudre d’escampette. Elles sont allongées l’une face à l’autre et sont censées faire l’amour mais comme on n’a pas de lit, on fera juste une scène de baiser. Mais il faut que ce soit hot !  Voir si vous passez bien ensemble à l’écran. Ok ?

-Ok ! »

Elles se rapprochent l’une de l’autre, un peu gêner il faut l’avouer, et  c’est Jennifer qui commence.

« -C’était vraiment de la folie » lui caressant la joue.

« -En tout cas j’ai trouvé que c’était un plan génial… » Imitant son geste.

« -Ah oui ?

-Oui…

-Tu étais excitée par ce type ?

-Non… » Se rapprochant encore plus près, Tina colla presque sa bouche à celle de Bette, l’étreignant sensuellement. « Nan par toi… » Elles s’embrassèrent assez doucement lorsque la blonde finit sa réplique. « J‘ai beaucoup de chance de t’avoir rencontré… »

Jennifer mit plus d’intensité dans le dernier baiser, comme elle l’avait fait avec les autres mais cette fois-ci elle paraissait plus à l’aise.

« -C’est bon, c’est dans la boîte ! Merci Laurel, on vous rappelle d’ici deux jours !

-J’attends votre appel alors ! » 

L’équipe avait l’air satisfaite de la prestation de la dernière actrice mais hésitait avec une autre blonde auditionnée dans la matinée. Ils éliminèrent définitivement les deux autres de la course et se repassèrent les vidéos des finalistes.

« -Gina est vraiment belle ! »Dit le directeur de casting.

« -Ouai, un peu trop… Je ne sais pas… » Dit Ilene, «  Elle est quand même moins plantureuse que ça Tina, il faut qu’elle soit plus discrète physiquement, j’ai peur que ça n’équilibre pas assez dans le couple… 

-Je suis d’accord, reprit-il, mais moi ce qui ‘effraie, c’est que cette Laurel rende Tina trop… Plan-plan !

-C’est ce qui me plaît chez elle ! « Interrompit Jennifer en lui montrant les traits de l’actrice sur l’écran, « Regarde, on voit bien son côté fragile, mais dans la scène du baiser, elle a instinctivement prit les rennes !

-Je suis d’accord avec Beals, dit Ilene, on peut facilement se projeter dans les saisons à venir, et imaginer une belle évolution du personnage. Par contre si on doit les comparer physiquement, Gina a une beauté plus brute, c’est certain ! Mais… Ce n’est pas ce qu’on cherchait au départ, on aura du mal à la rendre pure, elle fait trop télé réalité… Avec du recul je me dis que ça ne fonctionnera pas.

-Personnellement, si je dois me positionner, en tant que caméraman, je pense que Jennifer et Laurel passent mieux ensemble. Pour la scène du baiser par exemple, on voit que, même sans maquillage de plateau et de lumières adaptées, le grain de peau halé de Jen illumine naturellement le teint pâle de cette fille, et même si c’était la première fois, on a tout de suite senti le feeling passer !

-Ouai et... What a feeling!” Chantonna la productrice en regardant  celle qui avait interprété  Alex Owens dans sa jeunesse. « Plus sérieusement Beals, comment tu t’es sentie avec elles ?

-En voyant Gina, je me suis dit « Waouh la beauté » je l’ai trouvé assez bonne actrice, c’est clair, en plus son apparition récurrente dans New York Unité spéciale n’est pas passé inaperçue auprès des fans. Mais avec Laurel, je ne sais pas, je l’ai trouvé attachante dans sa manière de s’approprier autant Tina, elle nous a dit qu’elle l’avait faite réagir comme ça parce que c’est ce qu’elle aurait fait dans la vie et je me suis revue quand je t’ai demandé de faire de Bette une métisse, pour qu’elle me ressemble vraiment et que je puisse encore plus me sentir moi dans ce rôle. 

-Oui d’autant plus que la communauté se rappellera forcément de son rôle de lesbienne dans le film « L’incroyable histoire vraie de deux filles amoureuses »… Non sincèrement je pense qu’on la tient notre Tina. Gina est bien, mais pas assez potentiellement gay !

-Ah ! Ça veut dire que moi je le suis ? » S’étonna Jennifer en souriant.

« -Tout à fait Beals, tu ne le sais pas encore c’est tout ! »


Milaie69  (24.05.2018 à 16:45)

Quelques semaines s'étaient passées depuis que Laurel avait décroché le rôle de Tina et elle  venait de quitter son compagnon pour plusieurs mois de tournage à Vancouver au Canada. Elle allait enfin rencontrer toute l’équipe et comme l'avait demandé la production, elles allaient toutes devoir passer du temps ensemble avant de commencer à tourner, pour tisser des liens.

Chacune avait rejoins sa loge, une caravane assez bien conçue, avec tout le nécessaire pour vivre mais aussi leur permettre de se retrouver seules lorsqu’elles en sentiraient le  besoin. Laurel était en train d’installer ses affaires, ranger ses vêtements, décorer les murs de photos et de tableaux  afin de s’approprier les lieux lorsqu’elle entendit frapper à la porte.

« -Qui est-ce ?

-C’est Jennifer !

-Oh entre, j’ai les mains prises »

Jennifer ouvre la porte de la loge et voit Laurel essayant tant bien que mal d’accrocher une photo d’elle avec un homme, devant l’entrée d’un parc d’attraction.

« -J’ai essayé une bonne dizaine de fois, je crois que c’est impossible de mettre quoi que ce soit sur les murs !

-Oui j’ai l’impression ! Bon et bien je vais lui trouver une place sur le bureau… Tu es arrivée il y a longtemps ?

-Ce matin ! Leisha m’a dit que tu étais arrivée alors je suis venue te souhaiter la bienvenue ! La prod’ nous a organisé une grosse fiesta ce soir pour qu’on se rencontre dans des circonstances moins formelles! 

-Ah c’est super ! La séparation avec nos familles est compliquée, je pense que ça nous fera du bien ! J’ai vu que le script était posé sur le lit avec la corbeille de bienvenue… Tu l’as lu ?

-Je l’ai survolé tout à l’heure et vu la fin chaotique de la saison nous concernant, je venais te proposer qu’on le potasse ensemble …

-Ouai sans problème ! C’est indispensable de passer du temps toutes les deux. Chaotique tu dis ?

-Tu n’as pas idée ! On se retrouve à 15 heures pour la lecture du script avec le reste de l’équipe ?

-D’accord ! Merci d’être venue , à tout à l’heure ! »


Milaie69  (25.05.2018 à 19:28)

Repas d’intégration, vers 23h30

Tout le casting s’était enfin rencontré, une atmosphère très bon enfant régnait et tout le monde semblait se sentir à sa place. Kate Moening faisait honneur à son personnage et draguait une jeune accessoriste, Éric et Mia dansaient sur « Toxic » de Britney Spears et le reste des acteurs s’amusait à des jeux d’alcool digne d’un Spring break. Seules Laurel et Jennifer paraissaient sérieuses, elles discutaient de la profondeur de la relation de leurs personnages, de la remise en question importante de Bette sur sa vie, son besoin de tout contrôler. Elles sont là, telles deux philosophes, à essayer de percer la pression qu’exerce Tina sur Bette, consciemment ou non, à avoir ce bébé. Elles se disaient aussi que leur séparation est inévitable, autant que la coucherie avec Candace.

« -Je crois que le fait que tu sois aussi insistante pour qu’on ait ce bébé me fait très peur et me projette, à la vision que j’ai de moi-même, mon amour des femmes, des aventures sans lendemain mais aussi mes origines, je ne sais pas où me situer, trop blanche pour être noire et trop noire pour être blanche. 

-N’essaie pas de te dédouaner bourreau des cœurs, ce n’est pas moi qui t’ai poussé dans les bras de la cloueuse de planche!!! »

Elles se mirent à rire de bon cœur, comme si elles s’étaient toujours connues. On sentait une réelle sympathie l’une pour l’autre et une envie de se découvrir davantage.

« -Et donc toi tu… Enfin, j’ai cru comprendre que tu avais un penchant pour les femmes ?

-Disons que je ne suis pas insensible à leur charme. Et toi jamais ?

-Je ne me suis jamais posée la question. Et tu as déjà eu des relations homos ?

-Pour être honnête, les seules femmes avec qui j’aurai aimé en avoir étaient hétéros ! Et puis j’ai rencontré Paul et la question ne se pose plus depuis…

-Un regret ?

-Non… Ça restera un fantasme comme on en a toutes. »

Jennifer sentie une pointe de nostalgie dans sa phrase.

« -Un autre verre ?

-Ce n’est pas ça qui me fera oublier ce que tu m’as fait chérie !

-Non mais  ça t’aidera à avaler la pilule !

-Tu me connais mal, Betty, après sept ans tu ne me connais vraiment pas ! »

La soirée se termina comme elle avait commencé, avec un taux d’alcool légèrement plus conséquent.


Milaie69  (27.05.2018 à 12:29)

Le tournage de la saison 1 venait de se terminer. Des mois s’étaient écoulés et la production était ravie du rendu final. Les filles avaient tissé des liens très forts, leur amitié avait dépassé celle de l’écran et passaient leur temps libre ensemble. Un matin, et comme presque tous depuis le début de leur rencontre, Laurel se rendait dans la caravane de Jennifer avant de se rendre au réfectoire. 

« -Je suis prête Lolo, je finis juste mon lit !

-Attends, avant d’y aller faut que je te parle…

-Euh oui bien sûr qu’est ce qu’il se passe ? Tout va bien ? Tu n’as pas l’air dans ton assiette ! » S’asseyant à côté d’elle sur le canapé.

« -Fff et bien tu te souviens pendant la trêve hivernale, je t’ai dit qu’avec Paul on se donnait une dernière chance ? 

-Oui ?

-Qu’avec ce qu’il avait fait l’année dernière, je n’avais plus aucune confiance en lui et que je voulais remettre à plus tard notre projet bébé ?

-Oui ? » Laurel s’effondre en larmes dans les bras de son amie…

-Hey babe qu’est-ce qu’il y a ? Tu l’as quitté ? Il a recommencé ?

-Je suis enceinte… Putain… on essaye depuis des années et c’est maintenant que ça arrive…

-Je suis vraiment désolée pour toi… Mais peut-être que ce n’est pas une si mauvaise chose ma belle… Je ne sais pas quoi te dire, mais je suis là et je soutiendrais ta décision, quelle qu’elle soit !

-Je sais… Merci Jen ! » 

Le soir, elles avaient dormi ensemble, Laurel avait vraiment besoin de parler et c’est ce qu’elles firent une bonne partie de la nuit: Jennifer avait su trouver les mots pour la rassurer et y voyait même un signe du destin pour donner une chance à son couple. Au petit matin, gonflée à bloc, Laurel partie annoncer la nouvelle à Ilene et le reste de l’équipe, ravi pour elle. La production décida dans la foulée d’intégrer la grossesse à la série, consciente que lors de la reprise, l’actrice qui entrera dans son sixième mois ne pourra dissimuler son ventre bien longtemps. 

C’est le cœur lourd et les paroles pleines de promesses que les girls se quittèrent pour retrouver leurs familles. Durant les trois mois de break, elles gardèrent contact, comme si elles ne pouvaient pas couper le cordon, comme si leur besoin les unes des autres était devenu viscéral.


Milaie69  (30.05.2018 à 12:22)

Les vacances passèrent en un éclair, trois mois peuvent paraître une éternité mais entre les obligations des unes et des autres, elles se retrouvèrent rapidement à Vancouver à lire le scénario de la saison deux. Laurel était sublime avec ses formes arrondies, une mine resplendissante et semblait épanouie dans son rôle de future maman. A peine arrivée, elle partait déjà à la conquête de son amie, comme une enfant qui tentait de retrouver son doudou. Elle lui avait terriblement manqué, même si, par la force des choses elles ne s’étaient donné aucun signe de vie, Laurel n’avait pas cessé de penser à elle. Déçue de ne pas l’avoir trouvé dans sa loge, elle décida d’aller boire un café dans les locaux communs de la production. En entrant dans la salle, la première personne qu’elle vit fut Jennifer. Elle s’avança d’un pas sûr, le sourire jusqu’aux oreilles.

« -Jen !!!

-Hey ma Lolo ! Mon Dieu comme tu es belle ! » Elle l’a prit dans les bras comme si elle ne s’était pas vu depuis plus d’une décennie mais en quelques minutes, elles retrouvèrent leurs automatismes et discutèrent de tout et de rien, occultant tout ce qu’il se passait autour d’elles.

Jennifer emmena son amie faire leur promenade habituelle, à quelques minutes des studios près d’un ruisseau au milieu d’une petite forêt. C’est au début du tournage de la première saison que Laurel était tombée par hasard sur cet endroit en cherchant un peu de calme et comme elles devaient passer beaucoup de temps ensemble elle y avait emmené sa partenaire. Depuis elles s’étaient approprié l’endroit sans jamais en parler à qui que ce soit. Jennifer avait récupéré deux gros rondins de bois qu’elle avait disposé face à face en guise de siège et Laurel avait semi enterré une bouteille de vin californien qu’elle avait subtilement emprunté un soir à la production. Ainsi les deux femmes avaient passé des soirées mémorables, se racontant les moindres détails de leurs vies sous l’effet de l’alcool mais aussi s’approprier un peu plus leur relation de couple à l’écran.

« -Bon et bien heureusement qu’on avait terminé la bouteille la dernière fois, parce que franchement, même enceinte je ne sais pas si j’aurais pu résister ! » Dit-elle en s’asseyant à sa place.

« -Mais non ! Tu l’aimes bien trop ce petit bébé pour lui faire ça » babilla-t-elle en touchant et regardant le ventre de Laurel.

« -Je ne sais pas quoi faire, c’est vraiment affreux ! On fait comme si tout allait bien pour tout le monde, on va avoir un bébé et pourtant il n’y plus rien entre nous, on fait ça uniquement pour que la petite arrive dans les meilleures conditions possible…

-La petite ? C’est une fille ?

-Oui, souri-t-elle en se caressant le ventre, je l’ai appris il y a quinze jours…

-Ecoutes, quoi qu’il se passe elle sera très heureuse, tu feras une maman extraordinaire ma puce…

-Merci Jen. »

Laurel s’avança vers elle, la prit dans ces bras et restèrent de longues minutes à s’étreindre. Jennifer, passant ses mains le long de sa colonne , lui embrassait les cheveux et sentait ce shampoing à la camomille qu’elle aimait tant.


Milaie69  (06.06.2018 à 08:55)

« -Tu m’as manqué Lo !

-Toi aussi tu m’as manqué mais ce qui me faisait tenir dans tout ce merdier, c’est que je savais que j’allais vite te retrouver toi et nos soirées sous la couette à regarder des films  et à se marrer ! »

Elle rapprocha sa bouche de la joue de la brune pour y déposer un baiser lorsque cette dernière tourna légèrement son visage et leurs lèvres se rencontrèrent. Ni l’une ni l’autre ne s’écartèrent et prolongèrent leur union, d’une manière douce et très chaste. Laurel attrapa le visage de Jennifer afin d’intensifier un peu plus leur contact. Ce baiser n’avait rien à voir avec ceux qu’elles se donnaient durant leurs scènes, cette fois-ci elles se livraient, comme deux personnes qui cédaient à une tentation qui durait depuis bien trop longtemps. 

« -Merde ! Je suis désolée, je sais pas pourquoi j’ai fait ça…

-Non c’est moi, je…euh…

-Mes hormones me jouent des tours, j’ai des pulsions complètement insensées je suis… Pardon, vraiment je…

-J’aurai pas dû y répondre. Je suis mariée et heureuse en plus… » Jennifer releva la tête et plongea ses yeux dans ceux de Laurel. « J’ai envie de recommencer ».

Elle agrippa la blonde et l’embrassa d’une manière plus passionnée et se mit à la toucher, effleurant timidement des doigts ses seins. Celle qui n’avait jusqu’à lors jamais eu de désirs lesbiens, ressentait beaucoup de plaisirs à parcourir le corps d’une femme et encore plus d’être touchée par elle.

« - On ne peut pas faire ça… je peux pas f…

-Oui t’as raison, tu es mariée… Je ne veux pas que tu t…

-On ne peut pas faire ça là ! Pas comme ça, pas avec toi Laurel…

- ???

-Ce que je veux dire c’est que je veux pas d’une baise rapide dans un bois comme ça dans ton état ! »

D’un commun accord, elles rentrèrent aux studios mettant fin à une chose qu’elles risqueraient certainement de regretter. Main dans la main, elles traversèrent le bois. Juste avant d’en sortir, Jennifer embrassa à pleine bouche sa compagne, puis sa main.

« -Tu vas me manquer aujourd’hui.

-Tu viens chez moi ce soir ? » 

Elle lui répondit avec un sourire soulagée et chacune rejoignit sa loge pour se préparer avant le début du tournage.


Milaie69  (13.06.2018 à 13:29)

Les jours passaient et se ressemblaient. Toute l’équipe était noyée dans le travail et les heures passées à tourner ne se comptaient même plus. Les deux amantes n’avaient encore pas pu se retrouver seules car la saison deux ne nécessitait pas qu’elles se voient beaucoup étant donné leur séparation à l’écran. De plus, Ilene avait vraiment tenu à ce que les deux femmes ne se voient plus du tout hors travail, pour créer le manque. Ce que la productrice ne savait pas, c’est à quel point ça allait marcher. En effet, Bette vit un calvaire à cause de sa séparation avec Tina à la fin de la saison précédente et passe son temps à broyer du noir et Jennifer, qui incarne ce rôle, était elle aussi dans une période très sombre de sa vie. Quinze jours auparavant, elle avait trompé son mari avec sa partenaire de jeux et depuis elle était tiraillée entre sa promesse de fidélité rompue, mais aussi avec le fait qu’elle n’a qu’une envie… recommencer son adultère. Elle n’avait pas pu aller dans sa loge comme convenu le soir où elles s’étaient embrassées car Leisha et Kate avaient débarqués un peu éméchées  chez elle et n’avait pu s’en débarrasser avant le milieu de la nuit.

De son côté, Laurel avait mal pris le fait qu’elle n’ait pas honoré leur rendez-vous et s’était dit que finalement Jennifer n’avait plus envie de la revoir. Elle lui en voulait d’ailleurs. Elle lui en voulait de l’avoir embrassé, de s’être laissé faire mais encore plus de ne pas être venue ce soir-là. Depuis quelques semaines, elle avait une libido renforcée, d’après sa gynécologue c’était normal mais elle le vivait mal car cela pouvait lui arriver n’importe où et n’importe quand. 

Cet après-midi-là, elles devaient tourner l’épisode 9 et plus particulièrement une scène d’amour entre Bette et Tina, qui se retrouvaient après de longs mois à se déchirer. Le repas avait été très calme, Laurel évitait Jennifer qui essayait désespérément d’établir un contact visuel. Le reste des filles trouvaient ça un peu étrange mais se disaient qu’elles n’arrivaient peut-être pas à sortir de leurs rôles. 

                                             *****

Sur le plateau, dans l’appartement de Tina, les deux femmes semblaient mal à l’aise. La réalisatrice expliqua combien il était important de rendre la scène pleine de tendresse, à travers les regards et les caresses et de rendre les baisers doux. Elle leur dit également que c’est une scène dure à tourner, qu’elles n’arriveront pas à la faire en une prise mais que le fait qu’elles ne se soient pas vues ces derniers temps pouvait aider.

« -Alors les filles vous êtes prêtes ?

-Est-ce que je peux aller aux toilettes ? La petite donne des coups sur ma vessie je n’en peux plus…

-Ok vas-y ma belle ! »

Jennifer savait que la petite n’était qu’un prétexte pour se retrouver seule un moment c’est pourquoi elle l’a suivi et ferma la porte derrière elles.

« -C’est vilain d’accuser son bébé tu sais ?

-Qu’est-ce que tu veux ? Tu as pourtant été claire je crois !

-J’ai pas arrêté de penser à toi et à ce baiser. J’allais venir te voir je te jure, mais Leisha et Kate sont arrivées complètement bourrées et ne m’ont pas lâché… Tu ne m’as pas laissé le temps de t’expliquer ! »

Laurel fut instantanément apaisée par ce qu’elle venait d’entendre. Elle se repassait tout ce qu’il s‘était passé depuis ce jour et tout lui parut plus clair. Elle sourit, telle une enfant et au moment où elle avança vers la belle brune, l’assistante de la réalisatrice entra brusquement en leur disant qu’il fallait qu’elles regagnent le plateau.

«-Saison 2, épisode 9, Tina et Bette, ACTION !

TINA : Merci…. Tu sais c’est vraiment gentil de ta part…

BETTE : Merci à toi. J’ai aimé t’accompagner à l’échographie. J’ai aimé plus que tu ne peux l’imaginer.

TINA : Approche… »

Les deux femmes s’enlacent, on sent que Jennifer est hésitante, son cœur commence à s’accélérer…. 

« BETTE : Si tu savais comme c’est bon…

TINA : J’aime ton parfum. »

Ces deux répliques, semblant anodines, n’étaient pas prévues sur le script. L’assistante le fit remarquer à Ilene en lui montrant le scénario mais cette dernière la stoppa net en lui montrant la paume de sa main sans même la regarder, absorbée parce qu’il était en train de se passer sur le plateau.

Les deux femmes se câlinaient, se redécouvraient. Leurs regards se croisèrent de façon très touchante et Laurel effleura du pouce la bouche de sa partenaire puis finit par l’embrasser. Jennifer en avait presque les larmes aux yeux, toute tremblante, entre délivrance et crainte, elle répondit à ce baiser comme si c’était la première fois qu’elle embrassait quelqu’un. Elle ne savait si elle devait sourire ou pleurer, elle avait attendu ce moment avec tellement d’impatience qu’elle en oubliait presque la présence d’une vingtaine de personnes, les yeux rivés sur elles. Laurel, domptée par les hormones, rendit leurs gestes plus érotiques et sans pudeur. Elle retira la veste de la brune dévorant des yeux ses seins, les empoigna fermement en l’embrassant plus passionnément. Jennifer se laissait faire, elle ne pouvait faire autrement, appréciant chaque caresse comme une douce violence qu’elle aurait voulu éternelle.

« -COUPEZ ! »

 

Ilene ne put qu’applaudir face à la prestation des deux actrices, ce qui entraina une vague de bravo. Jennifer et Laurel arrêtèrent leur étreinte sans se lâcher des yeux.


Milaie69  (13.06.2018 à 14:44)

« -Putain les filles c’était incroyable, j’en ai  des frissons ! 

-Euh… Merci…

-On passe dans la chambre de Tina, gardez bien en tête ce que vous venez de faire, je veux la même chose pour la scène d’amour. Bette n’oublies pas que c’est la première fois que tu rencontres ton bébé aussi, c’est un moment très émouvant pour toi. Tu seras assise sur le lit et Tina sera debout face à toi.

-Ok !

-Tina tu vas mettre fin à la rencontre mère/fille en faisant revenir Bette avec toi, pour ça il faudra que tu lui prennes la main et que tu la fasses glisser dans ton jean. Quant à toi tente rapproche-toi le plus possible de son sexe pour que ça soit réaliste. »

Les premières secondes, Jennifer était mal à l’aise face au bébé mais la beauté du moment effaça ses réticences. Laurel ôta son haut et l’embrassa.

« TINA : Caresse-moi. » 

Obéissant à la réalisatrice, elle lui prit la main et la guida dans son jean. Ce que personne ne savait, c’est que c’était sur son sexe qu’elle avait fait atterrir la main de sa partenaire et que les caresses qui suivirent n’étaient pas simulées, tout comme la réaction de Jennifer. 

« TINA : Caresse-moi là.

BETTE : Oh mon Dieu… Comme j’attendais ça… » Lui embrassant les seins « Je peux, tu es sûre ? » 

Cette réplique non plus n’était pas dans le script, mais cette fois-ci personne n’y prêta attention, émerveillé par la scène qui allait se faire en une prise. Laurel, qui ressentait la main de Jennifer explorer son intimité, donna son approbation par un baiser. Avec le regard elles se parlaient, conscientes que ce qui était en train de se passer, que plus rien ne serait comme avant.

La fin de la scène retentit par les applaudissements et les « hourras » de l’équipe, à la fois stupéfaite du jeu des deux actrices et très heureuse de finir leur journée de travail beaucoup plus tôt que prévue. 

Tout le monde se rendit au réfectoire, et Jennifer, qui se servait à manger se trouvait à côté d’Holland Taylor qui avait rejoint le casting deux jours auparavant.

« -Vous devriez faire attention toutes les deux… Si vous continuez comme ça vous allez vous faire pincer !

-Comment ça ?

-Stevie Wonder pourrait voir ce qu’il se passe entre Laurel et toi ma belle…

-Je ne vois pas de quoi tu parles » nerveusement.

«-Tu as raison moi non plus je ne vois pas ! » Lui dit-elle en tournant les talons.

Le tournage de la saison touchait à sa fin, et les deux femmes vivaient une belle histoire… Elles ne se quittaient plus, dormaient ensemble tous les soirs, prétextant une grossesse difficile pour Laurel. Plus elles se rapprochaient des vacances et plus elles angoissaient de leur séparation. Une séparation qui serait plus longue que prévue puisque Laurel allait être en congé parental et qu’ensuite, Paul son mari, viendrait avec elle sur le plateau pour être avec leur fille. Elles avaient décidé toutes les deux de rompre avec leurs époux respectifs et ainsi vivre leur amour au grand jour car jusqu’à présent, seule Holland était au courant.

 


Milaie69  (14.06.2018 à 16:51)

De retour chez elle, Laurel qui était sur le point d’accoucher avait dit à Paul qu’elle voulait mettre un terme à leur mariage, que sa trahison avait brisé tout ce en quoi elle croyait. Evidemment, depuis ce jour son mari essayait tant bien que mal de la reconquérir, devenant l’homme et le père le plus exemplaire possible. 

Lola vue le jour une semaine après le retour de sa mère, par une césarienne d’urgence, similaire à celle de Tina dans la saison deux. 

Pour Jennifer, tout était bien différent. Elle participait à énormément d’émissions télé, à des interviews pour des magazines et n’avait pas le temps, ni le courage de parler à son mari. Elle repoussait l’échéance, se trouvant toutes les excuses du monde. Elle avait pourtant essayé plusieurs fois, mais Ken était un homme tellement prévenant, attentionné et fou d’amour pour elle qu’elle savait que ça le briserait si elle le quittait. Dès qu’elle pouvait, elle allait voir Laurel et Lola, sans qu’il ne passe quoi que ce soit mais simplement pour être avec elles. Lorsque Jennifer partait en déplacement, que ce soit dans un autre Etat, ou à l’autre bout du monde, elle lui téléphonait. Elles se disputaient beaucoup, car Laurel ne comprenait pas pourquoi elle n’avait toujours pas quitté son mari et ne trouvait aucune excuse valable à cela, puisqu’elle l’avait fait alors qu’elle était enceinte. Un soir, très tard, la jeune maman reçu un appel.

« -Allo ?

-Désolée de t’appeler si tard… Je te réveil ?

-Non je donne le biberon à la petite. 

-Je suis soulagée… Elle va bien ?

-Euh oui…Et toi ça va ? Tu as l’air bizarre.

-Un peu… Je voulais te le dire moi avant que tu ne l’apprennes par la presse…

-Tu l’as quitté ? » Interrogea Laurel, entre compassion et joie.

« -Je suis enceinte.

-…

-Lo ?

-Félicitations. Je ne sais pas quoi te dire… Tu aurais pu être honnête dès le début avec moi. J’ai vraiment été conne de penser que tu quitterais ton m…

-(en larmes) Je suis tellement désolée, excuse-moi je…

-(très froide) Non ne t’excuses plus, j’en n’ai plus rien à foutre! Salut. »

 

                                                     *****

Le tournage de la saison trois fut de courte durée pour Jennifer. En effet, l’évolution de son personnage était tellement complexe que l’histoire n’aurait plus eu aucun sens s’ils avaient intégré sa grossesse. De plus, la tension entre elles deux avait rendu leur collaboration presque impossible. Laurel était sur le plateau avec Paul (avait qui elle s’était remise) ainsi que leur fille, et Jennifer ne faisait que pleurer. Elle mettait ça sur le compte des hormones mais en réalité, elle était incapable de  vivre aux côtés de Laurel et sa famille, qui semblait être devenue très unie. Paul et Lola avait même fait leur apparition dans le première épisode de la nouvelle saison, où ils incarnaient un père et sa fille dans la crèche d’Angélica, l’enfant de Bette et Tina. Un matin Ilene prit la décision de faire rapidement les quelques scènes de Bette pour permettre à Jennifer de rentrer chez elle et se reposer jusqu’à la naissance du bébé.

« -Je suis tellement désolée Ilene.

-Je sais Beals, ne t’inquiète pas, maintenant que tes scènes sont terminées tu vas pouvoir rentrer chez toi et profiter de ta famille.

-(en sanglots) C’est tellement dur. »

Elle sortit rapidement du bureau en larmes et courut presque jusqu’à sa loge. Sur le chemin elle croisa Laurel et son mari, main dans la main, batifolant comme deux adolescents. Laurel ne remarqua même pas son ex maitresse qui ne pouvait décrocher ses yeux de la scène. C’est Paul qui fit un signe de tête dans sa direction, presque effrayé par le teint blafard de la métisse. La blonde se retourna et lui lança un regard noir puis poursuivit son chemin comme si de rien n’était. Elles ne se revirent plus durant une année.


Milaie69  (15.06.2018 à 20:01)

Ne manque pas...

Vote pour les HypnoAwards 2018 jusqu'au 26 août !
Jusqu'au 26/08 | Votez nombreux !

Activité récente
Actualités
Diffusion de la série Motive

Diffusion de la série Motive
A partir du lundi 6 août, France 2 va diffuser la série Motive, en tout cas la saison 1. Je ne sais...

Une convention The L Word en France !

Une convention The L Word en France !
Une super, grande, magnifique nouvelle pour toutes (et tous) les fans de The L Word : Les 9 et 10...

Joyeux anniversaire Jane !

Joyeux anniversaire Jane !
Aujourd'hui, samedi 14 juillet 2018, l'actrice Jane Lynch (alias Joyce Wischnia) fête ses 58 ans....

Joyeux anniversaire Alexandra !

Joyeux anniversaire Alexandra !
Aujourd'hui, mardi 10 juin 2018, l'actrice Alexandra Hedison alias Dylan Moreland fête ses 49...

Tony Goldwyn va réaliser un film au Kenya

Tony Goldwyn va réaliser un film au Kenya
Tony Goldwyn, qui a joué Burr Connor dans deux épisodes et a réalisé trois épisodes de la saison...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Face à face Lucy Lawless, alias Xena la guerrière et Jennifer Beals, alias Bette Porter. Deux icones lesbiennes, deux superbes femmes. Quelle est la meilleure chanteuse ?

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Partenaires premium
HypnoRooms

Flora12, 14.08.2018 à 17:29

Le quartier Sanctuary fête ses 8 ans et vous propose des jeux. Venez vous amuser avec nous

grims, Avant-hier à 08:09

Les quartiers Vikings et Sons of anarchy vous proposent de venir voter à leur nouvelle série de photos de la quinzaine !

lizzy69, Avant-hier à 10:19

Le quartier Falling Skies attend l'avis des résistants pour le nouveay sondage et la nouvelle photo du mois !

serieserie, Hier à 14:05

Les récompenses de la Maison du diable sont arrivées, venez récupérer la votre !

serieserie, Hier à 14:05

(Sur Lucifer)

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site