VOTE | 87 fans

Forum The L Word

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Vos Personnages et Couples Préférés

Le génie de Jenny

juju93  (15.08.2016 à 18:20)
Message édité : 15.08.2016 à 18:20

Jenny est cinglée.

Bien. Une fois qu'on a posé cette évidence, on n'est pas plus avancé. On peut aussi reprendre le mot plus flatteur de Bette lors de son interrogatoire par la police dans l'épisode 608 : « complexe ». Et c'est rien de le dire !

Jenny est le personnage le plus controversé de la série. A juste titre à mon avis. Elle est celle qu'on adore détester. Ce qui est certain, c'est qu'elle laisse peu de monde indifférent. Comme tous les autres personnages, elle est tantôt attachante, tantôt horripilante, c'est juste que chez elle le côté désagréable est développé puissance 10 ! Comme si les scénaristes, réalisant qu'elles ne parviendraient pas à la rendre sympathique aux yeux des fans, avaient pris le parti de pousser la démarche à fond. Rien ne lui est épargné et à nous non plus ! D'un épisode à l'autre, on ne sait jamais dans quel sens son histoire va partir ni face à qui on va se retrouver : la garce, la victime, la battante, l'excentrique, la malheureuse, la manipulatrice, la timide, l'amie sincère, la gamine capricieuse, la femme fragile etc. Il faut avouer que l'évolution du personnage, entre son arrivée à l'aéroport de Los Angeles et la fille proprement imbuvable retrouvée morte dans la piscine, est carrément improbable, non ?

Le succès professionnel, accompagné d'un certain nombre de déceptions et dhumiliations, lui tourne la tête, exacerbe son déséquilibre psychique et la plonge progressivement dans des délires schizophréniques de plus en plus insupportables, tant pour son entourage que pour nous pauvres téléspectatrices addict. Mais les scénaristes prennent bien soin de lui conserver toujours la petite touche d'humanité qui parvient à nous attendrir (en même temps que Shane et Tina...).

Je pense que Jenny n'a jamais été heureuse, n'a pas rencontré beaucoup d'amour dans sa vie, y compris dans son enfance, et ignore ce qu'est véritablement aimer et être aimée. Et la malheureuse ne cesse, pendant 71 épisodes, de prendre des coups plein la figure. Malgré tout, elle est sacrément costaud car elle parvient (presque) toujours à remonter à la surface. Une étude comportementale nous dirait certainement qu'il existe une multitude d'explications à son évolution, ses outrances, cela n'excuse en rien les agissements détestables qu'elle a vis-à-vis de ses amies, sauf à considérer qu'elle est vraiment schizophrène ou peut-être autiste. En tout cas, c'est une malade (au sens médical et non péjoratif du terme).

On peut toujours imaginer que si son histoire avec Marina n'avait pas été un échec et un tel traumatisme, elle lui aurait procuré un peu plus de stabilité et que rien n'aurait été pareil. Je crois qu'à un moment donné, elles ont été amoureuses l'une de l'autre ; malheureusement pour elles, pas simultanément. Au départ, Marina (sublime Karina Lombard) a dragué Jenny pour s'amuser, parce que c'est sa nature et que Jenny étant hétéro, c'était un défi de la faire craquer. Elle ne s'attendait probablement pas à finalement être prise à son propre jeu et à tomber amoureuse. Trop tard. Jenny, meurtrie et complètement perdue au milieu de ses attirances pour les filles comme pour les garçons, était passée à autre chose.

Côté coeur (ou cul), après quelques « expériences » et une période d'indécision, Jenny s'autoproclamera lesbienne. Son histoire avec Moira/Max, perçue au départ par ses amies comme une nouvelle excentricité, nous démontre surtout (et ce n'est déjà pas si mal) qu'elle est capable d'être une véritable amie. Evidemment, on sait que les choses se gâteront à la fin de la série et que Jenny sera autant tête à claques avec ce pauvre Max qu'avec les autres. Il faudra attendre la saison 5 et l'arrivée de Nikki pour que Jenny retombe amoureuse. Mais là encore rien n'est évident, car qui est Nikki ? Tout simplement l'interprète de Jessy laquelle n'est autre que le double de Jenny. Et on est bien tenté, pour paraphraser Tina, de dire que Jenny est en fait amoureuse d'elle-même...

Bref... (si jose dire après ces long développements) je n'apprécie pas beaucoup Jenny, j'avoue que sa disparition ne ma pas arraché de larmes. Le personnage m'a parfois fait pitié, souvent touchée et surtout très copieusement exaspérée ! Mais je lui reconnais des circonstances atténuantes...

 

En conclusion, chapeau bas à la formidable Mia Kirshner, je ne vois pas qui d'autre qu'elle aurait pu être aussi épatante dans ce rôle. J'ai lu quelque part, je ne sais plus où, que Mia Kirshner avait eu de grandes libertés dans l'évolution de son personnage jusqu'à improviser un certain nombre de répliques ou de scènes et pousser elle-même dans les directions déconcertantes voire extrêmes parfois prises.

 

Et hop ! Un message entier consacré à Jenny Schecter, elle le mérite bien, ce n'est pas si souvent qu'on parle d'elle.

Jenny Jenny Jenny

Alizona  (15.08.2016 à 19:21)

Bonsoir !

Ah ça pour être tête à claques et cinglée... Elle l'est. mais justement je ne sais pas si je l'apprécie ou non, au début de la série je l'aimais beaucoup malgrés quelques moments d'incompréhension totale dans ses délires lorsqu'elle écrivait ses bouquins... Son histoire ma touchée ce qui m'a fait l'aimais encore plus et puis on passe à la saison 4 et la c'est le drame ^^ 

La façon dont elle est passée de la femme sympa qui avait vécu des trucs difficiles à la prétentieuse qui traite tout le monde comme ses esclaves c'était assez inattendu pour moi. 

Mais après on pouvait apercevoir des moments de sympathie de sa part et puis elle recommençait à être insupportable.. 

Sa mort ma quand même choquée.. J'aurai préféré une autre fin après fan des happy end comme je suis c'est normal :) Mais même la fin en général aurait pu être mieux.. Je ne trouve pas cette fin nulle ou autre comme le pensent certains mais on a pas grand chose...on sait à peu près comment finissent les personnages mais c'est tout.

Alizona 

jenbette  (16.08.2016 à 11:46)

D'accord avec toi Alizona, cette fin un peu bâclée nous laisse sur notre faim !

Jenbette

Alizona  (16.08.2016 à 17:45)

Bonsoir 

Mmmh qui sait...c'est peut être pour pouvoir envisager une suite un jour :)

Alizona 

Alizona

jenbette  (16.08.2016 à 18:57)

Je l'avais espérée un jour cette suite, mais je crois que maintenant ce serait difficile à réaliser! Tous les participants à cette série sont dispersés un peu partout et, surtout, Tina-Laurel a totalement renoncé au cinéma pour se consacrer entièrement à la peinture et aux expositions.

Alizona  (16.08.2016 à 21:52)

L'espoir fait vivre ?? ^^

Non j'avoue que je n'y crois pas vraiment non plus ...

C'est dommage, mais bon la série a ouvert la voie à d'autres séries avec des personnages LGBT donc c'est deja ça :)

Alizona

De l'exécution du couple Shane-Cherie

juju93  (22.08.2016 à 18:24)

Je continue de répondre au message d'Alizona du 12 août... Ben quoi ? Je sais, ça fait 10 jours, c'est du réchauffé mais mieux vaut tard que jamais, non ? Alors, aujourd'hui, je vais vous causer de la relation Shane-Cherie.

Alizona, tu es donc fan de ce couple ! Et bien voilà qui est peu courant mais c'est très bien, ça nous change un peu !

Personnellement, je n'ai pas trop adhérée à cette histoire. Pourtant, elle est importante dans l'évolution de Shane. Cherie est effectivement, semble-t-il, la première femme dont Shane soit véritablement amoureuse, celle qui va lui révéler à elle-même qu'elle est capable de ressentir de l'amour et pas uniquement de prendre du bon temps. Mais c'était couru et foutu d'avance ! Il y a trop de différences (sociale, culturelle...) entre la bourgeoise hétéro de 45-48 ans, accro avant tout à l'argent de son mari et la coiffeuse salariée, de 20 ans ou presque sa cadette, qui n'a jamais rien possédé, pour que cette relation soit viable. Cherie me donne l'impression de vouloir s'encanailler. Elle cherche un dérivatif à une vie de luxe dans laquelle elle s'ennuie. Le hasard place sur sa route Shane, une jeune lesbienne sans le sous, disponible, toujours prête à s'envoyer en l'air et qui ne demande rien d'autre : voilà exactement ce qu'il lui faut, elle va pouvoir s'amuser à claquer l'argent de son mari en gâtant sa jeune et fougueuse maîtresse, sans même se préoccuper de savoir ce que celle-ci peut ressentir sous cette avalanche de cadeaux qui la met mal à l'aise. Je ne doute pas que Cherie éprouve un réel béguin pour Shane mais, coincée entre le carcan des apparences de son milieu et son excentricité, elle reste bien décidée à agir comme elle le fait toujours. Elle se comporte en bourgeoise capricieuse et égoïste habituée à donner des ordres, être obéie, servie, à avoir tout ce qu'elle souhaite, et même davantage, sur un simple claquement de doigt, à acheter objets et gens au gré de ses envies plus que de ses besoins. Elle ne pense qu'à elle, qu'à se faire plaisir et, sans même en avoir conscience parce que c'est pour elle quelque chose de naturel, traite Shane comme un jouet.

Un jouet qu'elle sacrifiera sans beaucoup d'état d'âme de peur d'être jetée à la rue par son mari quand il découvrira la vérité et de devoir être privée du luxe dont elle est incapable de se passer. Finalement, c'est dans la scène de rupture, lors du vernissage de l'exposition « provocation » que Cherie est la plus sincère et la plus lucide. Elle est manifestement très triste, malheureuse, de devoir renoncer à Shane et il faut lui reconnaître qu'elle essaie d'être la moins blessante possible dans la brutalité de sa confession.

Néanmoins, Shane voit son tout nouveau monde s'écrouler, un abîme sans nom s'ouvre sous ses pieds. Sans même parler de son beau et naïf rêve professionnel (comment quelqu'un à qui la vie a fait aussi peu de cadeau peut croire à un tel mirage ?), c'était donc la première fois qu'elle aimait. J'ajouterais : c'était surtout la première fois qu'elle acceptait d'être aimée, réussissait à baisser sa garde, ôter son armure et faire confiance, en dehors de son cercle restreint d'amies.

Apprendre à aimer pour ne pas devenir psychopathe...

Cette histoire d'amour broierait toute autre femme que Shane. Elle, elle va se relever, on ne sait d'ailleurs pas exactement comment puisque cela se fait miraculeusement dans le bref espace de temps entre les saisons 1 et 2...

Alors que nous avions quitté à la fin de la saison 1 une Shane à terre, passablement démolie par sa rupture avec Cherie, nous la retrouvons, lorsque s'ouvre la saison 2, fidèle au personnage du tout début de la série. De nouveau, elle passe sans état d'âme apparent d'une fille à l'autre. Malgré tout, nous percevons rapidement que sous son habituelle carapace Shane cache les blessures de son âme et de son coeur. Ainsi assène-t-elle, sur le ton d'une banale conversation : « L'amour c'est une saloperie, je prends du bon temps et je passe à autre chose ».

C'est justement à cet instant que débarque Carmen. Elle est jeune, belle, pétillante et va bien évidemment immédiatement (en exactement 20 secondes, j'ai vérifié) faire craquer Shane... et nous avec. Après cette première rencontre, on se dit que la pauvre Carmen va subir le même sort que toutes celles qui ont précédé l'histoire Cherie. Heureusement pour Shane, et peut-être moins pour Carmen, il n'en sera rien. C'est pourtant assez mal parti entre les deux jeunes femmes, Shane, encore traumatisée, et on le serait à moins, par son aventure avec Cherie, tentant de canaliser son attirance et rejeter son amour pour la belle latino. Dût-elle en crever de souffrance, on ne l'y reprendra pas de si tôt à se laisser aller à aimer. Sauf que ça ne marche pas comme ça... Mais l'histoire de « Charmen » n'est pas mon propos aujourd'hui, ce sera pour une autre fois (peut-être...), alors si vous le voulez bien, revenons à Cherie...

Sa réapparition dans l'épisode 305 nous prouve que contrairement à ce que tout le monde croyait... enfin, à ce que je croyais, la page n'est pas définitivement tournée sur la relation, pour moi nocive, entre Shane et Cherie. Et oui, javais tort, c'est incroyable mais ça arrive (mdr)... et décidément, il y a quelque chose de fort entre ces deux là. Mais ce quelque chose est-il de l'amour ? Humm... Je persiste à penser que ce n'est en fin de compte qu'une puissante attraction sexuelle à laquelle ni l'une ni l'autre n'est en capacité de résister... Cherie n'ayant dailleurs plus aucune raison d'y résister puisqu'après avoir largué Shane, elle a viré son mari ! Pour Shane, c'est différent, elle est raide dingue amoureuse de la volcanique Carmen, au point qu'on pouvait se dire que l'ancienne Shane était remisée au grenier. Mais pas du tout, Cherie passe la tête à la porte et patatras ! au premier prétexte venu (Carmen, jalouse et boudeuse, dragouille quelques garçons), le nouveau costume tout beau tout propre se déchire. Et notre Shane replonge dans ses errements et ses tourments : cette idée ancrée dans son inconscient qu'elle est génétiquement inapte à aimer et à être aimée, et que Carmen ne la mérite pas. Elle commet l'irréparable ou presque et nous assistons bel et bien ici, outre à une des scènes de sexe les plus hots de la série, aux prémices de ce qu'il adviendra lors des quelques heures précédent le mariage de « Charmen ».

Et j'en arrive à la dernière apparition de Cherie dans l'épisode 401 (Shane est définitivement perdue pour Carmen et pour l'Amour avec un grand A, on n'a plus besoin de Cherie, elle peut disparaître). Là, et ce sera le seul point sur lequel je te rejoins Alizona, on ne comprend vraiment pas par quels raccourcis scénaristiques, Cherie, cette femme d'un certain standing, se retrouve, comme un poisson dans l'eau, dans une telle orgie, se déroulant chez elle de surcroît.

Pour moi, le fait que Shane se jette dans les bras de Cherie, ou plutôt sur Cherie, chaque fois qu'elle veut noyer un chagrin et ses souffrances, ne signifie en rien qu'elle a quitté Carmen pour être avec Cherie. Au contraire, j'y vois une façon de s'auto flageller, de se punir du mal qu'elle fait, une manière de se persuader elle-même qu'elle est comme son père, infréquentable, dangereuse pour qui se risquera à l'aimer. Elle n'aspire qu'à descendre le plus bas possible dans le dégoût qu'elle s'inspire à elle-même. Son message est : « je ne suis pas digne de Carmen, la preuve, regardez ce que je fais, le pire du pire que je pouvais lui infliger, me précipiter chez Cherie ». Par ailleurs, si Shane avait laissé tomber Carmen au pied de l'autel dans le but d'être avec Cherie, elle ne se serait pas enfui de chez cette dernière dès que, prenant conscience du tas de dégénérés dont Cherie s'entoure, elle retrouve une minuscule lueur de lucidité.

La relation entre Cherie et Shane n'est pas, disons n'est plus, de l'amour, elle est totalement dépourvue de tendresse et leurs ébats sexuels, la seule chose qui les rapproche encore, sont empreints d'une violence qui va bien au-delà de la passion. Vous enlevez le sexe, il reste quoi dans ce couple ? Je ne voudrais faire de peine à personne mais... je crois bien qu'il ne reste rien...

Au final, si ces deux là ont un point commun, c'est leur besoin de liberté, faire ce qu'elles veulent, quand elles veulent, ne rendre de compte à personne, aucun fil à la patte. Tu vois Alizona, j'imagine sans problème que Shane, aujourd'hui encore, continue de se glisser certaines nuits dans le parc de la villa de Cherie pour la retrouver au bord de la piscine... et pas pour jouer au rami ! Mais qu'il y ait un quelconque sentiment amoureux entre elles, cela me semble hautement improbable.

Nom dune papinette Alizona ! Si je m'attendais un jour, après avoir fait celle de Jenny, à écrire une analyse de la relation Shane-Cherie ! Tu sais que tu me fais faire de drôles de trucs toi !? Et j'en suis ravie, ça me refait travailler les méninges.

Alizona  (22.08.2016 à 22:17)

Bonsoir

Haha j'ai toujours eu des drôles de préférences pour les couples ^^' 

J'avoue que sur certains points, je suis de ton avis, mais pas tous ^^"

Alors d'abord je ne pense pas que Cherie cherchait juste à s'amuser, soit elle ne comptait pas avoir une relation au grand jour avec Shane, mais ça même Shane en personne était au courant dès le début, je veux dire...c'était plutôt clair.

Et justement je ne pense pas que Shane était juste une "passe" pour faire passer son ennui. Je crois qu'elle n'avait absolument pas prévu ça, qu'elle était juste partie se faire coiffer et qu'elle a eu une sorte de coup de foudre.Sinon elle aurait fait partir son assistante pour directement "passer aux choses sérieuses".Ce que Shane a fait avec Carmen, en 20 secondes comme tu dis...(désolé je n'ai pas trop aimé le couple Shane/Carmen) Je disais donc que Cherie est partie. Et entre temps les scénaristes n'ont pas montré ce qu'il s'est passé. Elle a forcément dû se remettre en question ou autre, pour moi Cherie a dû autant souffrir que Shane dans cette relation.

Honnêtement, se retrouver proche de la cinquantaine, être mariée et avoir une fille...et découvrir qu'on est homosexuelle? Ca ne doit pas être vraiment simple...d'ailleurs c'est montré avec Phyllis, on voit bien que ça n'a pas été facile pour elle, elle n'a juste pas réagi de la même manière que Cherie.

Donc pour moi, non, elle ne se servait pas de Shane comme un jouet, elle vivait vraiment sa vie pleinement avec quelqu'un dont elle était tombée amoureuse. 

Et c'est sur ce point que j'insiste, elle ne se servait pas d'elle, c'était sa façon d'être.Cherie est une riche depuis toujours, elle a été snobe toute sa vie (enfin ça on ne le sait pas ^^') donc elle agit comme tel et justement son comportement change avec Shane( Je vais y revenir juste après).Mais le problème dans l'histoire, c'est sa fille, ne l'oublions pas. D'abord soit elle ne voulait pas se retrouver propulser dans un autre monde qu'elle ne connaissait absolument pas, un peu normal, bon c'est vrai qu'elle aurait pu essayer, mais elle ne l'a pas fait.

Ensuite, sa fille!! Elle tombe amoureuse de Shane et là le désastre! Bah oui Cherie aime plus son enfant que Shane c'est évident...donc quand elle voit la tournure elle préfère choisir sa fille. On le voit d'ailleurs dans la scène où celle-ci découvre tout.Cherie est effondrée, elle devait choisir sans pouvoir s'expliquer...Voilà quoi.

Donc oui, elle est riche et aime pouvoir en profiter, mais je ne pense pas que la rupture s'est faite pour ça...Après au niveau de tous les cadeaux pour Shane...bah elle est amoureuse et peut lui offrir des trucs, donc elle le fait...en plus c'est pas comme si c'était des cadeaux sans significations ou irréfléchis, un salon de coiffure, parce qu'elle sait très bien que Shane adore ça et est très douée.

Donc pour en revenir au comportement de Cherie, il change, on passe de la snobe à l'amoureuse à la mère déchirée à la mère qui a prit sa décision.

Et son discours à la fin de la saison 1 bah... si je me souviens bien elle parle de ne pas pouvoir quitter le monde où elle est depuis toujours. Pour moi encore une fois c'était surtout par rapport à sa fille. Parce qu'on ne la voit plus après sa découverte, et je suppose que le coeur brisé comme elle l'avait, elle a posé un dilemme à sa mère.

Bref, pour la saison 3:

Elle a viré son mari comme tu dis, et elle a quand même de l'argent, argument de plus selon moi qui prouve que son mari et sa protection financière n'étaient pas la véritable raison de la rupture avec Shane. J'y crois dur comme fer, tout a à voir avec sa fille^^"

Justement, Cherie vient et tout s'écroule entre Shane et Carmen... moi je me pose plutôt la question " Etaient elles vraiment sûres qu'elle allaient finir leur vie ensemble?" Carmen se dit déjà que Shane la trompe et Shane n'a qu'à voir Cherie pour repartir avec elle...

Pour moi Shane et Carmen étaient amoureuses mais pour un temps.

Donc, pour sa dernière apparition, je crois que Shane fuit parce que Cherie était en train de se faire une seconde jeunesse, (que je ne comprend quand même pas venant du personnage qu'est Cherie)

Selon moi,Shane a, grâce à Cherie et Carmen, découvert qu'elle voulait du sérieux, du moins un peu plus qu'avant, dans ses relations. Je crois qu'elle était prête à se remettre avec Cherie, mais que celle ci ne l'était plus. Pour moi c'est un drame, elles avaient une chance mais se sont à chaque fois rencontrées au mauvais moment. Si la Cherie divorcée avait rencontré l'ancienne Shane, le début aurait été désastreux je l'accorde (drogues...) mais la fin magique...pour moi ^^"

Donc je ne suis pas d'accord, pour moi elles étaient bel et bien amoureuses...après on ne le saura jamais :)

Alizona

Hé hé hé...

juju93  (22.08.2016 à 23:12)

Bien joué Alizona ! Je craignais d'y être allée un peu fort et j'avais déjà préparé le petit mot suivant que je n'ai pas eu le temps de poster : Heu... j'espère que mon « exécution » du couple Shane-Cherie ne va pas briser ton élan pour nous proposer ta version de leur relation. Défends ton projet, défends ton histoire et montre moi qu'on peut avoir une autre lecture de leur avenir.

Mais je vois avec plaisir qu'il était inutile que je me tracasse : tu as du répondant et tu ne t'en laisses pas compter ! Voilà qui est parfait pour l'intérêt de cette rubrique et celui du quartier en général.

Les copines, vous avez le droit d'intervenir et de nous raconter votre version, vous n'êtes pas obligées de nous laisser, Alizona et moi, nous "bagarrer" très cordialement à deux.  :-))

amelbent05  (07.08.2018 à 11:27)

Bonjour 

moi mon préféré personnage c'est shane smile

et mon couple préféré  c'est shane et jenny  / et shane et carmen smile

et mon duo ( amitié )  préféré c'est jenny et shane smile

 

Bonne journée tout le monde smile

Ajouter un message sur la dernière page

Activité récente
Actualités
Marlee Matlin au casting de Limetown

Marlee Matlin au casting de Limetown
Après Jessica Biel, cinq nouveaux acteurs rejoignent le casting de la série Facebook Limetown. Parmi...

Joyeux anniversaire Janina !

Joyeux anniversaire Janina !
Aujourd'hui, mercredi 29 novembre 2018, c'est l'anniversaire de Janina Gavankar. En effet,...

Janina Gavankar au cinéma avec Ben Affleck

Janina Gavankar au cinéma avec Ben Affleck
Janina Gavankar sera bientôt être de retour sur grand écran. En effet, l'actrice amérindienne a...

Reverie annulée par NBC

Reverie annulée par NBC
Le verdict a fini par tomber : après trois mois d'attente et seulement 10 épisodes, NBC a finalement...

La saison 3 de Quantico le 30 novembre sur M6 !

La saison 3 de Quantico le 30 novembre sur M6 !
Ca y est ! Nous connaissons enfin la date de diffusion de la troisième (et dernière) saison de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Partenaires premium
HypnoRooms

choup37, Avant-hier à 21:44

Plus que 4 votes pour valider la bannière de ma sorcière bien aimée

choup37, Avant-hier à 21:45

Les votes du monde de joan ont aussi besoin d'être aidés

sauveur, Hier à 20:17

Vous n'êtes pas encore aller voter pour élire la nouvelle photo du mois? Précipitez-vous sur la quartier Dallas, les votes sont ouverts

sauveur, Hier à 22:20

nn

sauveur, Hier à 22:21

Vous n'êtes pas encore allé voter pour élire la nouvelle photo du mois ? Précipitez-vous sur le quartier Dallas, les votes sont toujours ouverts.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site