VOTE | 87 fans

#106 : Larguées

Épisode 106 : Losing It

Productrice exécutive : Ilene Chaiken

Ecrit par : Ilene Chaiken, Kathy Greenberg et Michele Abbott

Actrices (eurs) : Jennifer Beals (Bette), Erin Daniels (Dana), Pam Grier (Kit), Leisha Hailey (Alice), Laurel Holloman (Tina), Mia Kirschner (Jenny), Karina Lombard (Marina), Katherine Moennig (Shane), Eric Mabius (Tim)...

Durée : env 50 min



Résumé :

Shane coiffe une star d'hollywood qui peut lui ouvrir des portes !

Tim, récemment marié à Jenny, s'inquiète de ne pas la voir revenir. Celui-ci l'a en effet abandonné à l'hôtel la veille...

Jenny est obligée de faire du stop pour rentrer... elle tombe sur deux jeunes qui fument du shit !

Tim apprend par Bette que la relation entre Jenny et Marina dure depuis près d'un mois... elle lui a donc mentit !

Tim et Marina ont une altercation assez violente !!

Tina est harcelée par la compagne de Marcus... Bette étant en voyage d'affaires à New York, Tina invite les filles à une soirée poker !! Tout le monde est de la partie...

Popularité


5 - 2 votes

Titre VO
Losing It

Titre VF
Larguées

Plus de détails

Episode 6 - "Losing It"

L'épisode commence dans un fast food de Détroit, 2 ans plus tôt. Roxanne et Katie sont dans les cuisines et se font rappeler à l'ordre par le manager. Roxanne prend un balai et fait mine de nettoyer un peu. Le manager sort, et Roxanne s'approche de Katie, puis l'embrasse. Le manager revient sur ses pas et, à travers la vitre de la porte, il aperçoit les deux filles en train de se caresser. Elles se passent les mains sous leurs T-shirts, et commencent à s'exciter. Le manager reste derrière la porte, défait sa braguette et commence à se masturber.

Shane a suivi Clive dans une boîte gay (exclusivement masculine) pour rencontrer Harry Samchuck. Harry voit Shane arriver et s'enthousiasme très vite. Il accoste Shane et lui dit qu'il est délicieux. Shane se retourne, et demande à Clive Pourquoi il "ne lui a pas dit". Clive répond qu'il n'en a pas eu l'occasion. Harry s'interroge, et se demande ce que Shane peut bien avoir à lui dire. Shane le regarde et lui dit qu'elle est une fille. Harry n'en revient pas, et met ça sur le compte de l'androgynie.

Au beau milieu de la nuit, Tim ne parvient pas à dormir et décide d'aller frapper un peu son sac de boxe.

Tina est sur son canapé et ne dort pas non plus. Elle lit un livre. Bette est réveillée aussi et s'assoit près d'elle. Elle lui masse les pieds et lui demande comment elle se sent. Tina répond que ça va. Bette lui demande si elle a envie de quelque chose. Tina veut un slurpee (N.B.: glace pilée avec du sirop). Bette part lui en chercher un.

Clive et Harry discutent, Shane est un peu à l'écart. Clive explique à Harry que Shane et lui ont fait des passes avant. Harry demande si elle continue, mais Clive lui répond qu'elle est désormais coiffeuse. Harry s'approche de Shane et lui dit qu'il va lui envoyer Sherry Jaffe, une femme très influente, et que si elle la satisfait, elle aura beaucoup de clients renommés. Harry s'éloigne, et Clive arrive, tout excité par ce qu'il a entendu. Il félicité Shane et son ami lui donne de l'oxy. Clive sniffe l'oxy, puis en passe à Shane qui hésite mais finit par sniffer aussi. Elle discute deux secondes avec l'ami de Clive et Harry, puis paraît soudain avoir la tête qui tourne.

Tim est dans l'arrière-cour, il frappe comme un acharné sur son sac de boxe. Bette (qui était partie cherher le slurpee pour Tina) passe par là et s'arrête. Elle comprend que Tim ne va pas bien et s'assoit sur le perron avec lui pour discuter. Tim lui dit à quel point il se sent bête de n'avoir rien vu de la liaison entre Jenny et Marina. Bette essaie de le réconforter en lui disant qu'elle non plus n'aurait jamais pensé que Jenny puisse le tromper. Tim lui raconte qu'il l'a épousée. Bette compatit car elle comprend qu'on puisse faire des choses folles quand on pense perdre quelqu'un. Il lui dit aussi qu'il n'a aucune idée d'où elle est, et qu'il est inquiet. Bette tente de dédramatiser la chose en lui disant que Jenny est écrivain et que ce n'était peut-être qu'un besoin d'expérience. Elle finit par gaffer, et Tim comprend alors que ce n'était pas la première fois que Jenny le trompais avec Marina. Fou de rage, il se lève et reproche à Bette de lui avoir menti. Bette s'excuse, mais Tim rentre chez lui.

Le lendemain matin, sur le bord d'un route, Jenny est assise sur le bas côté et écrit une lettre à Tim, dans laquelle elle lui parle de "s'arracher le coeur" pour le lui donner, etc.

Tim est seul dans son salon, allongé sur le canapé, très agité. Le téléphone sonne, il décroche, et remballe un démarcheur. Puis il jette le téléphone par terre. On dirait qu'il n'a pas dormi de la nuit.

Bette prépare les bagages pour partir à New York, où elle a rendez-vous pour voir "Provocations" au MONA. Tina est aussi invitée à y aller, mais elle se sent mal. Bette lui conseille de rester à Los Angeles, car sa santé et celle du bébé sont plus importantes. Tina dit à Bette que Gurudev (sa prof de yoga) lui a recommandé un herboriste chinois qui fait des miracles, et qu'elle ira le voir dans l'après-midi pour soigner ses nausées matinales. On sonne à la porte (le taxi), et Bette se lève pour prendre ses bagages. Elle est inquiète de laisser Tina seule. Tina la rassure, et Bette l'embrasse puis s'en va.

Au Planet, les collocataires de Shane sont attablées et discutent de la soirée lesbienne qu'elles vont organiser. Alice est assise un peu plus loin et lit un magazine. Les filles cherchent un nom à cette soirée. Elles font plusieurs propositions, Alice les écoute, perplexe. Finalement, elles se décident pour "la nuit de la chatte", et contentes 'avoir enfin trouvé, hurlent "chatte" dans le café. Alice appelle Shane et tombe sur son répondeur. Elle lui laisse un message lui disant qu'elle se sent seule, au milieu de ses colloc' qui hurlent "chatte" comme des imbéciles, et que Lara et Dana sont parties, béates de leur nuit. Elle lui demande de venir lui tenir compagnie. Lorsqu'elle a raccroché, Lisa arrive et se joint à elle. Ils se mettent à parler de Lenore, et du comportement de la famille d'Alice avec elle. Lisa et Alice sont sur la même longueur d'ondes.

Devant le Lather (le salon de coiffure où travaille Shane), John (son patron) arrive et frappe à la fenêtre de la voiture de Shane, affolé. Shane est dedans, endormie. Elle se réveille en sursaut, et se fait enguirlander par John, qui lui demande de sortir illico et d'aller travailler. Il a peur que des clients la voient comme ça. Shane est visiblement décalquée de la soirée de la veille. Elle sort de la voiture en tatonnant et entre dans le salon.

Tina arrive au Planet. Alice et Lisa sont attablés, elle se joint à eux. Alice lui demande comment elle va. Tina est encore fatiguée et le lui dit avec force de détails peu ragoûtants. Lisa propose d'aller lui chercher quelque chose à grignoter, et se lève. Alice et Tina se regardent et se sourient, étonnées.

Tim tourne en rond dans son salon, et prend le téléphone. Il appelle le motel où il a laissé Jenny, et apprend qu'elle en est partie. Il s'inquiète.

Jenny est toujours sur le bord de la route. Elle fait du stop. Une voiture s'arrête et la prend.

Tim est allé au poste de police pour signaler la disparition de Jenny. L'officier lui annonce qu'il ne peut pas lancer de recherche pour l'instant car cela ne fait pas encore 48h qu'elle a disparu. Tim insiste, et derrière lui un couple gay l'interpelle pour passer devant lui 2 minutes pour renouveler un pass de parking. Tim les envoie balader et relance l'officier. Il lui explique que Jenny n'a pas les idées claires, et lui raconte qu'elle l'a trompé avec une femme. Les garçons derrière lui rient. Tim les entend et se retourne, menaçant. L'officier insiste en lui disant qu'il ne peut rien faire pour l'instant. Tim, part, dépité.

Au Lather, Ellie Zimmer arrive à l'accueil. C'est une femme importante (directrice d'un studio de mode), qui est amie avec des célébrités, et John panique en la voyant à l'idée qu'elle voit Shane qui est endormie sur une chaise. Justement, Ellie vient pour voir Shane, qui lui a été recommandée par Harry. John fait bonne figure, sourit, et part réveiller Shane discrètement. Shane sursaute, et n'a pas le temps de respirer que John la presse pour qu'elle se rende présentable. Il retourne à l'accueil, échange deux mots avec Ellie Zimmer, puis Shane arrive, complètement à l'envers, les cheveux encore plus en pétard que d'habitude lol. Ellie a l'air d'être ravie de rencontrer Shane.

Jenny est dans la voiture qui l'a prise en stop, et regarde par le fenêtre, pensive. A l'avant Malcolm, un jeune garçon manifestement perturbé, la regarde. Il se lève et passe entre les sièges pour rejoindre Jenny à l'arrière. Il s'assoit près d'elle, et lui tend un sachet dont on ne sait pas bien ce qu'il contient (mais qui apparemment fait planer). Jenny le remercie mais refuse. La fille qui conduit lui dit d'en prendre, de ne pas se faire prier. Jenny finit par céder.

Tina est chez l'herboriste chinois. Elle est assise et attend son tour. Lei Ling, une jeune femme asiatique, vante les mérites de l'herboriste et demande à Tina et une dame d'âge mûr (qui l'entourent) pourquoi elles sont là. La dame ne répond pas, visiblement ennuyée par Lei Ling. Lei Ling ne s'attarde pas sur elle et se tourne vers Tina. Tina lui répond qu'elle est là pour des nausées matinales. Juste à ce moment, Marcus Allenwood entre. Tina se lève, Lei Ling aussi. Tina lui annonce qu'elle est enceinte et se jette dans ses bras. Lei Ling assiste à la scène, très perplexe et contrariée de voir Tina sauter au cou de Marcus.

Dans la voiture, Jenny plane complètement, et regarde par la fenêtre en pleurant. Malcolm lui demande pourquoi elle est là, si elle a commis un crime ou quelque chose du genre. Jenny répond que non. Malcolm lui demande ce qu'elle a fait de mal pour s'enfuir comme ça. Jenny lui raconte son histoire. Entendant ça, la fille qui conduit lui dit de faire attention, car elle avait une amie lesbienne qui s'est suicidée. Elle fait référence à la scène du début de l'épisode, et raconte que Roxanne et Katie ont été dénoncées par le manager à leurs parents, qui ont fini par les séparer et les envoyer dans des pensions. Roxanne s'est ensuite suicidée. Jenny est horrifiée d'entendre ça.

Chez l'herboriste, scène de ménage. On comprend que Lei Ling est la petite amie de Marcus, et elle est en colère car il ne lui avait pas dit qu'il était donneur de sperme pour Bette et Tina. Tina essaie de calmer le jeu, mais Lei Ling est très remontée. Elle s'en prend à Marcus, et finalement l'herboriste arrive pour les mettre dehors et stopper le scandale. Dans la foulée, il met Tina dehors aussi.

Dans la voiture, Jenny continue d'écrire sa lettre à Tim. Malcolm lui demande de la lui lire. Jenny refuse, et la fille insiste vivement pour que Jenny la lui lise. Jenny finit par s'exécuter. Malcolm écoute attentivement et demande des explications littéraires (et accessoirement, morbides) à Jenny.

A l'extérieur de chez l'herboriste, Tina s'apprête à monter dans sa voiture. Lei Ling l'interpelle et lui dit qu'elle n'a pas fini d'entendre parler d'elle, qu'elle connait ses droits et qu'elle et Marcus ont des droits sur l'enfant qu'elle porte. Tina est affolée, se barricade dans la voiture, et appelle Bette, paniquée. Elle tombe sur son répondeur, et lui explique qu'il y a un problème et qu'elle doit la rappeler.

Au Lather, Shane a fini de coiffer Ellie. Ellie est ravie de sa nouvelle coupe et invite Shane à une première d'un film de Steven Soderbergh. Shane décline poliment l'offre. Ellie lui laisse sa carte, puis s'en va.

Le soir, Tina rentre chez elle. Devant sa porte, une corbeille avec une carte. Sur la carte: "pour mon bébé, et notre bébé. Je t'aime. B.". Tina sourit.

Bette est à l'exposition "Provocations", au MONA à New York. Elle discute avec des gens et paraît beaucoup apprécier la soirée.

Chez elle, Tina regarde le contenu de la corbeille. Elle écoute ses messages sur le répondeur. Un message d'Alice qui lui dit qu'elle passera la voir après son rendez-vous avec Lisa. Suivi d'un message de Dana qui lui dit qu'elle et Lara lui apporteront à manger. Message de Shane qui fait une blague foireuse lol. Tina sourit. Tout à coup, un message de Lei Ling qui la relance et lui dit que ce n'est pas son bébé, etc. Tina est paniquée, elle essaie de rappeler Bette. Toujours le répondeur. Elle lui laisse un message, affolée.

Randy et Carol sont chez Tim. Tim est complètement perdu, affolé, il ne sait pas où est Jenny, ni s'il lui est arrivé quelque chose. Randy essaie de le calmer, Carol lui dit qu'elle va probablement bien. Tim ne les écoute qu'à moitié, et fait les cent pas à travers la pièce. Carol lui suggère d'appeler la mère de Jenny.

Tina écoute toujours ses messages sur le répondeur, Lei Ling a encore appelé. Soudain elle entend frapper à la porte. Inquiète, elle s'approche doucement et regarde qui c'est. Elle aperçoit Dana et Lara et leur ouvre, soulagée de les voir. Elle leur explique que Lei Ling a rappelé. Elle a peur qu'elle vienne chez elle, et Dana et Lara font le tour des portes et fenêtres pour s'assurer que tout est bien fermé. Pendant qu'elles font leur "ronde", elles commencent à se lancer des fleurs l'une l'autre, rient, et en oublient presque Tina. Tina les regarde comme pour les rappeler à l'ordre.

Tim appelle Sandy, la mère de Jenny. Il apprend que Jenny l'a appelée une heure plus tôt. Il raccroche, et toujours aussi agité, fait un compte rendu à Randy et Carol. Puis tout à coup il part de chez lui, prétextant avoir besoin d'air.

Alice et Lisa arrivent chez Tina. Tina, Dana, Lara et Shane sont autour d'un table, faisant un poker. Alice demande ce qu'il se passe avec cette fille psychotique. Tina lui raconte qu'elle sature son répondeur et qu'elle a débranché le téléphone. Lisa et Alice se joignent à la partie de poker.

A New York, Bette discute avec une femme qui lui raconte que tout le monde parle d'elle et est impressionné qu'elle ait été voir Peggy Peabody elle-même pour obtenir "Provocations" contre l'avis de ses supérieurs.

On frappe à la porte chez Tina. Elle va voir, et ouvre la porte. C'est Kit. Elle entre, et se demande quel genre de femme est Bette pour laisser Tina enceinte en proie à une folle comme Lei Ling. Elle ajoute qu'elle aimerait bien que Lei Ling se montre pour lui régler son compte.

Tim arrive devant le Planet qui est fermé. Marina vient lui ouvrir. Il la bouscule, entre violemment et va vérifier qu'elle n'est pas là. Il est enragé, et insulte Marina. Marina lui dit que Jenny n'est pas là. Tim commence à lui faire son procès, et le ton monte. Marina reste très calme et ne dit rien, ce qui énerve encore plus Tim. Il lui dit qu'elle a poussé Jenny à mentir, et Marina lui répond que Jenny est responsables de ses actes. Tim l'accuse de l'avoir détournée volontairement de lui. Marina sourit, provocant Tim. Il l'attrape par les bras et serre. Il lui demande ce que font les filles qui doit l'inquiéter, si ça compte. Marina lui dit qu'il a bien vu à quel point ça compte, puisqu'il était là. Elle essaie de le mettre à la porte, mais Tim la rattrape par les bras de nouveau, et serre encore plus fort en la menaçant. Il finit par partir, toujours aussi enragé. Marina verrouille la porte derrière lui et ramasse son sac par terre.

Chez Tina, les filles discutent pendant que Lisa est aux toilettes. Dana taquine Alice sur sa sexualité. Lara ne comprend rien, et Dana lui explique que Lisa est un homme s'identifiant à une lesbienne. Puis Dana se demande s'il fait pipi assis ou debout lol. Elle demande à Shane qui répond qu'elle n'en sait rien vu qu'elle n'a jamais fait pipi avec lui. Tina demande à Alice si elle est avec lui comme avec un homme ou avec une lesbienne. Dana la taquine encore en la qualifiant de "trisexuelle". Kit intervient et leur dit d'arrêter de classifier les gens.

Bette sort du MONA et attend un taxi. Elle écoute sonr répondeur et entend les messages affolés de Tina. Elle essaie de la rappeler, mais Tina a débranché le téléphone. Bette ne peut pas non plus laisser de message car la messagerie est pleine. Inquiète, elle appelle Roger (le copain de Kit) pour savoir quand Tina a appelé Kit, et de quoi il s'agit. Elle monte dans un taxi.

Chez Tina, tout le monde dort dans le salon. Lara et Dana sont par terre, réveillées. Lara s'assure que tout le monde dort et déboutonne le pantalon de Dana. Dana lui dit qu'elles ne peuvent pas faire ça là, et regarde nerveusement autour d'elle. Lara l'embrasse. Elle glisse sa main dans le pantalon de Dana et des soupirs se font entendre. Les filles se réveillent, mais ne disent rien. Chacue jette un oeil à la scène et sourit. Dana et Lara sont dans leur monde, elle ne s'aperçoivent même pas que les autres se sont réveillées. Tout à coup Kit se râcle la gorge, pour leur faire comprendre. Lara et Dana arrêtent. Lara rit, mais Dana est hyper gênée.

Jenny est toujours en voiture avec les deux jeunes. Ils roulent de nuit. C'est Jenny qui conduit, elle pleure encore. Malcolm est à l'arrière. Jenny lui demande comment il va. Il répond qu'il aimerait être Tim pour pouvoir recevoir tous les organes que Jenny dit vouloir lui donner dans sa lettre (N.B.: perturbé... très très pertubé lol).

Au petit matin, Bette est dans un taxi en direction de l'aéroport. Elle téléphone à Peggy Peabody pour lui expliquer qu'elle est désolée mais qu'elle doit rentrer à Los Angeles parce que Tina a des problèmes. Peggy comprend et Bette la remercie. Elle essaie ensuite de rappeler chez elle, mais le répondeur est toujours saturé. Elle est très inquiète.

Chez Tina, tout le monde se réveille en sursaut. Quelqu'un frappe à la porte. Tina arrive affolée, tout le monde se lève pour voir. Tina va ouvrir, c'est Marcus. Il vient s'excuser du comportement de Lei Ling et assurer Tina qu'elle ne l'appellera plus. Il lui dit aussi qu'il a essayé de l'appeler, mais que sa messagerie est pleine. Tina réalise alors qu'elle n'a pas rebranché le téléphone et que Bette a peut-être appelé. Marcus s'en va et Tina va rebrancher le téléphone. Elle écoute ses messages, et entend encore des menaces de Lei Ling qu'elle efface immédiatement. Elle n'a pas de message de Bette et essaie de l'appeler. Elle tombe encore une fois sur son répondeur, et se demande pourquoi elle n'a pas de nouvelles. Kit lui suggère d'appeler son hôtel. Elle le fait, mais on lui répond que Bette est partie. Tina ne comprend pas et se fait des films. Alice tente de la rassurer en lui disant qu'elle n'a peut-être pas aimé les draps lol. Juste à cet instant, Bette arrive. Tina court vers elle et la prend dans ses bras. Bette demande à Tina si tout va bien, et ce qu'il s'est passé. Elle lui dit aussi qu'elle était inquiète, car elle n'arrivait pas à la joindre. Tina lui explique ce qu'il s'est passé, confuse d'avoir fait rentrer Bette de New York. Bette semble contrariée. Kit lui demande comment ça s'est passé à New York. Bette explique que Peggy Peabody avait organisé un dîner en son honneur le soir même, et qu'elle a annulé exprès pour revenir auprès de Tina. Tina est très gênée, elle tente d'excuser son comportement en invoquant les hormones. Bette caresse la tête de Tina et la rassure en lui disant qu'elle est soulagée qu'elle et le bébé aillent bien.

Tim est assis dans sa cuisine, tout seul, sans bouger. Il est comme anesthésié.

La voiture dépose Jenny devant un restaurant de bord de route. Jenny s'approche d'une boîte aux lettres, et poste sa lettre pour Tim. On l'entend penser à voix haute ce qu'elle lui a écrit. Elle s'assoit au pied de la boîte, regarde autour d'elle, et ne bouge plus.

L Word. 1.06 : Losing it.

 

Détroit de Michigan, dans un fast-food, deux ans plus tôt.

MANAGER : Roxanne. Si tu as le temps de te reposer, t’en as pour nettoyer ! Au travail ! Je préfère ça.

ROXANNE : Quel connard !

 

Dans une boîte gay pour hommes.

HARRY SAMCHUCK : Bien, il l'a amené. Superbe, non ? Qui t'a élevé, des loups ? On fait quelques présentations, avant de toucher aux drogues. C'est vrai.

SHANE : Putain !

HARRY SAMCHUCK : Tu es... délicieux.

SHANE : Pourquoi ne lui as-tu pas dit ?

CLIVE : Je n'en ai pas eu l'occasion. J'allais le faire, mais...

HARRY SAMCHUCK : Me dire quoi ?

CLIVE : Harry, Shane est...

HARRY SAMCHUCK : Shane est quoi ? Un ancien escroc, un meurtrier... ? Pitié, dis-moi que tu n'es pas hétéro !

SHANE : Je suis une fille. Une femelle, Harry !

HARRY SAMCHUCK : Dis donc... l'androgynie est troublante ! C'est sûrement révolutionnaire, mais je dois admettre que je suis déçu... les garçons maigres ont toujours... une grosse bite !

SHANE : Tu es un vrai charmeur, hein ?

HARRY SAMCHUCK : Magnifique !

 

Chez Bette et Tina.

BETTE : Je peux te rendre un service ? N'importe lequel. Tu ne te sens pas malade, si ?

TINA : Juste réveillée, mais ça va.

BETTE : Tu pourras dormir dans l'avion... on passera également quelques heures à l'hôtel, avant l'ouverture. Si tu pouvais avoir quelque chose à l'instant précis, ce serait quoi ?

TINA : Un truc froid. Comme un sorbet... mais plus sucré... tu sais, ces esquimaux fusée...

BETTE : Un "slurpee".

TINA : Un "slurpee".

 

Dans la boîte gay pour hommes.

CLIVE : Shane et moi avons tourné à Santa Monica, pendant six mois.

HARRY SAMCHUCK : Vraiment ? Que faisait notre amie ?

CLIVE : Uniquement des masturbations... peu importe combien ils lui offraient. Elle aurait pu se faire beaucoup d'argent.

HARRY SAMCHUCK : Voilà ce... qu'on appelle l'intégrité. Malheureusement, ce n'est pas quelque chose que tu peux acheter ou... voler dans cette ville. D'après toi, voudrait-elle...

CLIVE : Oh non, elle en est sortie... elle est coiffeuse, maintenant... ou plus précisément, assistante shampooineuse, aspirant à...

HARRY SAMCHUCK : Alors, es-tu bonne à ça ?

SHANE : Bonne à quoi ?

HARRY SAMCHUCK : Parce que je vais t'envoyer Cherie Jaffe... la collaboratrice de ma femme... si il existait une corporation de femmes à Hollywood... Cherie Jaffe en serait la directrice !

SHANE : Et alors ?

HARRY SAMCHUCK : Alors, si elle aime ce que tu lui fais.. tu seras la coiffeuse la plus en vue de tout Hollywood... avant même de t'en rendre compte.

GARS : Prends-en, Clive.

CLIVE : Ne serait-ce pas la dose la plus démente que tu aies jamais prise ?

SHANE : Je m'attendais à de la poudre ! C'est quoi ?

GARS : Tout le monde fait dans l'Oxy, aujourd'hui. Harry t'adore... tu vas devenir importante.

SHANE : Merci.

GARS : Bon travail.

 

Entre les maisons de Bette et Tim.

TIM : Désolé, je faisais trop de bruit ?

BETTE : Non, je... Tina a eu un petit creux tardif. Tu veux en parler ?

TIM : Je suis un putain d'idiot !

BETTE : Pas du tout... ça a été un choc total... jamais je n'aurais cru que Jenny pourrait te tromper...

TIM : Je l'ai épousée, Bette. Huit heures après l'avoir surprise la tête de Marina entre les jambes... on se disait : "Je le veux" dans... une chapelle sordide à Tahoe. Tu vois le topo ?

BETTE : Il nous arrive... de faire des trucs dingues quand on craint de perdre quelqu'un... je comprends complètement ta réaction.

TIM : Je me suis réveillé au beau milieu de la nuit, dans cette chambre d'hôtel... je ne m'étais jamais senti aussi vide, aussi... plein de rien... je l'ai laissée là-bas... je me suis éloigné d'elle... mais maintenant, je n'ai aucune idée d'où elle se trouve.

BETTE : Je sais... que ça doit faire mal, mais... Jenny est écrivain, tu sais ? Les écrivains ont besoin d'expériences... Et si cette histoire avec

Marina se résumait à cela ?

TIM : Quoi, une expérience ? Tu le penses ? Je croyais plutôt que c'était vous, les foutues gouines...

BETTE : Ne mets pas tout le monde dans le même panier ! Voilà pourquoi Tina et moi avons quitté votre soirée... on ne voulait pas se mêler à cette histoire. Mince... tu ne savais pas que ça avait déjà commencé, hein ? Tim, je... Désolée de... n'avoir rien dit... je ne savais pas quoi faire... tu es mon ami, et parfois... c'est le messager qui trinque.

TIM : Depuis combien de temps ça dure ?

BETTE : Tu devrais poser la question à Jenny...

TIM : Pourquoi personne ne veut me dire la vérité, Bette ?

BETTE : Pas plus d'un mois.

TIM : Combien de fois ?

BETTE : Tim, je n'ai aucun moyen de le savoir !

TIM : Dix ? Cent ? Allez Bette, je croyais qu'on était amis ?

BETTE : On l'est ! Mais je n'en sais rien. Je suis désolée.

 

Sur le bord de la route.

JENNY : « Tim, je t'offre mon coeur, arraché de ma poitrine. Eviscérée, je suis. »

 

Chez Tim.

TIM : Allo ? Non, je ne veux pas changer de compagnie longues distances !

 

Chez Bette et Tina.

BETTE : On restera au "Soho Grand"... Le Musée d'Art Moderne est en centre ville... ce qui signifie que la voiture doit être là à 6h30... ainsi, on aura tout le temps de patienter dans le trafic. D'accord ? Très bien. Merci, James. Au revoir ! Tu te sens vraiment mal ? Tu pourras dormir pendant tout le voyage en avion... en plus, on est en première classe... génial, non ?

TINA : Ouais, je sais ! La "Fondation Peabody" a inclus mon nom dans l'invitation... Pour la première fois, nous ne sommes pas "Bette Porter et une invitée" !

BETTE : Je vais te dorloter... Tu n'auras rien à faire... je te porterai, s'il le faut. Tu n'es vraiment pas en forme, hein ?

TINA : Si, je vais bien. Je vais.. attacher ça. Je suis... je vais m'asseoir. J'ai juste besoin de respirer.

BETTE : Bébé, ta santé est de loin la chose la plus importante dans notre vie en ce moment... d'accord ? S'il faut que tu restes à la maison, je comprendrai.

TINA : Tu es sûre ? C'est si important pour toi... je tenais à venir.

BETTE : J'aurais préféré que tu viennes... mais tu sais quoi ? Je veux que tu écoutes ton corps.

TINA : Désolée, j'aimerais me sentir mieux. Gurudev m'a recommandé un herboriste chinois... qui détient un traitement pour les nausées matinales... je vais l'appeler et prendre un rendez-vous.

BETTE : Oh, c'est bien ! Si Gurudev l'a dit... Très bien. Je suis inquiète de te laisser ici, toute seule.

TINA : Ca va aller, ne t'inquiète pas. Dire que je ne vais pas à New York avec toi !

BETTE : Je vais te dire... appelle-moi tout le temps, pour n'importe quelle raison. Tu le feras ? Je t'aime.

TINA : Je t'aime, bonne chance.

BETTE : Merci.

TINA : Oh, bon sang...

 

Au Planet.

FILLE 1 : On pourrait avoir des go-go danseuses... chaudes, sexy, très féminines !

FILLE 2 : Non, il nous faut des superbes gouines... qui ne retirent pas leurs vêtements.

FILLE 3 : A moins qu'elles n'en aient envie !

FILLE 1 : Comment va-t-on l'appeler ?

FILLE 2 : Que pensez-vous de... "La lèche" ?

FILLE 3 : Ennuyeux... "Vulve" ?

FILLE 1 : Trop clinique...

FILLE 2 : Ouais, trop années 70... Pourquoi pas... "La chatte" ? C'est parfait !

FILLE 1 : J'adore ce nom !

FILLE 3 : Moi aussi. Très bien, "La nuit de la chatte" ! On risque de froisser les gens...

FILLE 1 : On les emmerde ! Ils n'auront qu'à faire avec... on a bien des pénis devant les yeux chaque jour de la semaine !

FILLE 2 : Exactement.

FILLE 3 : "La nuit de la chatte"... Faites avec !

ENSEMBLE : Allez "La chatte" !

ALICE : Shane, où es-tu ? Je me sens très seule, ici au Planet... tes colocataires martèlent "chatte" comme si elles avaient le syndrome de la Tourette. Dana et Lara sont parties, elles n'ont pas arrêté de me lancer des signaux..."on a baisé toute la nuit, personne d'autre au monde ne compte"... c'était grossier. Bref, j'aimerais que tu sois ici... pour partager ta hargne et ton cynisme avec moi. Au revoir.

LISA : Je peux me joindre à toi ?

ALICE : Salut ! Non. Je veux dire, si !

LISA : Alors, comment va ta mère ? A-t-elle eu le rôle dans ce film ?

ALICE : Je n'en reviens pas que tu t'en souviennes !

LISA : J'étais inquiet pour toi... tu avait l'air stressée quand elle a appelé.

ALICE : Ca ne s'est pas amélioré depuis... mais c'est ennuyeux, tu ne veux pas entendre ça.

LISA : Parle-moi.

ALICE : Très bien, ma mère a dépensé tout son argent... il n'y a jamais eu de rôle dans un film... voyons voir... elle est surendettée, du coup elle a dû quitter son appartement de Palm Springs... et maintenant, mon frère et ma soeur pensent que je devrais la laisser vivre avec moi... parce que, tu sais, ils sont mariés, ils ont des enfants... tout le tralala.

LISA : Ils pensent donc que tu es moindre... ils te traitent comme une esclave et te donnent des ordres... parce que tu n'as pas choisi de suivre leurs valeurs conventionnelles... ils pensent que, parce qu'ils ont des familles traditionnelles... et qu'ils suivent le modèle classique... tu devrais renoncer à ta liberté et à ton autonomie. Tout ça parce qu'on n'a pas suivi... leur connerie de chemin strict et limité... qui nous légitimerait à leurs yeux !

ALICE : Ouais, c'est exactement ce que j'essayais de dire.

 

Devant le salon de coiffure de Shane.

JOHN : Sors tes fesses de là, rentre, et va te laver... avant qu'un client ne te voie !

SHANE : Salut, John.

JOHN : Ne me dis pas : "Salut, John"... tu fous un bordel effrayant devant mon salon ! Tu sais quoi ? Je me fous de savoir quelles choses débiles tu as pu faire... avec quels abrutis pour te mettre dans un état pareil... mais je ne tolérerai pas que tu immisces ta vie privée dans mon salon ! Tu m'as compris ?

SHANE : Ouais, j'ai entendu...

JOHN : Sors !

 

Au Planet.

ALICE : Tiens, j'allais justement t'appeler ! Je le jure. Bette m'a dit de te laisser dormir jusqu'à 10h30.

TINA : Elle t'a appelé ?

ALICE : Ouais, en route pour l'aéroport... vers 6h du matin, merci ! Comment te sens-tu ?

TINA : Bien, maintenant que j'ai vomi la plupart de mes organes internes... Dr Wilson m'a conseillé des suppositoires de progestérone... mais je vais d'abord aller chez un herboriste chinois, cet après-midi.

LISA : Je peux t'offrir un thé ? Quelque chose à grignoter ?

TINA : Merci... je peux y aller moi-même

LISA : Non, ça me fait plaisir... c'est un si... merveilleux et fou moment dans le corps d'une femme... je suis jaloux car mon corps ne connaîtra jamais cette expérience.

 

Chez Tim.

TIM : Allo ? Je cherche à joindre une cliente, Jenny Schecter. Excusez-moi, la chambre est au nom de Tim Haspel... "H.A.S.P."... A quelle heure est-elle partie ? Putain, Jenny !

 

Sur le bord de la route.

JENNY : « En plus de mon coeur, je veux t'offrir de petits organes... mes glandes, mon pancréas, une variété de chair... »

 

Au poste de police.

POLICIER : Jeudi à 4h du matin. M. Haspel, pour enregistrer votre déposition, votre femme doit avoir... disparu depuis au moins quarante-huit heures.

TIM : Ecoutez... je peux vous donner une description, de cette façon si elle n'est toujours pas rentrée... vous aurez déjà les informations et ça...

POLICIER : J'ai peur que vous ne deviez repasser.

TIM : Ca n'a aucun sens ! Je dois vous dire ce qui c'est passé... ainsi, vous pourrez décider quelle est la meilleure...

GARS 1 : Excusez-moi, on voudrait renouveler nos cartes de parking.

TIM : Vous pouvez patienter ? Je parle, d'accord ? Très bien, laissez-moi vous expliquer... Ma petite amie... enfin, ma femme est... bouleversée. Elle n'a pas les idées claires... il se trouve qu'elle m'a trompé... avec une femme... après quoi, on s'est mariés.

GARS 1 : Ouh la la !

TIM : Je suis sérieux, putain ! Ferme-la.

GARS : Dites donc, si vous la retrouvez... vous feriez mieux de ne pas la lui rendre !

POLICIER : Comme je l'ai dit, M. Haspel... la police ne peut rien faire pour l'instant.

TIM : Et si c'était mon petit ami, hein ? vous m'aideriez, là ?

GARS 2 : Probablement.

POLICIER : Ca suffit.

 

Dans le salon de coiffure de Shane.

JOHN : Pouvez-vous patienter une seconde ? Bonjour, puis-je vous aider ? Patientez. Mme Zimmer, bienvenue au "Lather"... vous êtes loin de votre studio !

ELLIE ZIMMER : Je suis venue directement de mon déjeuner... pour voir Shane.

JOHN : Shane, très bien... je vais la chercher... pourquoi n'attendriez-vous pas ici, une seconde ? Je vais voir si elle est prête... prenez un siège. Shane !

SHANE : Quoi ?

JOHN : Pour l'amour du Ciel ! Ellie Zimmer est à l'accueil !

SHANE : Qui est Ellie Zimmer ?

JOHN : Zimmer... Ellie Zimmer ! La chef de studio, la prêtresse de la mode... l'amie de Madonna et de Jennifer Lopez !

SHANE : Oh, ouais... je la connais, Harry l'a envoyée.

JOHN : Oh, mon Dieu... te rends-tu compte à quel point c'est important ? Ellie Zimmer au "Lather", entre tes mains... Seigneur, aidez-nous ! Debout, lave-toi et viens ! Shane sera à vous dans une minute... en attendant, que diriez-vous d'un thé chai, d'un café lacté, de mon nouveau scénario ?

ELLIE ZIMMER : Est-ce Shane ?

JOHN : Dans toute sa splendeur.

ELLIE ZIMMER : J'adore Harry !

 

Dans la voiture où se trouve Jenny.

MALCOM : Salut.

JENNY : Salut.

MALCOM : Tu en veux un ?

JENNY : Non.

MALCOM : S'il te plaît ?

FILLE : Allez Jenny, prends-en un.

 

Chez l’herboriste chinois.

LEI LING : Ce type est le meilleur... après mon accident de voiture, il m'a remise sur pieds... aujourd'hui, j'amène mon petit-ami pour son mal de dos chronique... vous êtes ici pour quoi ? Est-ce une question inappropriée ? J'imagine que oui.

TINA : Nausées matinales. J'espère vraiment que ça va marcher.

LEI LING : C'est un faiseur de miracles. Je disais... Qu'a-t-il dit, Marcus ?

TINA : Oh, mon Dieu ! Bette et moi, on voulait t'appeler...

MARCUS : Ne me dis pas.

TINA : On est enceintes !

MARCUS : Félicitations ! C'est formidable.

TINA : Génial, non ?

 

Dans la voiture où se trouve Jenny.

JENNY : Pour toi, mon coeur.

MALCOM : Pourquoi es-tu là ?

JENNY : Vous m'avez prise en auto-stop.

MALCOM : Non, je veux dire, pourquoi es-tu ici ? Pourquoi faisais-tu de l'auto-stop ? Que se passe-t-il ? Fuis-tu quelque chose ?

JENNY : Non, je ne fuis rien.

MALCOM : As-tu commis un crime ?

JENNY : Non, je n'ai pas commis de crime.

MALCOM : Quoi, alors ? As-tu fait quelque chose de mal ?

JENNY : J'avais un petit ami... un mari, qui s'appelle Tim... je l'aime très fort... ensuite, je me suis sentie... j'ai rencontré une femme, Marina... avec qui j'ai eu une liaison... et Tim l'a découvert.

FILLE : Alors, tu es lesbienne ?

JENNY : Je ne sais pas.

FILLE : Tu devrais faire attention... mes amies, Roxanne et Katie, ont été virées du restaurant où elles travaillaient... parce qu'elles étaient lesbiennes. Elles s'embrassaient, le gérant les a vues... et les a dénoncées à leurs parents. Elles ont été séparées et envoyées dans des pensionnats... l'une d'elles s'est suicidée.

JENNY : Oh, c'est horrible !

FILLE : Alors, sois prudente.

MALCOM : Elles n'étaient pas tes amies... c'était un "Spécial après l'école" !

FILLE : Peu importe, elle est morte.

 

Chez l’herboriste chinois.

LEI LING : Donneur de sperme ? Tu ne m'en as jamais parlé.

MARCUS : Bébé, ce n'est pas un problème.

LEI LING : Pas un problème ? Le cycle de vie d'un spermatozoïde est de soixante-douze heures... le sperme que tu lui a donné était en toi quand on a fait l'amour... ce n'était pas que ton sperme que tu as donné !

TINA : Excusez-moi, je pense que vous... quel est votre nom, déjà ?

LEI LING : Et vous, quel est votre nom ? Et si on décide d'avoir un bébé ? Ca sera un demi-frère ou une demi-soeur ! Qu'envisageais-tu ? De tous se réunir à Noël ? Aux anniversaires ? Ou bien de ne jamais me le dire ?

HERBORISTE : Excusez-moi...

MARCUS : Lei Ling, tu en fais trop.

LEI LING : J'en fais trop ? Tu plantes tes graines partout... et j'en fais trop ? Tu es un trou du cul ! Et ça signifie que tu es... derrière toi !

HERBORISTE : Je vais devoir vous demander de poursuive dehors...

LEI LING : Toi, dehors !

TINA : Au revoir, Marcus.

HERBORISTE : Vous, dehors ! Oui, vous ! Dehors !

 

Dans la voiture où Jenny se trouve.

MALCOM : Qu'écris-tu ?

JENNY : Une lettre pour Tim.

MALCOM : Tu veux bien me la lire ? S'il te plaît ?

FILLE : Lis-la, bon sang !

JENNY : Tim, je t'offre mon coeur... arraché de ma poitrine. Eviscérée, je suis. Si je pouvais... je plongerais mes doigts... à travers ma poitrine et m'arracherais le coeur pour te le donner. Une masse charnue... de diathèse morbide.

MALCOM : C'est quoi, la diathèse ?

JENNY : Comme une recevabilité à la maladie... comme si toutes ces parties de moi étaient susceptibles d'être envahies.

MALCOM : Diathèse morbide, diathèse morbide... Ca voudrait dire qu'elle serait putride ! Quelle idée d'offrir à Tim un tas de viande malade? S'il te plaît, lis-en plus.

JENNY : En plus de mon coeur, je veux t'offrir de petits organes... mes glandes, mon pancréas, une variété de chair...

 

Devant chez l’herboriste.

LEI LING : C'est injuste envers moi... comment avez-vous pu faire ça ? Quel genre de femme veut l'enfant d'un homme qu'elle connaît à peine? Cette histoire n'est pas terminée, madame... je connais la loi... Marcus et moi avons des droits sur cet enfant...je vous poursuivrez en justice s'il le faut !

TINA : Chérie ? Mon Dieu, je suis vraiment flippée, là... une chose horrible vient de se produire... j'ai besoin de te parler. Où es-tu ? Tu es probablement en route pour "M.O.N.A."... ne t'inquiète pas, ça va aller... appelle-moi dès que tu reçois le message. Au revoir. Putain !

 

Dans le salon de coiffure de Shane.

ELLIE ZIMMER : Harry avait raison... tu es un génie des cheveux, Shane... personne d'autre ne me touchera !

JOHN : Oui, vous êtes superbe ! Bon travail, Shane. Vous savez, j'aurais peut-être fait quelque chose... d'un peu différent... Puis-je vous toucher ? Comme ça. Voilà, c'est parfait !

ELLIE ZIMMER : Que fais-tu demain soir ? Veux-tu venir à une projection du nouveau film de Steven Soderbergh ? Harry sera là.

JOHN : Je suis libre.

ELLIE ZIMMER : Shane ?

SHANE : C'est tentant, mais... merci.

ELLIE ZIMMER : Appelle-moi. Ne l'adorez-vous pas ?

JOHN : Elle est la meilleure. Fantastique !

SHANE : Quand vous voulez.

ELLIE ZIMMER : Merci.

SHANE : De rien.

JOHN : Au revoir.

 

Chez Bette et Tina.

ALICE (REPONDEUR) : Salut, c'est Alice. Dana et sa chérie ont dit qu'elles allaient t'apporter à manger... alors je viendrai un peu plus tard, après mon entrevue... c'est comme ça que j'appelle un dîner quand j'ignore s'il s'agit d'un rendez-vous ou non ! A tout à l'heure.

DANA (REPONDEUR) : Salut, c'est moi, Dana... Lara et moi serons là vers 7h... on amènera des spécialités de ce restaurant Thaïlandais que tu adores. Au revoir.

SHANE (REPONDEUR) : Salut, c'est Shane... Bette a appelé et dit qu'on devrait tout de même faire un poker...bien qu'elle soit partie.

LEI LING (REPONDEUR) : Tu ne peux pas t'enfuir comme ça... il est facile pour moi de trouver où tu vis... je veux que tu saches que ce n'est pas ton bébé !

TINA : Chérie ? Excuse-moi de te déranger, mais je suis désespérée... quelque chose de terrible s'est produit... j'ai vraiment besoin de te parler, d'accord ? Très bien, rappelle-moi... s'il te plaît.

 

Chez Tim.

RANDY : Honnêtement... je serais parti aussi ! Enfin, je ne serais sans doute pas allé là-bas... mais tu as fait ce qu'il fallait... tu devais t'en aller... te changer les idées.

CAROL : Je suis inquiète... il y a beaucoup de malades dehors... des tueurs en série...  Quand a-t-elle quitté l'hôtel ? Avant-hier ? Et personne n'a eu de ses nouvelles ? Elle n'a prévenu personne ?

TIM : Fait chier...

CAROL : Est-ce que quelqu'un a appelé sa mère ? Quelqu'un devrait avertir sa mère.

TIM : Sandy. Merde, j'aurai dû appeler Sandy !

 

Chez Bette et Tina.

LEI LING (REPONDEUR) : Marcus est mon petit ami. Et je ne suis pas...

TINA : Bon sang ! Dieu merci, vous êtes là ! Elle vient juste de rappeler... cette femme est complètement folle.

DANA : Qui est-elle ?

LARA : Tu penses vraiment qu'elle pourrait venir ici ?

TINA : Je ne sais pas de quoi elle est capable.

DANA : Très bien... faisons le tour de la maison... afin de vérifier si toutes les portes et les fenêtres sont fermées.

LARA : Ouais, bonne idée. Tu es si douée...

DANA : Non, c'est toi !

LARA : Seulement en cuisine.

DANA : Et en photographie.

LARA : Tu as l'esprit et le corps.

DANA : Non, c'est toi !

LARA : Non, c'est toi !

DANA : Tais-toi, je l'ai dit en premier.

LARA : Je l'ai dit en deuxième. Désolée.

 

Chez Tim.

TIM : Bonjour, c'est Tim... oui, Timothy. Bien... en fait, pas si bien... Sandy, je ne sais pas où est Jennifer. Elle n'est pas là et je suis inquiet, pour vous dire la vérité. Oui, je ne voulais pas vous alarmer... j'ai juste pensé que vous devriez savoir et qu'on devrait... Quoi ? Quand ? Non, je ne pense pas du tout qu'elle soit folle... je pense qu'elle sait exactement ce qu'elle fait, Sandy... je suis heureux qu'elle aille bien. Je dois y aller, d'accord ? Oui, merci. Putain !

RANDY : Calme-toi. Que s'est-il passé ?

TIM : Elle a appelé sa mère, il y a une heure !

CAROL : Elle va bien, tant mieux.

TIM : Alors, où est-elle ?

CAROL : Si j'avais à deviner, je dirais qu'elle est probablement...

TIM : Merci beaucoup d'être venus.

RANDY : Où vas-tu ?

TIM : Je ne sais pas, j'ai besoin de sortir...

 

Chez Bette et Tina.

ALICE : Salut.

SHANE : Les filles : "Liqueur en primeur, poker en arrière" !

ALICE : Tu dois nous ressortir cette blague chaque fois qu'on joue au poker ?

SHANE : Ouais.

ALICE : Que se passe-t-il avec cette fille psychotique ? Elle t'appelle encore ?

TINA : On a débranché le téléphone.

SHANE : Très bien, on mise des dollars. Lisa, tu en es ?

LISA : Un pour la dame.

 

A l’exposition de New York.

FEMME : J'ai été très impressionnée de la façon dont vous vous êtes dressée contre les patrons ! C'est un honneur de vous rencontrer.

BETTE : Oh, merci.

FEMME : La soeur qui a piqué l'exposition sous le nez du "M.O.C.A." !

 

Chez Bette et Tina.

SHANE : Kit, "Liqueur en primeur, poker à l'arrière", hein ?

KIT : Ni l'un ni l'autre, merci. Ca va ? Qu'est-ce qui cloche chez ma petite soeur pour partir... et laisser sa femme enceinte toute seule... alors qu'une espèce de cinglée lui tourne autour ? Amenez-la... j'aimerais qu'elle se montre ici. Ce serait la dernière fois ! Regardez toutes ces femmes... et ce mec : on lui botterait les fesses.

ENSEMBLE : Ouais.

KIT : Quel est son problème ? Je suis sûre que son copain a assez de sperme pour tout le monde.

DANA : Ouais !

 

Au Planet.

TIM : Où est-elle ?

MARINA : Entre, je t'en prie...

TIM : Où est-elle ?

MARINA : Elle n'est pas là, il faut que tu te calmes.

TIM : Ne me dis pas de me calmer, vautour ! Où est-elle ?

MARINA : La dernière fois que j'ai vu Jenny... elle m'a dit qu'elle ne voulait plus jamais me revoir... tu te souviens?

TIM : Tu n'as aucune conscience, hein ? Tu ne te sens même pas mal. Dis-moi un truc... quand tu étais assise chez moi, à dîner... as-tu pensé une seconde que tes actions n'étaient peut-être pas... Regarde-moi ! Que ce n'était pas très honorable ?

MARINA : Honorable ?

TIM : Quoi, tu ne sais pas ce que ça veut dire ? Ou ce n'est tout simplement pas important pour toi ? Tu vois, ça me tue... tu te tiens là, à ne rien dire ! Tu m'as menti... tu as poussé ma petite amie à me mentir aussi... et tu n'as rien à dire pour ta défense ?

MARINA : Jenny est responsable de ses actes... comme nous tous. Je ne pense pas que ce soit moi à qui tu en veux.

TIM : Ne me dis pas ce que je ressens ! Tu en as fait ta proie... tu as prétendu être son amie... tu as joué ton jeu intellectuel pour arriver dans son lit... tu sais quoi ? Tu es pathétique, Marina. Tu m'entends ? C'est marrant ? Tu trouves ça marrant ? Regarde-moi. Qu'est-ce que vous faites ? Vous, les filles ? Dois-je m'en soucier ? Est-ce que ça compte ?

MARINA : Tu étais là, tu sais combien ça compte. Tu devrais partir, maintenant.

TIM : Ne me touche pas !

MARINA : Jenny n'est pas ici, alors sors d'ici. Qu'essaies-tu de prouver ?

TIM : A quoi penses-tu ?

MARINA : Je ne sais pas, Tim, à toi de me le dire.

TIM : Regarde-moi. Crois-tu que je plaisante ?

MARINA : Non.

TIM : C'est ça.

 

Chez Bette et Tina.

DANA : Vraiment ? Alors, quel est le scoop ? Le mec lesbien sort-il avec la fausse bisexuelle ?

ALICE : Je suis bisexuelle.

LARA : Je m'y perds.

DANA : Lisa, là-bas, est un homme s'identifiant à une lesbienne.

LARA : Comme un transsexuel ?

DANA : Je me demande comment il fait pipi... en s'asseyant ? Je ne sais pas. A ton avis, Shane ?

SHANE : Je n'ai jamais pissé avec lui, je n'en sais rien.

TINA : Mais le considères-tu comme une lesbienne ou avec un homme ?

DANA : Tu devrais peut-être te désigner trisexuelle.

KIT : Putain, qu'avez-vous... a toujours vouloir compartimenter les choses et décortiquer chaque détail ? Si ce gars veut abandonner ses droits d'homme blanc... pour être un citoyen de deuxième classe... bienvenue dans notre monde !

DANA : Elle marque un point.

ENSEMBLE : Bienvenue parmi nous !

SHANE : Bienvenue aux portes du paradis.

 

Dans les rues de New York.

REPONDEUR : Salut, c'est Bette et Tina, laissez un message après le bip. La boîte que vous essayez de joindre est pleine, réessayez plus tard...

BETTE : Salut Roger, c'est moi, Bette... Kit t'a-t-elle dit de quelle urgence il s'agissait ? Ca fait combien de temps que Tina a appelé ? Très bien, merci. Je dois aller au "Grand Soho".

 

Chez Bette et Tina.

DANA : Je n'arrive pas à dormir.

LARA : Moi non plus. Tous les autres dorment.

DANA : Que fais-tu ? Non, arrête, on ne peut pas...

LARA : D'après qui ? Je trouve ça sexy, et toi ?

DANA : Il ne faut pas faire de bruit.

KIT : Hum, hum.

DANA : Merde ! Ce n'est pas drôle !

 

Dans la voiture où Jenny se trouve.

GPS : Vous avez manqué la dernière intersection... faites demi-tour au feu.

FILLE : N'écoute pas cette salope... continue tout droit.

JENNY : Tu es sûre ? Comment te sens-tu, Malcolm ?

MALCOM : J'aimerais être Tim... c'est un veinard... recevoir tous ces cadeaux de toi.

JENNY : Si tu savais...

 

Dans un taxi.

BETTE : Bonjour, c'est Bette Porter... Peggy, excusez-moi, je ne voulais pas... vous réveiller. Quelque chose est arrivé, et... je ne pourrai pas prendre part au dîner de ce soir. Je suis désolée. Non, je suis... en route pour Los Angeles. Je sais... je suis désolée. Ma partenaire va avoir un bébé... elle est enceinte de onze semaines... et j'ai peur que quelque chose ne lui soit arrivé. Merci... j'apprécie vraiment.

REPONDEUR : Salut, c'est Bette et Tina, laissez un message après le bip. La boîte que vous essayez de joindre est pleine, réessayez plus tard...

 

Chez Bette et Tina.

ALICE : Ca pourrait être elle !

MARCUS : Tina, je suis désolé... je ne pensais pas que Lei Ling serait si bouleversée.

TINA : J'aurais dû attendre et t'appeler...

MARCUS : Je lui ai dit ne plus t'appeler, promis... j'ai essayé de te joindre, mais ta boîte vocale est pleine.

TINA : Oh merde !

MARCUS : Content de t'avoir vue. Prends soin de toi, au revoir.

TINA : Je suis heureuse que tu sois passé, merci. Bon sang... Merde, le téléphone est toujours débranché.

REPONDEUR : C'est Lei Ling... Ecoute ! Si tu penses... C'est Lei Ling, je n'aime pas être ignorée... Fin des messages.

TINA : Bette n'a pas appelé.

BETTE : Bonjour, c'est Bette, laissez-moi un message... ou essayez de me joindre au "C.A.C."

TINA : Son portable ne répond pas.

KIT : Appelle son hôtel !

TINA : Bette Porter, s'il vous plaît. Comment ? Vous êtes sûr ? Elle a réglé sa note... c'est bizarre. Où est-elle allée ? Elle a bien dû dormir quelque part.

ALICE : Non, je suis sûre qu'elle va bien... elle avait un million de trucs à faire... elle n'a peut-être pas aimé les draps de l'hôtel, ou bien...

TINA : Ouais, c'est probablement ça. Ce n'est rien.

ALICE : Maman est rentrée !

BETTE : Ca va ? Le bébé va bien ?

TINA : Ouais, le bébé va bien, tout va bien.

BETTE : Que s'est-il passé ? J'étais si inquiète ! Tu as laissé tous ces messages et, ensuite, je ne pouvais pas te joindre.

TINA : Alors, tu as pris un avion et tu es rentrée à la maison ?

BETTE : J'étais inquiète. Que s'est-il passé ?

TINA : Il y avait cette fille dingue... la petite amie de Marcus Alenwood... elle était chez l'herboriste chinois... et elle a complètement pété les plombs... je n'ai pas pu le supporter.

BETTE : Je suis revenue de New York...

TINA : Je suis désolée.

SHANE : Alors Bette, comment était New York ?

BETTE : Incroyable... c'était comme si tout New York était au courant de la façon... dont j'ai obtenu "Provocations" au nez et à la barbe du "M.O.C.A."... j'étais comme une star. Peggy Peabody avait organisé un dîner pour ce soir en mon honneur... et je harcelais ce grand donneur... j'espérais l'avoir à mes côtés.

KIT : À présent, tu n'y seras pas.

TINA : Ca doit être les hormones. Je suis...

BETTE : Je suis soulagée que tout aille bien... c'est tout ce qui compte vraiment.

TINA : Je suis désolée.

 

Sur le bord de la route.

JENNY : J'offre ces cadeaux, ces rares cadeaux... je sais qu'ils ne valent pas grand chose, face à ce que tu m'as offert. J'ai entendu dire que ces organes ne pouvaient survivre hors du corps... plus que quelques heures... mais j'essaierai d'être là, aussi vite que possible. Quoi qu'il arrive... ce sera en moi... dans mon coeur.


1x06 - "Losing It" - TV Transcript
RATING: TVMA - SLD
SHOWTIME ADVISORIES: Brief Nudity, Adult Language, Adult Content
Stereo / CCAP
49 min

Credits:

Jennifer Beals (Bette)
Erin Daniels (Dana)
Leisha Hailey (Alice)
Laurel Holloman (Tina)
Mia Kirschner (Jenny)
Karina Lombard (Marina)
Eric Mabius (Tim)
Katherine Moennig (Shane)
and Pam Grier as Kit

guest stars
Lauren Lee Smith
Lisa Gay Hamilton


executive producer
Ilene Chaiken

executive producers
Steve Golin
and
Larry Kennar

co-executive producer
Ellie Herman

consulting producers
Mark Zakarin
Susan Miller

casting by
Coreen Mayrs, CSA
and
Heike Brandstatter

edited by
Lenka Svab

production designer
Ricardo Spinace

director of photography
Robert Aschmann

produced by
Rose Lam

created by
Ilene Chaiken
and
Kathy Greenberg
&
Michele Abbott

written by
Guinevere Turner

directed by
Clement Virgo

Gus - Kyle Labine
Katie - Shannon Munro
Roxanne - Jessica Lucas
Clive - Matthew Currie Holmes
Harry - Colin Cunningham
George - Michael Tiernan
Marti - Margan Brayton
Marcy - Alana Husban

Marnie - Robyn Ross
John James - Andrew McIlroy
Malcolm - Nolan Funk
Sheriff - Tahmoh Penikett
Gay Boys - Jeremy Beck, Sean Carey
Ellie - Rachel Hayward
Marcus Allenwood - Mark Gibson

Lei Ling - Taayla Markell
Delilah - Nicki Clyne
Herbalist - Colin Foo
Alan - Aaron Dudley
Randy Jackson - Kwesi Ameyaw
Carolyn - Jennifer Copping

INT. - MARSIE & CHICK'S SUB SHOP - NIGHT

[A sign advertises a not-so-tantalizing "Sierra Smoked Turkey with rasberry and chipolte sauce" - the misspellings theirs. The store sign above it reads, "Marsie & Chick's Sub Shop" and below that reads "Low-Fat Solutions".]

[Music plays. Sounds of the city can be heard from outside. The store is deserted, all except for a couple of teenaged, female employees who're behind the counter. Katie absently wipes the counter; Roxanne leans against the opposite counter, watching her.]

[title card: Detroit Michigan, Two Years Ago]

[The manager, a lanky guy about their age, comes in from the back.]

Manager: Hey! Roxanne! You got time to lean, you got time to clean, allright? Let's go.

[Roxanne lazily pushes a broom around a little bit, still watching Katie.]

Manager: That's more like it.

[The manager leaves to the backroom.]

Roxanne: (to Katie) What a tool.

[Katie smiles. Roxanne walks up to her. They start kissing and making out. The manager starts back to the front and stops when he sees them through the backroom door. He unzips his pants and starts masturbating.]

[main title]

INT. - GAY DANCE CLUB - NIGHT

[Clive is guiding Shane through the all-male dance club. Shane looks a tiny bit uncomfortable, possibly from the prospect of meeting Harry Samchuck. The dance floor is packed, dance music blares from the club speaker system, and colored lights and strobes flash throughout.]

[Shane follows Clive through the dance floor. Lots of guys are dancing, having a good time. Clive waves to Harry and Harry's friend, who are standing by the bar.]

Harry: (to friend) Oh, good, he brought him.

[Harry's friend snorts something from a bullet capsule.]

Harry: (to friend, re: Shane) Oh, divine, no?

[Harry twirls the bullet in his fingers. Clive and Shane arrive.]

Harry: Hey!

[Clive tries to grab the bullet.]

Harry: (pulling bullet away) Ah, ah, ah! No, no, no, no! Who raised you, wolves?

[Shane steps up to the bar.]

Harry: We make with some introductions before we reach for the drugs.

Friend: That's right.

[Harry walks up to Shane and grabs her ass.]

Shane: What the fuck!

[Harry laughs.]

Clive: Harry, Shane. Shane, Harry.

Harry: (to Shane) You are... delicious.

Shane: (to Clive) Why didn't you tell him?

Clive: I didn't have a chance. I was going to but -

Harry: (looking at Shane) Ooh! Tell me! Tell me what.

Clive: Well, Harry, Shane's a...

Harry: (looking at Shane) Shane's a what? (to Clive) Shane is an... ex-con, a murderer, perhaps! (to Shane) Oh, god, please tell me you're not heterosexual!

Shane: I'm a girl. Female. Harry.

[Harry looks at Shane, stunned, then looks at Clive. Clive smiles and nods. Harry looks at Shane.]

Harry: (laughing) My, my, my! Androgyny confounds, doesn't it? (to Clive) Well, I suppose it's revolutionary but I must admit I am disappointed because it's always the skinny boys that have...

[Harry reaches over and sticks something down the front of Clive's pants.]

Harry: ... oooh, the biggest cocks!

Shane: You're a real fucking charmer, you know that?

Harry: Mmmm!

[Shane walks a few feet away to stand at another part of the bar. A couple of shirtless bartenders are mixing drinks.]

Harry: Just gorgeous!

Clive: Shane...

Harry: Oooh!

INT. - TIM & JENNY'S HOUSE - BEDROOM - NIGHT

[Tim gets up and sits on the edge of the bed. He sighs. The clock flips over from 2:59 AM to 3:00 AM. He gets up and parts the blinds to look out the window, then puts on some pants and some sparring gloves.]

INT. - BETTE & TINA'S HOUSE - NIGHT

[Tina is sitting on the sofa, reading "What To Expect When You're Expecting". Bette comes in and sits on the sofa. She puts Tina's feet in her lap and rubs them.]

Bette: Is there anything I can do for you?

[Tina looks at her and shakes her head 'no'.]

Bette: Anything at all? You don't feel sick do you?

Tina: Just awake. That feels good, though.

Bette: You know, you can sleep on the whole plane ride. You'll have a couple hours at the hotel, too, just before the opening.

[Tina reads her book.]

Bette: If you could have anything right now, what would it be?

Tina: Uh, something cold. Like sorbet? Only sweeter. Like those, uh, rocket popsicle things.

Bette: A Slurpee.

[Tina grins.]

Bette: 'K.

[Bette gets up and goes in the other room.]

Bette: (sing-song) A Slurp-ee.

INT. - GAY DANCE CLUB - NIGHT

[The bartenders are serving drinks. People are dancing. Shane is at the bar a few feet away from Clive and Harry and a friend of Harry's. She has her back to them and looks really uncomfortable.]

Clive: You know, Shane and I turned tricks in Santa Monica for six months.

Harry: Really? What did, uh, what did our friend do?

Clive: She only gave hand jobs. No, no matter how much they offered her. She could've made a lot of money.

Harry: Well, that... (touches Clive's nose) is called integrity. (cups Clive's face in his hand). Unfortunately, it's not something that you can buy or... (chuckling) steal in this town.

Friend: Friend: No, yeah.

Harry: (to Clive) You think, um, I don't know, you think she would...?

Clive: Shane? Oh, no, no. She's through with that. No. She's a hairstylist now. Well - sort of a junior assistant shampoo girl, aspiring...

[Harry walks away and over to Shane.]

Harry: (to Shane) So are you good at it?

Shane: (turns to Harry) Am I good at what?

[Clive and Harry's friend come over and listen.]

Harry: Because I am going to send you Cherie Jaffe. She's my business partner's wife, and if there's a corporation of Hollywood wives, Cherie Jaffe is the CEO.

Shane: So what?

Harry: So, if she likes what you do to her, you'll be the hottest hairdresser that Hollywood has ever seen before you even know what hit you.

[Harry walks away. Clive's eyes are big as saucers. Shane seems a little confounded and wary.]

Friend: Have a bump, Clive.

[Harry's friend gives Clive the bullet.]

Clive: (to Friend) Thank you. (to Shane) Oh, my god. Is this not the coolest looking bullet you've ever seen?

[Clive puts the bullet to his nose and snorts. He hands it to Shane, then kisses Harry's friend on the cheek. Shane hesitates, then snorts. After a couple of seconds, she looks up and wrinkles up her nose.]

Shane: Oh, I thought that was gonna be blow! What is that?

Friend: Everyone's doing Oxy these days. Hey. Harry loves you. You're gonna be huge.

[Shane starts to smile. She and Friend shake hands.]

Shane: Thank you.

[Shane turns back to the bar. Friend pats her on the shoulder.]

Friend: Nice work.

[Shane starts to look a little woozy. She looks down and puts a hand to her forehead.]

EXT. - TIM & JENNY'S HOUSE - BACKYARD - NIGHT

[Tim is punching a punching bag. After a few moments, Bette walks up, a Slurpee in her hand. Tim exhausts himself, and bends over to catch his breath. He sees Bette. She waves.]

Tim: (catching breath) Sorry. Was I making too much noise?

Bette: (smiling) No. No, I just... (holding up Slurpee cup) Tina had a late-night craving.

[Tim steadies the bag and catches his breath.]

Bette: Do - do you want to talk about it?

[Tim nods.]

EXT. - TIM & JENNY'S HOUSE - BACK PORCH - NIGHT

[Tim and Bette are sitting, talking. Tim is wiping his face with a towel.]

Tim: I'm a fucking idiot.

Bette: (sipping on Slurpee) No you're not. I mean, it was a total shocker. I never would have figured Jenny would ever be unfaithful to you -

Tim: I married her, Bette. Eight hours after I walked in on her with Marina's head between her legs, we're saying "I do" in some... white trash chapel in Tahoe.

Bette: (a beat) Oh.

Tim: Yeah. See what I mean?

Bette: Well, you know, I mean, we do - we do crazy things sometimes when we think we're gonna lose someone. I completely understand why you did it.

Tim: I just... woke up in the middle of the night in that hotel room. I'd never felt so empty, so just... so full of nothing. I... I left her there. I just walked out on her. But now I have no idea where she is.

Bette: Listen, I know. I know it must really hurt, but... Jenny is a writer, you know? I mean, writers crave experience. I mean, what if that's all it was with Marina?

Tim: What, craving experience? You think so? I think it was you fucking dykes, that's what -

Bette: Hey, don't curse us all, allright. That's why Tina and I left your dinner party, because we didn't wanna be any part of it.

[Tim looks at Bette.]

Bette: Oh, my... um... you didn't know it was already going on then?

[Tim gets up.]

Bette: Uh, Tim, I didn't... I'm so sorry. I... (sighs) I didn't say anything... I didn't know what to do. I mean, you're my friend, and sometimes... (sighs) people kill the messenger.

Tim: How long was it going on?

Bette: You know, I think you should ask Jenny that question.

Tim: (upset) Why won't anyone tell me the truth, Bette?!

Bette: No more than a month, okay?

Tim: (upset) How many times?!

Bette: (defensive) Tim, I have no way of knowing that.

Tim: (upset) What, 10? 100? I mean, c'mon, Bette, I thought we were friends, right?

Bette: (defensive) I am your friend! I just - I don't know!

[Tim walks into his house.]

Bette: I'm sorry.

EXT. - A HIGHWAY SOMEWHERE - DAY

[Jenny sits on the side of the highway, writing in a notebook. Cars go whizzing past a few feet away.]

Jenny: (voice over) Tim. For you, my heart. Ripped from my chest. Eviscerated, I am.

INT. - TIM & JENNY'S HOUSE - DAY

[Tim lays on the couch. He is anxious. The phone sits on the coffee table. He looks at it and sighs. It rings.]

Tim: (phone) Hello? (a beat) No. I don't want to fucking switch long distance companies.

[Tim throws the phone in the floor.]

Bette: (voice over) (phone) Okay, we're staying at the Soho Grand -

INT. - BETTE & TINA'S HOUSE - BEDROOM - DAY

Bette: (phone) - and the Museum of New Art is Midtown, so that means the car has to be there by 6:30, so we have plenty of time to sit in traffic.

[Bette is on her cell phone and busily pulling clothes out of the closet for the suitcase on the bed. Tina sits on the bed, taking deep breaths.]

Bette: (phone) (laughs) Okay? Allright. Thanks, James. Bye. (hangs up) (to Tina) Do you feel really awful?

[Tina smiles.]

Bette: Well, you can sleep in the whole plane ride. And we're in first class, how amazing is that?

Tina: Yah, I know! The Peabody Foundation actually included my name on the invitation. (smiling) For the first time, we're not "Bette Porter and Guest". (laughs)

Bette: I am gonna pamper you. (sits next to Tina) You won't have to do a thing, I can practically carry you there.

[Bette kisses Tina.]

Bette: (gets up) Okay?

[Tina nods. Bette goes back to packing. Tina tries to get up, but decides to sit back down.]

Tina: Ooh...

Bette: You're really not up to this, are you?

Tina: No, no, I'm fine, I'm fine. (getting up) I'm gonna... (clears throat) I'm gonna pull it together. (chuckles) I am... Ohh... okay. (sits down) I'm just going to sit down.

[Bette zips the suitcase and looks at Tina.]

Tina: I just need to breathe.

Bette: (sits next to Tina) Babe, your health is by far the most important thing in our lives right now. Allright? And if you need to stay home, I will be okay.

Tina: Are you sure? I mean, this is so important for you. I really wanna be there.

Bette: (smiling) I would rather you came. But you know what? I want you to do what your body is telling you to do.

[Tina sighs.]

Bette: Okay?

[Bette kisses Tina on the forehead.]

Tina: I'm sorry, I wish I felt better. Gurudev recommended a Chinese herbalist who has a cure for morning sickness. I'm gonna call and make an appointment.

Bette: Oh, that's good. I mean, if Gurudev said -

[The doorbell rings. Bette and Tina sigh. Bette gets up.]

Tina: Allright.

Bette: I'm - I'm really worried about leaving you here by yourself.

[Bette grabs her bags.]

Tina: No, I'm... gonna be fine. Don't worry.

[The doorbell rings.]

Tina: I just can't believe I'm not going to New York with you.

Bette: You know what? I want you to call me anytime, for any reason. You will, right?

[Tina smiles. Bette leans down and kisses her.]

Bette: I love you.

Tina: Love you. Good luck.

Bette: (leaving) Thanks.

[Bette turns back and smiles at Tina. The doorbell rings again. Bette leaves. Tina sighs and lays down.]

Tina: Oh, god...

INTERSTITIAL - SCENES OF L.A.

[Shops and cars on a busy street.]

INT. - THE PLANET - DAY

[Shane's roommates are sitting at a table with notebooks and pens and coffee spread out around them. Alice sits a few feet away, reading a copy of OUT magazine. Jazzy guitar music plays in the background.]

Roommate #1: And we can have Go-Go dancers. Hot, sexy, girly-girls.

Roommate #3: No, no. What we need is super butch girls, that don't take off their clothes.

Roommate #2: Unless they want to.

[Roommate #1 gawks and Roommate #2 rolls her eyes at Roommate #3. Roommate #3 writes something down.]

Roommate #1: Uh, okay. Uh, what are we gonna call it?

Roommate #3: What about... Fuckwad?

Roommate #2: Boring. Labia.

Roommate #1: Labia's too clinical.

Roommate #3: Yeah, too 70s. Okay, how about... (excited) Twat.

[Alice peers over her magazine at them.]

Roommate #2: Ooh. (nods) Twat is great.

Roommate #1: I love Twat.

Roommate #3: Me too.

Roommate #2: Done. Twat: The Night. (to Roommate #3) Do you think people will get angry?

[Alice dials Shane on her cell.]

Roommate #1: Fuck 'em! They'll just have to deal with it! It's not like we don't have penises in our faces every day of the week!

[Roommate #2 and Roommate #3 nod in agreement.]

Roommate #3: Exactly.

Roommate #2: Twat: The Night... "Deal With It."

Roommate #3: Uh-huh.

[The three put their hands together.]

Roommate #1/Roommate #2/Roommate #3: Go Twat!

[Alice watches with half-amusement.]

Alice: (phone) Shane! Where are you. It's really, really lonely here at The Planet. And your roommates are over here saying "twat" like they have Tourette's Syndrome. Dana and Lara left, and all they were doing is giving me the "we fucked all night and no one else in the world matters" vibe. It was gross. Anyway, I wish you'd come be... surly and cynical with me. Bye.

[Alice hangs up. Lisa approaches.]

Lisa: Mind if I join you?

Alice: (surprised) Hi! No! I mean, yeah! (giggles)

[Lisa sits down next to Alice.]

Lisa: So, how are things with your mom? Did she get the part in that movie?

Alice: Wow. I can't... believe you, uh, you remembered that.

Lisa: Well, I was worried about you. You seemed pretty stressed when she phoned.

Alice: Yeah. Well, it got a lot worse. But, you don't want - that's boring, you don't wanna hear about it.

Lisa: Talk to me.

Alice: Okay. Um, allright, well, uh, my mother spent all her money. There was never any part in any movie. Um, let's see. She's in debt up the wazoo, so now her Palms Springs condo is being foreclosed on. And now, my brother and sister both think that I should let her live with me, because, you know, they're married, they have children, y'know. The whole deal.

Lisa: They think you're inherently less-than. They treat you like a serf and order you around because you haven't embraced their conventional values.

Alice: (blown away) Yeah.

Lisa: They think just because they have traditional families and cleave to the ruling class model that you should be compelled to give up your chosen freedom and autonomy. I mean, just because we haven't followed down their strict, limiting, bullshit path to legitimize ourselves in their eyes.

Alice: (smiling) Yeah... that's exactly what I was trying to say.

INT. - SHANE'S CAR - PARKED OUTSIDE LATHER - DAY

[Shane is passed out across the seat, sleeping sound. Her boss, John, knocks frantically on the passenger window, which is partly open. He sticks his head sideways to talk through it.]

John: Shane! Shane!

[Shane jolts awake.]

Shane: Wha...

John: You get your ass out of there, get inside, and get cleaned up...

Shane: Ah, fuck...

John: ... before one of the clients sees you!

Shane: (struggling to sit up) Hey, John.

John: Oh, no, no, no, no. Don't you "Hey, John" me. You are a frightening mess in front of my shop!

[Someone nearby honks a car horn.]

Shane: (struggling to sit up) Oh, shit.

John: You know what? I do not care what skanky things you did to which skanky people to get into this state! But I will not tolerate you bringing that skank into my shop! Do you understand me?!

Shane: (sitting up) Yeah, yeah. I hear - I hear - I hear ya.

[Shane starts to go back to sleep.]

John: Get out. Get out.

[John opens the door. Shane nearly falls out.]

Shane: Ugh... Okay.

[Shane grabs her cigarettes off the dashboard and gets out.]

INT. - THE PLANET - DAY

[Tina joins Alice and Lisa at their table.]

Alice: Hey! I was just gonna call you. I swear. Bette told me to let you sleep 'til 10:30.

Tina: She called you?

Alice: Yeah. On the way to the airport at, like, 6 this morning, thank you.

[Alice chuckles and looks at Lisa. He smiles.]

Alice: (to Tina) So how you feelin'?

Tina: Well, I'm fine now that I've puked up most of my internal organs. Doctor Wilson thinks that I should go on these progesterone suppositories, but I'm gonna go to this Chinese herbalist this afternoon.

Lisa: Can I get you some tea? Something bland to nibble on?

Tina: Oh... thanks... I can... I can get it myself.

Lisa: No, no. It's my pleasure.

[Alice smiles at Lisa. Lisa touches Tina's arm.]

Lisa: This is such a... beautiful and crazy time in a woman's body.

[Tina raises a brow.]

Lisa: I'm jealous my body will never experience what you're experiencing right now.

[Tina looks at Alice, then back at Lisa. She smiles. Lisa gets up and goes to the bar. Tina turns around to watch him. Alice smiles and watches him.]

[Tina turns back around, smiling, and makes funny faces of astonishment at Alice. She doesn't know what to say. Alice responds in kind. The both chuckle.]

INT. - TIM & JENNY'S HOUSE - DAY

[Tim dials the phone.]

Tim: (phone) Hello? Hi, I'm looking for a guest, Jenny Schecter. Oh, I'm sorry. The room's under Tim Haspel. H-A-S-P - sorry, what time did she check out?

EXT. - HIGHWAY - DAY

[Jenny stands on the side of a 2-lane highway, thumbing a ride.]

Tim: (voice over) Fuck, Jenny!

[Cars pass Jenny by. She holds out her thumb and watches them go past.]

Jenny: (voice over) (quietly) In addition to my heart, there are some small organs I want to give you: glands, sweetbreads, variety meats.

[An SUV pulls over. Jenny walks to the passenger window. After a moment, she gets in the backseat. The SUV pulls away.]

EXT. - POLICE STATION - DAY

[A nondescript building brick building. A large American flag is draped across part of the exterior.]

INT. - POLICE STATION - DAY

[Tim stands at the front counter, talking to the officer on duty. A few people wait in line behind him, including a couple of gay guys who whisper and stare as they wait impatiently.]

Officer: 4:00 AM Thursday morning. Mr. Haspel, we're not gonna be able to file this until your wife has been gone at least 48 hours.

Tim: Allright, look. Can't I just give you a description, that way if she's still not back, you already have the information, and we won't -

Officer: Afraid you'll have to come back for that.

Tim: But that doesn't make any sense. Allright? I - I need to just tell you what's going on here, that way you can decide what the smart -

Gay Guy #1: Excuse me. We're just here to renew our parking passes.

Tim: (to Guy) Will you hang on? I'm talking. Okay?

[The couple raises their brows at Tim. Tim turns back around to the sergeant.]

Tim: Allright. I'm sorry. Let me try this again, okay? My girlfr - I mean, my wife - is, uh... is upset right now.

[The officer stares down at Tim. As Tim goes on, the officer rolls his eyes subtly.]

Tim: Okay, she's not thinking clearly. Thing is, she was cheating on me. With a woman.

[The gay couple behind Tim giggle to themselves.]

Tim: Uh, and then we got married.

Gay Guy #1: (chuckling) Oh... my god.

Gay Guy #2: Quelle horreur.

[Tim turns around quickly, pointing at the couple.]

Tim: (angry) I'm fucking serious! Shut up!

Gay Guy #1: (to Officer) God, if you find her? You better not return her to him!

[Tim rubs his neck.]

Officer: As I said, Mr. Haspel. There's nothing the police can do about this matter at this time.

[Tim starts to walk away.]

Tim: What if it was my boyfriend, huh? Would you help me then?

Gay Guy #2: Probably.

Officer: That's enough.

INT. - LATHER - DAY

[John is on the phone at the front desk. Ellie Zimmer, a new client, walks in. Dance music plays in the background.]

John: (phone) Uh, can you hold on for just a sec? (to Ellie) Hi, can I help you? (phone) Holding. (puts phone down) Miss Zimmer. Well. Welcome to Lather, and you're such a long way away from your studio.

[Ellie checks her watch.]

Ellie: I came directly from lunch, and I'm here to see Shane.

John: Shane. Shane. Great. Um. Well.

[Shane, in sunglasses, sleeps in a salon chair.]

John: (to Ellie) I'll go and get her. Why don't you just wait here for a second. And I'll see if she's ready, and, uh, just, um, have a seat.

[John darts over to Shane.]

John: (to Shane) Shane. Shane!

[Shane jolts awake.]

Shane: What?

John: For god's sakes! Ellie Zimmer is at the front desk!

Shane: Who the fuck is Ellie Zimmer?

John: Zimmer, Zimmer. Ellie Zimmer! Studio chiefess, trend priestess, friend of Madonna and J. Lo both at the same time.

Shane: (yawns) Oh, yeah.

[John puts a hand over his face.]

Shane: I know her, Harry sent her.

John: Oh, my god. Do you have any idea how huge this is? Ellie Zimmer at Lather, and in your... hands... lord help us, for god's sakes...

[Shane yawns again. John kicks her chair.]

John: Stand up, clean up, c'mon!

[John turns around and pats Shane's chair and walks back to the desk.]

John: Miss Zimmer. Ellie. Um, Shane will be right with you, and in the meantime, why don't I offer you a chai tea, a latte, my new screenplay. (chuckles)

[Ellie looks over John's shoulder.]

Ellie: Is that Shane?

[John turns around. Shane smiles weakly. She drags a hand through her messy hair.]

John: Yeah, in, uh, all of her glory.

Ellie: (smiles) I love Harry.

INT. - THE SUV - DAY

[Jenny rides in the backseat, staring out the window. She's been crying. A couple of teenagers are in the front. One of them, Malcolm, turns around in his seat and stares at Jenny, then climbs back there with her. Jenny looks surprised.]

Malcolm: Hi.

[He pulls out a small baggie full of shrooms. Jenny covers her face with her hand.]

Malcolm: You want one?

Jenny: Fuck.

[The girl, who is driving, looks in the rearview.]

Malcolm: Please? Pretty-pretty please?

Girl: C'mon, Jenny, just - just have a shroom.

[Jenny smiles, takes the bag and eats a few. The road stretches out before them, then blurs.]

INT. - HERBALIST SHOP - DAY

[Tina and two other women wait in the storefront to see the herbalist. One of them is Lei Ling, Marcus Allenwood's girlfriend. Tina doesn't know her yet.]

Lei Ling: This guy is the best. After my car accident, he fixed me up good as new. Now, I brought my boyfriend here for his chronic back problems. What are you here for?

[The other woman looks at Lei Ling then goes back to her book.]

Lei Ling: Is that an inappropriate question? I guess it is. (looks at Tina)

Tina: (smiling) Morning sickness. (rubs belly) I'm really hoping that it's gonna work.

Lei Ling: He is a miracle worker. I told -

[Marcus comes out of the back.]

Lei Ling: What did he say, Marcus?

[Tina recognizes Marcus and stands up to greet him.]

Tina: Marcus!

[Marcus walks over, smiling.]

Tina: (excited) Oh, my god. Bette and I, we were gonna call you - we, we - we - (giggles)

Marcus: Don't tell me.

Tina: (nods) We are! We're pregnant!

[Tina and Marcus hug.]

Marcus: Congratulations! That's awesome!

Tina: (laughing) Isn't it great?

[Lei Ling stands a few feet away, unhappy.]

EXT. - HIGHWAY - DAY

[The road. It's blurry.]

INT. - THE SUV - DAY

[Jenny is stoned. She stares out the window, crying.]

Jenny: (whispering) For you, my heart.

Malcolm: Why are you here?

Jenny: (smiling) Um. 'Cause you gave me a ride.

Malcolm: No. I mean, why are you here? Like, why were you hitchhiking? What's up? Are you running away from something?

Jenny: (smiling) No, I'm not running away from something.

Malcolm: Did you commit a crime?

Jenny: (smiling) (shakes head) No, I didn't commit a crime.

Malcolm: Well, what was it, then? You did something bad.

[Jenny sighs.]

Jenny: It's just that I, uh, had this boyfr... this, uh, husband... (smiling) named Tim. And... I love him very much. And then, I, uh, I fell... just like... (gestures) And then, I met this woman named Marina.

[The girl glances back in the rearview mirror.]

Jenny: And I had this affair. And then Tim found out.

[Jenny shakes her head and rolls her eyes.]

Girl: So, you're, like, a lesbian?

Jenny: (laughs) I don't know.

Girl: Dude, you should be really careful about that. Yeah, my friends Roxanne and Katie, they got totally busted being lesbos in the restaurant where they worked... they were, like, going down on each other or something and the manager saw, and totally - he ratted them out to their parents. And they got sent away to boarding school, and... one of them killed herself.

Jenny: (distant) Oh. That's really horrible.

Girl: So, be careful.

Malcolm: (to Jenny) Those weren't her friends. It was an Afterschool Special.

Girl: Whatever. She - she totally died.

[Jenny smiles and stares out the window.]

INT. - HERBALIST SHOP - DAY

Lei Ling: Sperm donor. You never told me you were a sperm donor.

Marcus: Babe, it's not a big deal.

Lei Ling: Not a big deal? (steps up to Marcus) (yelling) Listen! The lifecycle of a sperm cell is 72 hours!

[Tina looks nervous. The other customer gets up and leaves.]

Lei Ling: The sperm you gave her was in you when you and I made love! Those are not your sperm to give!

Tina: (smiling) I'm sorry, I think that you, um... I'm sorry, what's your name again?

Lei Ling: Well, what's your fucking name?

[Tina sits down.]

Lei Ling: What if we decide to have a baby? That (pointing) will be a half-brother or sister! So, were you thinking we'll all get together for Christmas? Birthdays? Or were you planning to never even tell me?!

[Tina watches, thunderstruck. The herbalist, behind the counter, implores the two.]

Herbalist: Excuse me.

Marcus: Lei Ling, you're way ahead of yourself.

Lei Ling: Way ahead of myself?! (gesturing) You are planting your seed all over creation, and I'm ahead of myself? You're an asshole! And that means you're... behind yourself!

[The herbalist walks over.]

Herbalist: (pointing) I'm going to have to tell you to take this outside!

Lei Ling: (speaks Chinese) Take yourself outside!

[Marcus quickly escorts Lei Ling outside.]

Tina: Bye, Marcus...

[Tina tries to regroup when the assistant snaps at her.]

Herbalist: (pointing) You! Outside!

Tina: (pointing at self) What?

Herbalist: Yes, you! (pointing) Outside!

INT. - THE SUV - DAY

[Still driving along a tiny highway. Jenny and Malcolm are still in the backseat. She's writing in a notebook. Malcolm rests his head on her shoulder.]

Malcolm: What are you writing?

Jenny: A letter to Tim.

Malcolm: (smiling) Will you read it to me?

Jenny: (shaking head) Mm-mm.

Malcolm: Please?

Girl: Jesus Christ, would you please read to him?

Jenny: (whispering to Malcolm) Okay. "Tim. For you, my heart... Ripped from my chest. Eviscerated, I am. And if I could, I would plunge my fingers...

[Jenny cups a hand over her mouth to whisper.]

Jenny: ... "through my chest and rip out my heart and give it to you. A pulpy mass... of morbid diathesis."

Malcolm: What's diathesis?

Jenny: Um... it's like a susceptibility to disease. It's like... all those parts of me that are susceptible to invasion.

Malcolm: Wow. Morbid diathesis, morbid diathesis, morbid diathesis, morbid diathesis, mor - but that would mean it would be putrid. What good would it do to offer Tim a pile of sick meat?

[Jenny rolls her eyes, unable to explain. She sighs.]

Malcolm: Please read some more.

Jenny: (smiling) "In addition to my heart, there are some small organs that want to give you: glands... sweetbreads... variety meats."

[Malcolm sits up, squinting at something offcamera. Jenny looks at him, then looks at whatever he's looking at. She sighs.]

EXT. - HERBALIST SHOP - DAY

[Tina comes out and heads to her car. Lei Ling, standing outside, approaches her.]

Lei Ling: (yelling) It's not fair to me! How could you do this?

[Tina looks worried. She walks quickly to her car, parked a few feet away on the curb. Lei Ling follows her.]

Lei Ling: (yelling) What kind of woman wants the child of a man she barely knows?

[Tina tries to get in her car, but Lei Ling stands in front of the car door.]

Lei Ling: You have not heard the end of this, lady. I know my way around the legal system. And I can tell you Marcus and I have rights over this child! And I will sue if I have to.

[Lei Ling walks away, toward a white Jeep that has just pulled up. Marcus is driving. Tina quickly gets into her car and locks the door as the Jeep pulls away.]

[Tina watches the Jeep drive off, then dials her cell phone in a panic.]

Tina: (phone) (panicked) (voice wavering) Oh, baby?! God, I'm really flipping out right now. Something horrible just happened. I just... I really need to talk to you. Where are you? (nods) Okay, you're probably on your way to M.O.N.A. Um, don't worry... I'm gonna be okay. Just call me when you get this. Okay, bye.

[Tina hangs up and takes a deep breath.]

Tina: Fuck.

INT. - LATHER - DAY

[Shane leans against the counter. John is taking down Ellie's credit card info. Ellie's hair is freshly styled.]

Ellie: Harry was right, you are a hair genius, Shane. No one else is gonna touch me.

Shane: Thank you.

John: Yeah. It looks great, really fantastic. (pats Shane's shoulder) Nice work, Shane. (to Ellie) You know, I might have done something... just a little different... may I touch you? Right...

[John leans over and brushes Ellie's hair back off her face.]

John: ... here. Oh, now that's perfect.

[Ellie fixes her hair.]

Ellie: (to John) Hm-mm. (to Shane) What are you doing tomorrow night? Do you want to come to a screening of the new Steven Soderbergh film? Harry'll be there.

John: Yeah, I'm free.

Ellie: Shane?

Shane: Yeah, um... sounds kind of beast, uh... but thank you.

[Ellie extends her hand. Shane takes it. Ellie slips a number into Shane's palm.]

Ellie: Call me.

Shane: Okay.

[Ellie lets go. Shane looks at the number.]

Ellie: (to John) Don't you just llllllove her?

[Ellie takes her receipt from John's hand and heads to the door.]

John: She's the best.

Ellie: Fantastic!

Shane: Anytime.

Ellie: Thank you.

Shane: Sure.

John: Bye...

EXT. - BETTE & TINA'S HOUSE - FRONT PORCH - NIGHT

[A gift basket sits by the door. Tina sees it and takes the card. The front reads, "Baby, I love you". On the inside is written, "For my baby and our baby, Love you B". Tina smiles.]

INTERSTITIAL - SCENES OF MANHATTAN

[A busy boulevard, traffic, street lights and store signs.]

EXT. - MONA - NIGHT

[People walk past a sign that advertises the "Provocations" exhibit.]

INT. - MONA - NIGHT

[The museum is packed with people who are all milling around and admiring the exhibit. Bette mingles among them.]

INT. - BETTE & TINA'S HOUSE - NIGHT

[Tina sits in a chair, checking out the gift basket and listening to her answering machine messages. She presses a button. The machine beeps.]

Alice: (machine) Hey, it's Al. Um, Dana and Snookums said they were bringing you chow, so I'm gonna come over a little later, after my situation. That's what I like to call dinner when I have no idea whether it's a date or not. Allright, see ya.

[Tina smiles. The machine beeps.]

Dana: (machine) Hi, it's me, Dana. Uh, Lara and I will be over at 7, and we'll get some takeout from that Thai place you love, okay? Bye.

[Tina puts some lotion on her hands. The machine beeps.]

Shane: (machine) Hey, T., it's Shane. Look, Bette called and said we should still do poker even though she's outta town.

[Tina rubs some lotion on her belly. The machine beeps.]

Lei Ling: (machine) You can't walk away from me like that. It's easy for me to find out where you live! I want you to know that! That is not your baby!

[Tina quickly stops the playback. She picks up the phone and dials Bette.]

Tina: (phone) (upset) Baby? I'm sorry to bother you, but, I'm just really desperate. Something terrible's happening and I - I really need to talk to you. Okay? Allright, so call me back. Please?

[She hangs up.]

INT. - TIM & JENNY'S HOUSE - NIGHT

[Randy and Carolyn are over, talking to Tim. Tim is pacing.]

Randy: I mean, honestly. I would've left, too, man. I mean, I probably wouldn't have gone up there in the first place, but what I'm saying is, you did the right thing. I mean, you had to get out of there. Clear your head.

Carolyn: I'm worried. There are a lot of sickos out there. Serial killers.

[Tim looks queasy.]

Randy: Carolyn...

Carolyn: Well, she left the motel when? Day before yesterday? And nobody's heard from her? Not - she hasn't checked in with anybody?

Tim: (worried) Fuck.

Carolyn: Has anybody called her mother? Somebody should check with her mother.

Tim: Sandy. Shit, I should've called Sandy.

INT. - BETTE & TINA'S HOUSE - NIGHT

[Tina is on the phone. Unfortunately, it's Lei Ling.]

Lei Ling: (phone) Marcus is my boyfriend! And I am not -

[Tina slams the phone down. Someone knocks at the door. Tina, paranoid, peeks through the window. It's Dana and Lara, bearing takeout sacks. Tina opens the door.]

Tina: Oh, god! Thank god you're here!

[Dana and Lara come in and set the takeout down on the table.]

Tina: She just called again. This woman is totally crazy.

Dana: Who is she?

Lara: Do you really think she's gonna come over here?

[Tina closes the door.]

Tina: (worried) I don't know if she's even capable of anything.

Dana: (to Lara) Allright. Let's go around the house, make sure all the doors and windows are locked.

[Tina locks the door and peeks out the window. Dana and Lara start with the windows nearby.]

Lara: Yeah, that's a good idea. You're so smart.

Dana: No. You're the smart one.

Lara: No, only in cooking.

Dana: No, and photography.

Lara: But you have mind and body intelligence.

[Tina stops and raises a brow at the two.]

Dana: (giggles) (to Lara) No, you do.

[Dana and Lara stand close to one another, smiling and giggling.]

Lara: No, you do.

Dana: Shut up. I said it first.

Lara: I said it second.

[Dana laughs, then sees Tina.]

Dana: Sorry.

[Lara heads off to check the other doors and windows.]

INT. - TIM & JENNY'S HOUSE - NIGHT

[Tim is on the phone to Jenny's mother, Sandy. Randy and Carolyn sit nearby.]

Tim: (phone) Hi. It's Tim. Yeah, Timothy. Good, uh... actually, not so good. Uh, Sandy, I don't know where Jennifer is. (a beat) She's missing. And I'm kinda worried, to tell you the truth. Yeah, I just, uh, didn't want to alarm you. I just thought you should know and we need to - what? When? No. No. I don't think she's insane at all. No, I think she knows exactly what she's doing, Sandy. Yeah. I'm glad she's allright, too. I need to go. Allright? Yeah, thanks.

[Tim slams the phone down angrily.]

Tim: (shouting) Dammit!

Randy: (standing) Whoa, calm down. What happened?

Tim: She called her mother over an hour ago.

Carolyn: (sighs) She's okay. That's really good.

Tim: Yeah, so where the fuck is she?

Carolyn: (sighs) If I had to guess, I'd say she probably...

[Carolyn and Randy look at each other. Tim turns around and grabs his keys off a desk.]

Tim: Um, thanks a lot for coming over, you guys, really.

Randy: Where you going?

Tim: (grabbing jacket) I don't know. I just need to get out of here.

INT. - BETTE & TINA'S HOUSE - NIGHT

[A knock at the door. Alice and Lisa enter. Music plays in the background.]

Alice: Hi.

[Shane, Dana, Lara and Tina are seated around the coffee table with beers and water. Shane is shuffling a deck of cards.]

Shane: Hey. Hey, guys. Liquor in the front, poker in the rear.

Alice: Ugh. Do you have to make that joke every time we play this game?

Shane: Yes, I do.

[Alice and Lisa sit down at the coffee table. Shane starts dealing cards.]

Alice: (to Tina) So, what's happening with the psycho lady? Is she still calling or what?

Tina: We unplugged the phone.

Shane: (dealing cards) Allright. Dollar ante. You in, Leese?

Lisa: Yeah.

[Lisa pulls out his billfold, pulls out two dollars and puts them on the table.]

Lisa: One for the lady.

[Tina smiles. Dana raises her brows. Alice takes up her hand and smiles.]

INT. - MONA - NIGHT

[The exhibit continues. People are milling around, talking about Bette. As we look around at the artwork, we hear some of their comments. Music plays in the background.]

Person #1: She went right to Peggy? That takes balls.

Person #2: What's her name?

Person #3: Bette Porter. The director of the California Arts Center.

[Bette talks to a woman.]

Woman: I was extremely impressed how you went up in the face of the big boys. I, uh... I'm honored to meet you.

[Bette and the woman shake hands. Bette beams.]

Bette: (smiling) Oh. Thank you.

Woman: The sister that snatched the show from under MOCA's nose.

INT. - BETTE & TINA'S HOUSE - NIGHT

[A knock at the door. Tina looks through the window, then unlocks the door and lets Kit in.]

Shane: Hey, Kit. Liquor in the front and poker in the rear, huh?

Kit: (chuckling) Neither, thanks. (to Tina) Hey. Are you okay?

[Kit and Tina hug.]

Kit: Oh. What is wrong with my baby sister to go off and leave her pregnant wife all alone for some crazy-ass bitch to go off on?

[Tina sits back down. Kit joins the others at the table. Shane deals her in.]

Kit: Bring her on. I wish she would bring her face up in here, that would be the last time. Look at all these women!

[Kit notices Lisa for the first time.]

Kit: (pointing to Lisa) And dude. We... will... kick... ass.

Dana/Lara: Yeah.

Shane: Right!

Tina: Yeah!

Alice: Yeah!

[Kit bangs on the table a few times in agreement.]

Kit: I mean, what's wrong with her? I'm sure the man has enough sperm for everybody.

[Everybody laughs.]

Dana: (raising fist) Yeah!

EXT. - THE PLANET - NIGHT

[Tim stands outside, banging on the door.]

Tim: Jenny. (bangs on door) Jenny!

[Footsteps are heard inside. Tim bangs harder on the door. Marina opens it. Tim pushes past her and barges in, looking around.]

Tim: Where is she?

Marina: Why don't you come in?

[Tim walks through The Planet quickly, looking all over the place.]

Tim: Where is she?

Marina: She's not here. You need to calm down.

[Tim furiously pushes in Marina's office door, looking for Jenny. Marina walks back into the store and stands by the bar. Tim walks back toward her, mad as hell.]

Tim: (angrily) Don't fucking tell me to calm down, you vulture, where is she?!

Marina: Last time I saw Jenny, she told me she never wanted to see me again, remember?

Tim: You have no conscience, do you? You don't even feel bad.

[Marina looks back at something on the bar.]

Tim: (angrily) Tell me something, when you were sitting at my house eating dinner, did you think for a second that maybe your actions weren't altogether - (hits bar) look at me!

[Marina looks up and stares icily at Tim.]

Tim: (angrily) That it might not be altogether honorable?

Marina: (a beat) Honorable?

Tim: Yeah, what, you don't know what that means? Or is it just not important to you?

[Marina says nothing. She continues to give him an impassive stare. He menacingly points a finger in her face.]

Tim: (angrily) See, right there, that fucking kills me! You just standing there saying nothing! (a beat) You lied to me! You got my girlfriend to lie to me, too, and you have nothing to say for yourself?!

Marina: Jenny's responsible for her own actions. (sternly) As we all are. (a beat) I don't think it's me you're angry with.

Tim: Don't tell me how I feel. (angrily) Do not! You preyed on her. Pretended to be her friend! Playing your phony intellectual games just to get into her pants! You know what?

[Tim steps into Marina's face.]

Tim: You are fucking pathetic, Marina. Do you hear me?

[Marina smiles.]

Tim: That's funny? You find that fucking funny? Look at me.

Marina: Yeah.

Tim: What is it you do? You girls? Should I even care? Huh? Does it even count?

[Marina looks down her nose at Tim.]

Marina: Well, you were there. You saw how much it counts.

[Tim and Marina stare daggers at each other. Marina pushes him.]

Marina: You need to leave, now.

[Tim pushes her back, hard. Marina reels.]

Tim: Don't fucking touch me!

[Marina pushes him back harder, toward the door.]

Marina: Jenny's not here. Now, get out of here.

[Tim grabs Marina's arms and holds them so she can't get away.]

Marina: (quietly) What are you trying to prove?

[Marina tries to get out of his grip, but he holds on to her.]

Tim: What do you think?

Marina: I don't know, Tim. You tell me.

Tim: (shakes Marina) Look at me.

[Marina looks Tim dead in the eye.]

Tim: (quietly) Do you think I'm fucking joking?

Marina: No.

Tim: (nods) That's it.

Marina: Really?

[Tim lets go of Marina and heads out the door. Marina locks the door behind him and picks her bag up off the floor.]

INT. - BETTE & TINA'S HOUSE - NIGHT

[The gang is playing poker. Lisa is out of the room.]

Dana: (to Alice) Okay, so, what's the scoop? Is the lesbo man dating the fake bisexual?

[Alice throws food at Dana.]

Alice: I am a bisexual.

Lara: Okay, I'm confused.

Dana: Ah, well, Lisa over here is a lesbian-identified... male.

Lara: (to Alice) So what is that, is that like a transsexual?

Alice: No.

Dana: I wonder how he pees. Sitting down?

[Kit shakes her head.]

Dana: I don't know. You think, Shane?

[The toilet in the hall is heard flushing.]

Shane: I never peed with him. I don't know.

Tina: (to Alice) I just want to know, are you into him as a lesbian, or a man?

Dana: (to Alice) Maybe you should call yourself a trisexual?

Kit: (chuckles) Damn, what is it with you people and your need to take apart everything and process each little detail?

[Lisa comes back and sits back down next to Alice.]

Kit: If the dude wanna give up his white man rights to be a second-class citizen, then hey, welcome to our world.

[Everyone takes a second to consider this, then agrees.]

Dana: Okay, she's got a point. Cheers. Welcome to the fold.

[Everyone toasts with their drinks. Alice and Lisa smile at one another.]

Shane: Welcome. Welcome to the heavenly gates.

EXT. - MONA - NIGHT

[Bette is walking down the street. She checks her messages on her cell phone and hears Tina's message. She dials home. The machine picks up.]

Machine: (Bette) Hi, it's Bette and Tina's. Leave a message after the beep.

[The machine beeps.]

Machine: The mailbox you are trying to access is full. Please try again later.

[Bette hangs up and dials Kit's house, then flags down a taxi. Roger answers the phone.]

Bette: Yeah, hi, Roger, it's me, Bette. Did Kit say what the emergency was? (a beat) How long ago did Tina call?

[A taxi pulls up. Bette opens the door to get in.]

Bette: (phone) Okay, allright, thanks. (to driver) I need to go to the Soho Grand.

INT. - BETTE & TINA'S HOUSE - NIGHT

[The game is over and everyone is scattered around, sleeping on the floor and sofas. Lara and Dana sleep next to each other on the floor.]

Dana: I can't sleep.

Lara: Me neither.

[Lara looks up. Shane, Kit, Alice and Lisa are asleep on the floor and sofas nearby.]

Lara: Everyone else can.

Dana: What are you doing?

[Lara unbuttons Dana's pants.]

Dana: No, don't, stop, we can't, we can't, we can't...

Lara: Who says?

[They kiss. Dana keeps looking around nervously. Nobody is awake. Dana and Lara start to quietly make love. After a moment, their moans and sighs get louder. Alice opens her eyes, then Shane; Dana and Lara don't notice.]

Lara: (whispering) I'm finding this sexy. What about you?

Dana: (whispering) We have to be really quiet.

[They get louder. Kit wakes and grins. Dana and Lara are moaning and panting, completely in the throes of passion. Alice grins and squints her eyes shut.]

[Kit clears her throat to get Dana's and Lara's attention.]

Dana: Shit, shit!

[The two stop, embarrassed. Dana freaks out and Lara giggles. Dana rolls into a ball, hiding her face in her hands.]

Dana: God, it's not funny.

INT. - THE SUV - NIGHT

[Jenny is now driving, and still crying. She dozes off for a second. The computerized map on the dashboard pings.]

Computerized Voice: You missed your last turn. Make a U-turn at the light.

Girl: (to Jenny) Don't listen

Kikavu ?

Au total, 23 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

winter 
12.08.2017 vers 13h

Gamofserie 
21.05.2017 vers 14h

hollywood 
26.10.2016 vers 15h

juju93 
02.09.2016 vers 23h

Milaie69 
21.08.2016 vers 23h

rafy85 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Un coffret DVD de la saison 1 de The Hollow Crown à gagner avec L'Atelier d'Images et Hypnoweb !
Tirage au sort le 28/09 | Participation gratuite

Participe à notre concours de design en créant un calendrier de l'Avent sur le thème des séries TV !
Participez ! | Date limite : 13/10

Activité récente
Actualités
Sarah Shahi nominée aux AEG Awards 2018

Sarah Shahi nominée aux AEG Awards 2018
En plein tournage du film Language Arts, Sarah Shahi est actuellement nominée aux AEG Diversity...

Joyeux anniversaire Rachel !

Joyeux anniversaire Rachel !
Aujourd'hui samedi 25 août 2018, c'est l'anniversaire Rachel Shelley. L'interprète d'Helena Peabody...

Joyeux anniversaire Marlee !

Joyeux anniversaire Marlee !
Aujourd'hui, vendredi 24 août 2018, Marlee Matlin, alias Jodi Lerner, fête ses 53 ans. On lui...

Diffusion de la série Motive

Diffusion de la série Motive
A partir du lundi 6 août, France 2 va diffuser la série Motive, en tout cas la saison 1. Je ne sais...

Une convention The L Word en France !

Une convention The L Word en France !
Une super, grande, magnifique nouvelle pour toutes (et tous) les fans de The L Word : Les 9 et 10...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Partenaires premium
HypnoRooms

Locksley, Avant-hier à 21:47

Pensez à vous inscrire à notre jeu HypnoChance pour gagner un coffret DVD de The Hollow Crown

Locksley, Avant-hier à 21:48

Avant d'avoir de la chance, il faut commencer par tenter sa chance Inscrivez-vous au tirage au sort !

Luna25, Avant-hier à 23:47

N

Luna25, Aujourd'hui à 13:52

2ème manche du concours de personnages historiques en cours : Venez voter sur le quartier Legends of Tomorrow

cobrate, Aujourd'hui à 17:12

Le quartier Le Monde de Joan a besoin de ses fans^^ Venez le faire bouger

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site