VOTE | 87 fans

#307 : Lueur

Titre VO: “Lonestar” - Titre VF: “”
USA : Diffusé le 19 Février 2006 - France :
Scénario :  Elizabeth Ziff - Réalisation: Frank Pierson
Guests: Lauren Lee Smith (Lara Perkins), Alan Cumming (Billie), Alexandra Hedison (Dylan Moreland), Eve Ensler (éditrice)





Tina part au Canada sur le tournage du film dont Josh s'occupe. Elle décide d'aller plus loin avec lui, mais finalement ils ne couchent pas ensemble. Dana fait sa première chimio. Lara essaye de l'aider de son mieux, mais Dana n'arrête pas de la rejeter. Les filles organise une fête pour la première chimio de Dana et Bette essaye de l'aider en lui apprenant la relaxation. La fête est aussi l'occasion pour Carmen et Shane de montrer leur nouveau tatouage, identique dans la nuque. Alice qui s'est enfin débarassée de l'effigie grandeur nature de Dana, va finalement la rechercher sur les conseils d'Uta. Dana demande finalement à Lara de partir, et apelle Alice. Elle lui dit que Lara l'a quitté, mais Alice la remet à sa place en lui disant que c'est pas étonnant étant donné qu'elle la traitait comme de la merde. Helena demande à Dylan de quitter son petit-ami ou alors d'être simplement amie avec elle. Jenny part pour New York rencontrer son éditrice qui doit l'aider à faire des corrections, mais la femme veut carrément changer tout le livre. Moira commence son traitement d'hormones. Kit surprend Billie en train de sniffer de la coke au Planet, et il décide de démissionner.

Popularité


4 - 2 votes

Titre VO
Lonestar

Titre VF
Lueur

Vidéos

Alice et Bette à l'opéra

Alice et Bette à l'opéra

  

Plus de détails

Ouverture de l'épisode sur le passé de Bette et Alice lors d'un opéra, lorsqu'elles sortaient ensemble.

Retour à l'actualité. Alice qui avait réussi à jeter l'effigie de Dana en carton le regrette maintenant, mais malheureusement, celle-ci est déjà en train de se faire ramasser par les cantonniers. Dans la journée, Alice a rendez-vous avec Uta mais celle-ci voudrait qu'Alice règle ses histoires avant qu'elles continuent à se voir, car Alice est perturbée avec ce qui arrive  Dana.

Du côté de Max, Jenny continue de l'aider dans son traitement hormonal. Shane et Carmen se font tatouer le même motif sur la nuque. Ça bouge du côté de Tina qui se rapproche de son collègue de travail. Kit est énervée contre Billy, car il est tout le temps sous l'emprise de drogues. Helena parle avec ses enfants sur internet et présente le système à Dylan. Plus tard, tout le monde se retrouve à la piscine de Bette et Tina, et Carmen et Shane présentent leur tatouage. Dana est aussi là et on lui a fait un gâteau spécial. Plus tard, Dana va se coucher dans la chambre car elle se sent mal et Bette va l'aider en lui racontant une sorte d'histoire pour la faire se transporter dans un monde merveilleux. Au Planet, Billy et Max s'embrassent.

Dana a de problèmes avec Lara, à cause de sa maladie et elle réagit mal. Justement pendant ce temps, Alice se réveille et part à la recherche de l'effigie en carton de Dana. Plus tard, Alice retrouve Dana chez elle. Shane a des problèmes au lit avec Carmen et se sent mal, sans savoir pourquoi. Du côté de Jenny, cette dernière a des problèmes avec son éditeur, qui veut changer trop de passages dans son livre.

Le soir au Planet, il y a un concert et Dana y va avec les autres. Une place est réservée pour eux. Pour finir, Dana se sent mal et décide de partir.

THE L WORD. 3x07

 

Los Angeles Opera – 1996. Deux femmes chantent sur la scène, parmi les spectateurs se trouvent Bette et Alice à l’époque où elles étaient ensemble. Bette place l’une de ses mains entre les cuisses d’Alice, cette dernière sentant le plaisir monter au son des voix des deux chanteuses. Alice finit par étouffer un gémissement, au même moment la chanson s’achève. Une femme, les observant avec des jumelles, sourit. Bette applaudit, suivi par Alice, toutes deux le sourire aux lèvres.

 

GENERIQUE.

 

Les éboueurs passent dans la rue d’Alice, emportant l’effigie de Dana en carton.

 

Jenny s’occupe d’injecter le produit hormonal à Max pour sa transition dans leur salle de bain.

JENNY : Comment tu te sens ?

MAX : (Grimaçant) Ca va mieux que la première fois. Oh la vache !

JENNY : (Retirant la seringue) T’sais quoi ? Eh bah ça m’excite vraiment de t’aider à devenir encore plus un mec.

MAX : Euh oui.

JENNY : Ouais. (Max s’agenouille devant elle) Tu crois que j’ai foutu quelque chose en l’air en te donnant ta dose… (Max l’embrasse) quelques jours à l’avance ?

MAX : Non.

JENNY : Non ?

MAX : Billie a dit que ça craignait rien.

JENNY : Ah oui ? Et tu crois tout ce que Billie te raconte peut-être ?

MAX : (Asseyant Jenny sur un meuble ; embrassant ses seins) C’est toi qui a voulu me piquer avant de partir à New York.

JENNY : Oui… parce que je t’ai donné ta première dose, et je vais… Je viens de te donner ta deuxième dose. (Elle l’embrasse) Et je vais te donner toutes les autres parce que ce qu’on fait me fascine.

MAX : Ce que moi je fais. Ouais, c’est moi qui le fais Jenny.

JENNY : Ouais, je sais que c’est toi. (Nombreux baisers) Mais on va le faire ensemble.

Max commence à lui écarter les cuisses, continuant de l’embrasser. Jenny étouffe des gémissements.

 

Lara et Dana sont à l’hôpital pour le traitement de cette dernière.

CONNIE : Je m’appelle Connie. C’est moi qui vais m’occuper de vous pendant le traitement. (Enfonçant une seringue) Et voilà.  Ca va ?

DANA : C’est très froid. C’est normal que ce soit aussi froid ? Ca ne me parait pas normal. C’est pas normal.

CONNIE : Cette sensation ne va durer que quelques minutes. Votre corps va peu à peu s’habituer à la température et la poche va se réchauffer. Vous risquez peut-être d’avoir un peu froid à cause du produit qui circule dans votre corps pendant la durée du traitement, d’accord ? Là-bas, j’ai des couvertures. (S’éloignant) Je vais vous en chercher une. Attendez. Je vais voir si je trouve… (Etalant la couverture sur Dana) voilà, avec ça vous aurez plus chaud. Si, toutefois vous avez des questions ou quelques inquiétudes, n’hésitez pas à m’en parler, d’accord ?

LARA : Merci Connie.

CONNIE : Bon, Dana, callez-vous bien. Essayez de vous détendre. Vous en avez environ pour trois heures, d’accord ?

LARA : D’accord.

CONNIE : (S’éloignant) Et nous avons aussi des lecteurs mp3 avec du Toto, Survivor, White Snake... Enfin, uniquement si vous voulez vous sentir encore plus mal.

Elle s’en va.

LARA : Tu te sens comment maintenant ?

DANA : Tu crois que je me sens comment d’après toi ? Tu crois qu’on sent quoi quand on a l’impression d’avoir de l’eau de vaisselle usagée qui circule dans les veines ? Ca me dégoûte, qu’est-ce que je vais devenir ?

LARA : Mais ma puce, tu es en vie. Je suis là, et tes amies sont là. Et tu as ta famille, et tes fans qui t’adorent.

DANA : Mes fans ?! Mes fans ? Tu t’es baladé sur mon site Internet ? T’as vu ce qu’ils ont écrit à mon sujet ? Y a même un connard qu’a écrit que je faisais semblant d’avoir un cancer. « Elle fait semblant d’avoir un cancer ! » Parce que j’ai enfin gagné un tournoi, je décide de prendre ma retraite.

LARA : Je t’ai dit un million de fois de ne pas lire ces conneries. Je l’ai dit et répété. Et je continuerais à le répéter jusqu’à ce que tu comprennes. (Dana soupire) Je suis là pour toi. Et je n’irais nulle part ailleurs.

DANA : Pourquoi ? Pourquoi t’es encore là ?

 

Shane et Carmen sont chez un tatoueur, ayant décidé de porter le même.

SHANE : Wow. Je trouve ça très joli.

CARMEN : Ouais ?

SHANE : Ouais. Comment tu te sens ?

CARMEN : Tout va bien.

TATOUEUSE : Voilà, c’est fini. Victime suivante.

CARMEN : (Se levant) Oh, bon sang. Merci.

TATOUEUSE : Je t’en prie.

SHANE : Fais moi voir.

CARMEN : (Regardant dans le miroir sa nuque) Tu le vois là ?

SHANE : Ouais. J’aime bien.

CARMEN : Sûre ?

SHANE : Ouais. J’te jure.

CARMEN : Bon, tant mieux. Parce que c’est pour la vie.

Shane s’assoit à son tour.

TATOUEUSE : Regardez-vous, encore un couple de gouines qui se font faire le même tatouage.

SHANE : Ouais.

CARMEN : En même temps, c’est pas comme si on s’était fait tatouer nos prénoms.

SHANE : Ca aurait été BDLM.

TATOUEUSE : BDLM ?

CARMEN & SHANE : Baiser de la mort.

 

Tina se fait déposer en hélicoptère sur une piste d’atterrissage.

TINA : Merci.

PILOTE : Bon séjour.

Elle descend. L’un de ses collègues l’attend

COLLEGUE : Bienvenue en Colombie britannique.

TINA : Quoi ?

COLLEGUE : Bienvenue en Colombie britannique. (Ils s’embrassent) J’te souhaitais juste la bienvenue.

TINA : Y avait trop de bruit. J’entendais rien. (Montant dans une voiture) Conduis moi auprès du patron.

COLLEGUE : C’est toi le patron. T’as oublié ?

TINA : (Souriant en coin ; regarde autour d’elle) C’est magnifique.

COLLEGUE : (Commençant à rouler) Tu vois le centre ville de Vancouver est juste là. On tourne les intérieurs à Yalton et la scène de poursuite sera tournée sur l’île de Vancouver.

TINA : Comment est l’équipe ?

COLLEGUE : (Se garant) C’est des canadiens.

TINA : Ce qui veut dire ?

COLLEGUE : Ca veut dire qu’ils bossent dure, (Descendant de la voiture) qu’ils boivent beaucoup et qu’ils ont tous leur histoire de grizzli à raconter. Là, c’est la pause déjeuner. C’est pour ça que c’est aussi calme. Tu as faim ? (L’aidant à descendre)

TINA : Non. Pas du tout. Non, non. J’essaie encore de perdre les kilos que j’ai pris pendant ma grossesse.

COLLEGUE : J’te trouve superbe. (Long regard ; regardant autour) Là, c’est la tente de scientologie.

Ils avancent au long du tournage.

TINA : Quoi ?!

COLLEGUE : J’plaisante. C’est le coin des rafraîchissements. Et ce que tu vois là, c’est la tente des figurants. Le camp de base est là où sont les caravanes.

TINA : Comment va G.J ?

COLLEGUE : Bien. En dehors de son caractère pourri et du fait qu’un gamin de 15 ans lui apprend à faire du snow-board.

TINA : Et Leslie ?

COLLEGUE : On a dû faire appel à une doublure pour la scène d’amour.

TINA : Quoi ? Pourquoi ?

COLLEGUE : Elle a des bleus sur les fesses.

TINA : Oh, c’est pas vrai. Est-ce que t’as au moins une bonne nouvelle ?

COLLEGUE : Ta visite est une bonne surprise.

TINA : Elle a des bleus sur les fesses ?

COLLEGUE : Oui.

Ils rient.

 

Alice et Uta se baladent ensemble dans la rue.

ALICE : Wow. C’était vraiment incroyable. Sérieux, j’étais… J’ai beaucoup de plaisir à t’écouter. Tes élèves adorent t’écouter aussi. Oui, tu es vraiment un prof incroyable.

UTA : (Enlaçant leurs bras) Va et attrape une étoile filante. Ramasse une racine de mandragore avec un enfant. Dis moi où sont passées toutes ces années ou qui a fondu le pied du diable ? Apprend moi à écouter le chant des sirènes.

ALICE : C’est magnifique.

UTA : (S’arrêtant) Cette église est ma préférée de toutes celles de Los Angeles.

ALICE : Euh oui. Mais j’entre pas là-dedans moi.

UTA : Pourquoi ? Une simple étreinte ne fera pas de toi un vampire, tu sais Alice.

ALICE : Non. Je suis d’accord pour le vampire. C’est pas ça. C’est simplement qu’en ce qui me concerne… que ça craint.

UTA : Dieu ça craint ? C’est sombre et athée comme commentaire.

ALICE : Oui. Ma… Mon ex est ma meilleure amie. Dana. Elle est… Elle n’a que 32 ans et elle a un cancer du sein. Et aujourd’hui c’est sa première chimio. Alors, j’aurais voulu être présente. Alors…

UTA : T’es toujours amoureuse d’elle.

ALICE : Non… Je… Depuis que je t’ai rencontrée, j’dis pas ça pour te faire peur ou quelque chose comme ça, j’avais gardé une sorte d’autel. Et c’est une joueuse de tennis professionnelle, j’avais une petite… enfin une grande… silhouette en carton d’elle. Enfin…

UTA : Oui, on a toutes nos rituels totalement différents. Pour exorciser nos peines de cœur. Tu n’as pas terminé ton rituel Alice.

ALICE : Si. Si, j’ai fini. Je l’ai jeté la semaine dernière après que tu m’aies libéré de ma spirale mortelle.

UTA : Tu as jeté la silhouette ?

ALICE : Oui. J’lai jeté, c’était vraiment très important pour moi.

UTA : Récupère cette silhouette.

ALICE : Mais je l’ai jetée. Elle est loin maintenant. Les éboueurs l’ont emporté ce matin. C’est trop tard.

UTA : Tu as… Tuas mis un talisman dans cette poupée vaudou grandeur nature. Tu ne devrais pas la jeter comme ça. Tu dois la libérer correctement et ensuite, la laisser s’en aller.

ALICE : Ah oui ?

UTA : (Lui prenant la main) Appelle-moi quand tu te seras occupée de Dana.

Elle s’en va.

 

Au même moment, la silhouette en carton de Dana tombe du camion des éboueurs. L’un d’eux descend du véhicule pour l’y remettre.

 

Lara et Dana sont dans le bureau du médecin de cette dernière.

MEDECIN : Il se peut que vous ayez des nausées dans la soirée ou dans les jours qui viennent Dana. Alors je vais vous prescrire un médicament qui devrait vous aider. Vous prenez un cachet dans 8 heures environ si vous en ressentez le besoin. Ensuite un comprimé deux fois par jour pendant deux jours.

LARA : Est-ce qu’il y a quelque chose de particulier pour…

DANA : Est-ce que je vais mourir ?

MEDECIN : (Se levant) Vous êtes jeune. Et vous avez toujours eu une bonne hygiène de vie. Alors vous avez une grande chance de guérir et d’avoir une longue vie productive. Ensuite, nous ferons tout ce qui est de notre pouvoir pour augmenter ces chances. Cependant, la chimio a pour effet d’affaiblir les défenses immunitaires, vous devez faire très attention à toutes les infections. Alors lavez-vous souvent les mains, soyez extrêmement vigilante avec la chair de la nourriture, évitez les situations dans lesquelles vous risqueriez de vous couper. Et à moins que vous ayez eu toutes les maladies infantiles, varicelle, oreillons… je vous conseille d’éviter tous contacts avec des enfants qui eux un peu plus de risque d’y être exposés. Ce sont des petits détails qui tombent sous le sens. Des questions ?

DANA : Je vais commencer à perdre mes cheveux quand ?

 

Le camion avec la silhouette de Dana passe devant le Planet. Kit est occupée à négocier, Billie assis un peu plus loin sur la terrasse.

GARS : Bon tout est là. Vous voulez qu’on procède comment ?

KIT : Vous n’avez qu’à tout déposer, disons près de la scène. Ensuite, ils installeront tout pour les essais qui sont demain.

GARS : Vous voulez qu’on récupère tout demain soir ?

BILLIE : Ouais, tard. Tard demain soir. A la fin du spectacle, vers deux heures.

KIT : Ca parle ?

BILLIE : Le « Ca » c’est monsieur pour toi. (Enlevant ses lunettes de soleil) Super boule de stress.

KIT : Tu t’es vu ? T’as dormi quand pour la dernière fois ?

BILLIE : Me fais pas chier Kit. J’ai dû me branler deux fois aujourd’hui juste pour faire démarrer mon cœur. T’façon je dors pas, j’suis complètement T au cul.

KIT : Complètement T au cul ? Qu’est-ce que ça veut dire au juste ? C’est des initiales de troubles obsessionnels de la queue ou quoi ?

BILLIE : Non. Trouille d’oublier quelque chose. Aide-moi à me lever.

KIT : Bon sang. (Le levant) J’me fiche de ça, tout ce que je veux c’est que tu sois en forme pour demain soir. Et je veux pas de merde avec les B52, d’accord ?

BILLIE : Attends, t’as pas de leçons à me donner. C’est moi qui les amène ici.

KIT : Oui, oui, oui. D’accord, je sais. Je sais que tu les as engagé. Je sais que t’es le meilleur des amis, le plus sympathique. Tout ce que tu voudras. Ca, je le sais.

BILLIE : Tu sais aussi que ton boulot, c’est de servir de l’alcool en essayant de contrôler ton propre vice. Moi, je ne laisse pas le mien interférer dans la bonne marche de ton affaire. Et je n’ai pas besoin d’être au plus bas pour me ressaisir.

Il s’en va. Kit soupire.

 

Helena parle à la Webcam à ses enfants dans son bureau.

HELENA : Et vous allez adorer ça tous les deux. C’est là qu’on tourne les films. C’est un endroit plein de surprises y a des tas de camions sur le terrain. Et y a aussi des bateaux. Vous verrez tout ça la prochaine fois que vous viendrez me voir.

SON FILS : Maman, on pourra aussi aller voir les costumes ?

On toque à la  porte.

HELENA : Vous pouvez entrer ! Oui, bien sûr bébé. Je vous emmènerais voir les costumes.

SA FILLE : Maman, t’as parlé de la fête que Maman a organisée pour nous ?

Dylan rentre dans la pièce et pose des paquets sur le bureau.

HELENA : Oui, Winnie m’a parlé de cette petite fête.

DYLAN : (Regardant l'écran) Oh c'est pas vrai ! Ce sont tes enfants ?

HELENA : Oui, viens. (Montrant Dylan à la webcam) Mes chéris vous voulaient bien dire bonjour à Dylan.

SES ENFANTS : Bonjour Dylan !

DYLAN : Bonjour vous deux ! J'ai hâte de vous rencontrer.

HELENA : Viens voir, approches. (A ses enfants) Les chéris, maman va devoir y aller. Je suis désolée. Mais on se reparlera demain, d’accord ? Bisous mes chéris.

SES ENFANTS : Bisous maman !

HELENA : Au revoir mes trésors.

SON FILS : Je t’aime.

HELENA : Je vous aime aussi.

SES ENFANTS : (Faisant des signes de main) Au revoir !

Helena ferme la conversation.

DYLAN : Ca alors. C’est vraiment génial de pouvoir voir tes enfants pendant que tu leur parles.

HELENA : Oui. Je leur parle tous les jours.

DYLAN : (Prenant un des sacs qu’elle a amené) Mais je passais dans le quartier, j’ai eu envie de t’apporter quelque chose.

HELENA : (Le prenant, le sourire aux lèvres) Merci. J’suis contente que tu sois passée. (Ouvrant le sac) Oh ! Une barre de chocolat aux céréales et un pot de confiture ! (Elles rient) Deux de mes gourmandises préférées. C’est fantastique. (Elle se lève et lui embrasse la joue) Merci. (Un malaise se fait sentir, Dylan essayant d’embrasser Helena. Celle-ci se dégage) Comment avance le montage ?

DYLAN : Tu ne m’as pas appelée.

HELENA : Ecoute Dylan, je me suis fait la promesse de ne plus jamais coucher avec des gens mariés.

DYLAN : Mais Danny c’est mon copain. (S’approchant) On n’est pas mariés. On vit ensemble.

HELENA : Oui, mais en langage de lesbiennes, tu es mariée. (Reculant) J’ai eu envie de te téléphoner, mais c’est vraiment une situation difficile pour moi. C’est vrai, tu es avec quelqu’un d’autre. Et tu es hétéro. En tout cas, c’est ce que tu m’as dit.

DYLAN : Je suis hétéro.

HELENA : Je sais Dylan. Mais c’est rédhibitoire pour moi. Ce qui démarre dans le chaos, se finit dans le chaos.

DYLAN : Je t’aime beaucoup. (S’approchant à nouveau d’Helena) Oh oui, beaucoup !

HELENA : Qu’est-ce que ça veut dire, Dylan ? (Dylan la plaque au mur et l’embrasse) Je ne veux pas être le mensonge que tu racontes à tout le monde.

DYLAN : Alors, qu’est-ce que tu veux ?

HELENA : Voyons, tu sais très bien ce que je veux. Mais je ne le veux pas à moitié ! Et surtout pas que ce soit aux dépens d’une autre personne. (Se dégageant d’un baiser de Dylan) Je crois qu’on devrait rester amies. Tu veux bien essayer ?

Elles se fixent longuement.

 

Alice se laisse flotter dans la piscine de Bette et Tina. La plupart des filles sont présentes.

SHANE : (La touchant) Eh Alice ! Réveille-toi. (L’éclaboussant) Allez ! (Alice ouvre les yeux) Alice ! (Elle et Carmen montrent leur tatouage à la nuque) Qu’est-ce que t’en dis ?

HELENA : (Nageant pour les rejoindre) Je les trouve vraiment discrets.

SHANE : Sérieux ?

HELENA : Ouais.

ANGUS : (Préparant le barbecue) Je m’étais fait tatouer le prénom de ma première copine sur la cheville. J’ai dû le faire enlever.

KIT : Ah oui ? Et pourquoi tu ne l’as pas fait changé en autre chose ?

 

[Ecrit par treehill13]

Kikavu ?

Au total, 22 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Gamofserie 
21.05.2017 vers 14h

winter 
12.03.2017 vers 20h

hollywood 
26.10.2016 vers 15h

Milaie69 
21.08.2016 vers 23h

juju93 
19.08.2016 vers 16h

jenbette 
18.08.2016 vers 15h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le nouveau quartier d'Hypnoweb consacré à la série Manifest !
Nouveau quartier ! | Vidéo d'ouverture

Participe à la rénovation du site Hypnoweb en nous aidant à mettre à jour des quartiers sans équipe
Du 19.11 au 02.12 | Edition d'Automne

Activité récente

Photo du Moment
Aujourd'hui à 16:22

[Jeu) Jeu de mots
Aujourd'hui à 15:56

Design et créations
Aujourd'hui à 15:45

Merci !
Hier à 21:50

Saison 4
Hier à 19:52

Les Personnages
Aujourd'hui à 19:48

Le couple Shane - Carmen
Aujourd'hui à 17:53

L - Bonus
Avant-hier

L- Les couples
Avant-hier

Wallace Shawn
13.11.2018

Saison 5
13.11.2018

Actualités
Janina Gavankar au cinéma avec Ben Affleck

Janina Gavankar au cinéma avec Ben Affleck
Janina Gavankar sera bientôt être de retour sur grand écran. En effet, l'actrice amérindienne a...

Reverie annulée par NBC

Reverie annulée par NBC
Le verdict a fini par tomber : après trois mois d'attente et seulement 10 épisodes, NBC a finalement...

La saison 3 de Quantico le 30 novembre sur M6 !

La saison 3 de Quantico le 30 novembre sur M6 !
Ca y est ! Nous connaissons enfin la date de diffusion de la troisième (et dernière) saison de...

Joyeux anniversaire Snoop Dogg !

Joyeux anniversaire Snoop Dogg !
Aujourd'hui samedi 20 octobre 2018, c'est l'anniversaire Snoop "Doggy" Dogg alias Slim Daddy dans la...

Octobre Rose

Octobre Rose
Au cours de la saison 3 de « The L Word », Dana Fairbanks, l'un des personnages principaux,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

La lutte de Dana contre le cancer du sein qui va finalement l’emporter est l’occasion de scènes dramatiques, poignantes mais aussi admirables ou réconfortantes. Vous retenez plutôt :

Total : 25 votes
Tous les sondages

Partenaires premium
HypnoRooms

mnoandco, Aujourd'hui à 17:33

oups *il est toujours possible* (pourtant pas l'heure de l'apéro...quoique)

mnoandco, Aujourd'hui à 17:33

Merci!

Supersympa, Aujourd'hui à 17:34

Dans 25 min l'apéro.

grims, Aujourd'hui à 18:40

Aujourd'hui venez poster une photo de votre personnage secondaire préféré sur le quartier Vikings

grims, Aujourd'hui à 18:44

Et n'oubliez pas de faire un petit passage sur le quartier Sons of Anarchy pour voter à la PDLQ

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site